Vous êtes ici : Vaping Post » ArticlesConférence citoyenne de Je Suis Vapoteur : les enseignements

Conférence citoyenne de Je Suis Vapoteur : les enseignements

    Annonce

Je Suis Vapoteur (JSV) a décidé d’organiser une conférence citoyenne sur la réglementation de la vape et du tabagisme en France. En partenariat avec l’institut IFOP, elle s’est déroulée les 13 et 20 janvier 2024. Ses enseignements font sens.

Vox populi

Suite au dévoilement du Plan National de Lutte contre le Tabagisme (PNLT), l’association Je Suis Vapoteur a souhaité rebattre les cartes et a organisé une conférence citoyenne. Cette dernière a été réalisée en collaboration avec l’IFOP, qui avait déjà réalisé un sondage pour le compte de JSV en 2023.

La conférence citoyenne s’est déroulée en deux temps. Les 13 et 20 janvier 2024. Le premier jour, le panel a été convié à une séance d’information, portant sur les mécanismes de l’addiction, la réglementation actuelle, et le fonctionnement d’une e-cigarette. La seconde journée a été consacrée à une séance de questions/réponses, avec un aromaticien et un formateur.

Le panel était constitué 30 de citoyens sélectionnés par l’IFOP pour être représentatif de la population française. Il était scindé en deux grandes catégories, les fumeurs et les non-fumeurs. Aucun d’entre eux n’était vapoteur, pour ne pas influencer les conclusions.

Au terme de ces deux journées, chaque groupe s’est réuni et a établi une synthèse. Les deux groupes ont ensuite désigné un représentant pour faire un compte-rendu de cette réunion.

Vox Dei

Les enseignements de cette consultation citoyenne sont intéressants. Si les deux groupes ne sont pas tombés d’accord de façon unanime sur tous les sujets, en revanche, tous déclarent que leur vision de la vape a évolué, voire radicalement changé.

La nocivité perçue, principalement, a été le changement le plus fort. Une fois correctement informés par les intervenants médecins et scientifiques, sur la nicotine, les e-liquides et les émissions, leur perception de la nocivité de la vape a considérablement chuté, les participants ont convenu que le vapotage était une pratique bien moins risquée que le tabagisme.

Et surtout, bon nombre d’entre eux ont reconnu qu’avant de recevoir ces informations éclairées et étayées, ils avaient des idées reçues sur la e-cigarette qui leur avaient été propagées par les médias.

Si la conclusion de l’étude semble enfoncer une porte ouverte, à savoir qu’une information juste et éclairée du public est cruciale, la conférence citoyenne a réussi à le démontrer sans ambiguïté.

Les résultats de la consultation sont à retrouver ici. 

Le reste de l’actualité en France

France : l’association SOVAPE auditionnée par le Sénat

  • Publié le 30/04/2024

Une audition pour défendre la cigarette électronique suite à des propos tenus par l’industrie du tabac lors de sa rencontre avec les sénateurs.

Conférence citoyenne de Je Suis Vapoteur : les enseignements

  • Publié le 19/04/2024

Je Suis Vapoteur (JSV) a décidé d’organiser une conférence citoyenne sur la réglementation de la vape et du tabagisme en France.

Île de la Réunion : 48% de taxe sur les...

  • Publié le 17/04/2024

Une taxe de 48,5 % s’appliquera aux e-liquides sans nicotine sur l’île de la Réunion. Une spécificité locale qu’on vous explique.