Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Chine : un avion de ligne fait un plongeon car son co-pilote vapotait

Chine : un avion de ligne fait un plongeon car son co-pilote vapotait

    Annonce

Une histoire que les passagers du vol de la compagnie Air China ne sont pas prêts d’oublier. Il y a quelques jours, le vol sur lequel ils se trouvaient a été forcé d’entamer une procédure d’urgence à cause d’une mauvaise manipulation du copilote de l’appareil, effectuée alors qu’il tentait de cacher le fait qu’il était en train de vapoter. 

Une descente brutale de plus de 6 500 mètres

Photo prise par un passager du vol et postée sur Weibo.com

Il y a quelques jours, un avion de ligne de la compagnie Air China, reliant les villes d’Hong-Kong et Dalian, a été forcé de faire un plongeon d’urgence, sur plus de 6 500 mètres d’altitude.

La cause dudit plongeon : le copilote de l’appareil était en train de vapoter, et alors qu’il tentait de se pencher afin de pouvoir recracher sa vapeur près d’un ventilateur de manière à ne pas se faire repérer par le pilote, il a accidentellement fermé la climatisation de la cabine passagers, entraînant alors immédiatement une soudaine baisse du niveau d’oxygène dans tout l’appareil.

La baisse d’oxygène étant survenue très rapidement, le pilote a alors été forcé d’entamer une procédure d’urgence consistant à faire plonger l’appareil jusqu’à une altitude très basse, déployant au passage les masques à oxygène de tous les passagers. 

Ce n’est qu’après avoir stabilisé l’appareil à la suite de ce plongeon traumatisant que le commandant de bord et son second se sont rendu compte que la climatisation avait tout simplement été désactivée par erreur… 

C’est grâce à l’enquête de différentes autorités, et notamment l’analyse de l’enregistreur des données de vol, mais également l’écoute de l’enregistreur vocal du cockpit, que ces dernières ont finalement découvert la raison de l’incident. 

Air China a immédiatement indiqué qu’une politique de tolérance zéro serait appliquée à l’encontre du copilote de l’appareil ayant provoqué l’incident.

Depuis 2006, la Chine interdit à tous les pilotes et passagers d’un vol de fumer ou de vapoter une fois à bord de l’appareil…

Annonce

Les commentaires sont fermés.