Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Vapoter en paix : le souhait d’une journaliste canadienne

Vapoter en paix : le souhait d’une journaliste canadienne

Isabelle Maréchal, journaliste canadienne, se pose des questions sur la mauvaise presse faite au vaporisateur.

Isabelle Maréchal, journaliste canadienne, se pose des questions sur la mauvaise presse faite au vaporisateur.

Isabelle Maréchal du Journal de Montreal s’insurge des barrières mises en place au Canada afin de limiter le développement du marché de la cigarette électronique.

Elle évoque la publication d’une dernière étude par un pneumologue du Centre Universitaire de Santé McGill (CUSM), qui démontre que le dispositif s’avère largement plus efficace pour le sevrage tabagique que les substituts nicotiniques classiques.

Puis la journaliste liste les facteurs qui inciteraient les industriels du tabac à mettre des bâtons dans les roues aux fabricants d’e-cigarettes. Le succès des contrebandiers fait d’une part très mal aux manufacturiers : 5 milliards de cigarettes illégales se vendraient chaque année rien qu’au Québec. D’autre part, les cigarettes électroniques commencent à remporter l’adhésion des fumeurs dans ce grand pays, même si la vente des produits contenant de la nicotine est toujours interdite. Néanmoins, les canadiens parviennent à s’en procurer aisément, ils se détournent donc des cigarettes.

Près d’un cancer sur trois au Québec est causé par le tabac, mais cette donnée ne semble pas inciter les gouvernants à vouloir légiférer rapidement en faveur de la vapoteuse. Peut-être seront-ils plus enclin à agir lorsque les pertes économiques liées aux maladies du tabac s’amplifieront. Au Canada, les soins de santé dédiés aux fumeurs coûtent un milliard de dollars chaque année.

Si vous souhaitez remercier Isabelle Maréchal pour son article et l’encourager pour en écrire d’autres, c’est par ici :


Review Author:Review Date:
  • Camé Leon

    “5 milliards de cigarettes illégales se vendraient chaque année rien qu’au Québec”
    J’ai acheté pendant 14 ans des cigarettes chez les amérindiens résultat: 50 $ par semaine d’économie en taxes 36 000 $ d’économie ou 26 000 euro, Bon tout ce que j’espère c’est que ça m’aura aussi économisé un cancer ou autre maladie mais avec la vape je croise les doigts
    D’ailleurs j’ai parlé à des amérindiens ayant une boutique de cigarette, je leur ai dit de saisir la chance de se préparer en vu d’imposition de taxes sur les liquides et d’importer des liquides des USA pour l’instant RAF, il continu de tabler sur les cigarettes, ca revient à combien de faire un 30 ml quelque centimes ?