Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Questions pratiques » 5 questions pour bien choisir son taux de nicotine

5 questions pour bien choisir son taux de nicotine

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Dans une vidéo, le Professeur de santé publique Jean-François Etter guide les nouveaux vapoteurs afin de mettre toutes les chances de leur côté pour réussir à arrêter de fumer.

Bien comprendre ses besoins en nicotine lorsque l’on est fumeur

Lorsque l’on est fumeur et que l’on souhaite se sevrer du tabagisme grâce à la cigarette électronique, l’une des premières questions que l’on se pose concerne le dosage en nicotine que l’e-liquide doit avoir. Si de nombreux articles existent d’ores et déjà à ce sujet sur le net, aujourd’hui c’est au tour du professeur de santé publique Jean-François Etter de prendre la parole afin de répondre à cette question, de manière scientifique.

Pourquoi est-il important de bien doser la nicotine que l’on va inhaler ?

  • Pour éviter de souffrir d’un manque de nicotine,
  • pour maximiser ses changes de réussir à arrêter de fumer,
  • pour éviter de recommencer à fumer une fois que l’on a démarré le vapotage,
  • pour être capable de bien doser ses e-liquides et autres substituts nicotiniques.

Comment connaître le taux de nicotine dont on a besoin ?

L’une des erreurs à ne pas commettre lorsqu’on décide du taux de nicotine de son e-liquide est de se référer à des calculs beaucoup trop simplistes du type : je fume tant de cigarettes par jour, alors j’ai besoin d’un e-liquide contenant tant de nicotine.

En effet, comme le professeur le rappelle, cette méthode n’est pas bonne pour plusieurs raisons :

  • La nicotine contenue dans une cigarette varie selon la marque et le modèle de celle-ci. Il peut être de 6 à 17 mg, mais les fumeurs n’en absorbent que 1 à 2 mg.
  • Le taux de nicotine indiqué par les fabricants sur les paquets provient de machines à fumer qui ne reproduisent pas le tabagisme d’un être humain. Ils sont le plus souvent sous-estimés.
  • L’association entre cigarettes/jour et nicotine absorbée n’est pas linéaire, mais ressemble plus à une courbe en forme de U inversé.

Ainsi, afin de connaître réellement la quantité de nicotine dont un nouveau vapoteur a besoin, il convient de procéder à des calculs plus précis, que J.F Etter a rendus accessibles à l’aide d’un court questionnaire.

Munissez-vous simplement d’un papier afin de noter vos réponses ainsi que vos points, puis calculez votre total afin de connaître le dosage en nicotine qui vous convient.

Ce questionnaire a fait l’objet d’un article scientifique (accessible ici), il ne s’agit donc pas de questions lancées au hasard. Y répondre vous permettra d’accéder à une estimation réaliste de votre exposition à la nicotine, et ainsi pouvoir en déduire la dose dont vous avez vraiment besoin.

Questionnaire

Question n°1

Combien de cigarettes fumez-vous par jour, en moyenne ?

  • Zéro = 0 point
  • 1 à 5 = 1 point
  • 6 à 10 = 2 points
  • 11 à 15 = 3 points
  • 16 à 20 = 4 points
  • 21 et plus = 5 points

Question n°2

Combien de temps après votre réveil fumez-vous votre première cigarette de la journée ?

  • De 0 à 5 minutes = 5 points
  • De 6 à 15 minutes = 4 points
  • De 16 à 30 minutes = 3 points
  • De 30 minutes à 1h = 2 points
  • Plus d’une heure après = 1 point

Question n°3

Notez l’intensité de votre tabagisme actuel sur 100.

  • 0 = 0 point
  • De 1 à 20 = 1 point
  • De 21 à 40 = 2 points
  • De 41 à 60 = 3 points
  • De 61 à 80 = 4 points
  • De 81 à 100 = 5 points

Par « intensité du tabagisme », cette question entend XXXX

Question n°4

Notez la quantité totale de fumée que vous inhalez chaque jour. 10 étant que vous en inhalez tellement que même si vous le souhaitiez, vous ne pourriez pas en inhaler plus.

  • 0 = 0 point
  • 1 ou 2 = 1 point
  • 3 ou 4 = 2 points
  • 5 ou 6 = 3 points
  • 7 ou 8 = 4 points
  • 9 ou 10 = 5 points

La réponse à cette question dépend de plusieurs facteurs. Le nombre de cigarettes par jour, la profondeur d’inhalation ainsi que le nombre de bouffées.

Question n°5

Indiquez enfin la quantité de nicotine contenue dans vos cigarettes en vous référant à leur paquet.

  • De 0,1 à 0,5 mg = 1 point
  • De 0,6 à 0,7 mg = 2 points
  • 0,8 mg = 3 points
  • 0,9 mg =  4 points
  • 1 à 1,3 mg = 5 points

Résultats

Il s’agit maintenant d’additionner le nombre de points que vous a rapporté chaque question. Avec un minimum de 0 et un maximum de 25.

  • Entre 0 et 4 points : vous absorbez entre 0 et 7 mg de nicotine par jour (moyenne de 2,4 mg/jour).
  • Entre 5 et 9 points : vous absorbez entre 7 et 14 mg de nicotine par jour (moyenne de 10 mg/jour).
  • Entre 10 et 14 points : vous absorbez entre 14 et 21 mg de nicotine par jour (moyenne de 17 mg/jour).
  • Entre 15 et 19 points : vous absorbez entre 21 et 28 mg de nicotine par jour (moyenne de 24 mg/jour).
  • Entre 20 et 25 points : vous absorbez plus de 30 mg de nicotine par jour.

Arrêter de fumer

Avant de vous communiquer le taux de nicotine dont vous avez besoin, il est important de noter que pour mettre toutes les chances de votre côté de ne pas souffrir d’un manque de nicotine, le Professeur conseille de conserver le taux calculé à l’aide de ce questionnaire, pendant une durée minimale de 3 mois.

Ensuite, pour connaître la dose de nicotine dont vous avez besoin, il faut s’intéresser aux résultats d’une autre étude ayant cherché à connaître les dosages en nicotine contenue dans les e-liquides utilisés par des fumeurs qui ont réussi à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique. Ce sont ces dosages qu’il vous faudra respecter.

Pour ce faire, J.F Etter a préparé un résumé :

  • De 0 à 4 points : il convient de vapoter des e-liquides dosés à 10 mg/mL.
  • De 5 à 9 points : il convient de vapoter des e-liquides dosés à 10-12 mg/mL.
  • De 10 à 14 points : il convient de vapoter des e-liquides dosés à 12 mg/mL.
  • De 15 à 19 points : il convient de vapoter des e-liquides dosés à 16 mg/mL.
  • De 20 à 25 points : il convient de vapoter des e-liquides dosés à 18 mg/mL.

Il ne restera désormais plus qu’à vous surveiller afin de vérifier que vous inhalez bien la bonne dose de nicotine.

Vous saurez que votre e-liquide vous convient si vous ne ressentez plus le besoin de fumer, que vous n’avez pas de troubles de l’humeur ou de la concentration, ni de prise de poids.


Cet article ne constitue pas un avis médical. En cas de doutes, rapprochez-vous d’un professionnel de santé.

Ces articles sur la vape pourraient vous intéresser

Pourquoi la vape est-elle 95 % moins dangereuse que le...

  • Publié le 24/04/2019

  Pourquoi la vape est considérée comme étant « au moins 95 % moins nocive » que le tabagisme, par le ministère de la santé britannique ? Selon le ministère …

Étude Cochrane : confirmation que la vape est plus efficace...

  • Publié le 14/10/2020

Plus de 50 études ont été analysées par l’organisation Cochrane.

Toxicité cardiovasculaire : pas de différence entre vapoteurs et non...

  • Publié le 5/01/2021

Une nouvelle étude américaine confirme que vapoter n’induit aucun stress oxydatif, facteur clé des maladies cardiovasculaires liées au tabagisme.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.