Vous êtes ici : Vaping Post » En direct des boutiques » Vendre du CBD oui, mais à certaines conditions

Vendre du CBD oui, mais à certaines conditions

    Annonce

Alors que la tendance du marché confirme l’intérêt des consommateurs pour les fameux e-liquides au CBD, une entreprise française partage aujourd’hui son expérience avec ce produit encore très controversé.

Petite boutique aux grandes valeurs

Le moins que l’on puisse dire c’est que Sébastien Joncheray, fondateur de la boutique en ligne Calumette.com, prend le temps de bien faire les choses. Alors que ses concurrents se sont lancés dans la vente du cannabidiol très tôt, lui a préféré attendre, et pour des raisons bien précises.

“Jusque-là Calumette s’était refusé à vendre du CBD. Car il me semblait que la profession se tirait une balle dans le pied en proposant ce genre de produits” explique t-il.

Alors que la vape bataille encore pour se faire accepter dans le champ de la lutte contre le tabagisme français, rajouter un deuxième élément au tableau qui ressemble de loin à du cannabis, n’a pas semblé être la meilleure stratégie pour cet entrepreneur, qui a ouvert sa boutique de vape en ligne dès 2013.

Sébastien aime rappeler que “Calumette travaille pour un monde sans cigarette et sa cohorte de cancers”, et que ce nouveau “joint électronique” comme l’ont nommé à tort de nombreux médias nationaux, avait au début du mal à s’insérer dans son optique d’entreprise. Mais devant le nombre et l’insistance de ses clients, Sébastien Joncheray a tout de même décidé de se lancer, mais sous certaines conditions.

“Je souhaitais proposer du CBD « propre » accompagné d’attestations diverses et sérieuses, et cela m’a pris beaucoup de temps pour obtenir entière satisfaction. On a fini par trouver un fournisseur (Greeneo, maison sœur de Roykin) qui m’a paru très sérieux, et auprès de qui on a pu obtenir de véritables garanties.”

Aujourd’hui Calumette propose donc un CBD garanti sans aucune trace de THC détectable. Chaque lot de cristaux de CBD servant à la fabrication des liquides est analysé.

Autre élément décisif pour Sébastien, les analyses produites par son fournisseur sont réalisées par deux docteurs « experts judiciaires ». “C’est une sacré assurance” précise le créateur de Calumette, car “ils certifient que les cristaux de CBD ne contiennent aucune trace détectable de THC, soit 100% de CBD. D’autres fabricants ne pouvaient pas me certifier ce point là, qui pour moi est pourtant très important”.

Calumette est également en mesure de garantir que son CBD est issu d’une variété de plante présentant moins des fameux 0.2% de THC, et que la variété est présente dans la liste autorisée en France.

Des garanties sérieuses

Calumette propose désormais du e-liquide au CBD, mais “différemment” : “l’absence de THC est garantie, et dans chaque fiche produit sur notre site internet, nos clients peuvent télécharger l’attestation de Greeneo faite à Calumette, ainsi qu’un exemple de résultat d’analyse des cristaux de CBD”. Dans ces efforts de transparence Calumette entend bien rassurer ses clients sur le sérieux et la qualité de fabrication des nouveaux produits qu’il propose.

“Cerise sur le gateau, nous vendons notre CBD environ 40% moins cher que nos concurrents (le 400 mg est proposé entre 24.90 et 29.90€, et le 800mg entre 44.90 et 49.90€), ce qui est imbattable” se targue le dirigeant.

L’entreprise qui vient de quadrupler sa surface de travail et doubler ses effectif clame haut et fort sa différence : “nous avons une éthique forte et nous en sommes très fiers”.

Retrouvez la gamme des e-liquides au CBD de Calumette sur leur site web : https://www.calumette.com/e-liquide/cbd/