Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : VapeShell – Atmizoo

Test : VapeShell – Atmizoo

    Annonce

C’est un atomiseur reconstructible bien particulier que nous allons passer en revue aujourd’hui, puisqu’il n’est compatible qu’avec un seul mod, la Billet Box, et qu’il provient d’une des sociétés les plus attachantes et innovantes de la vape, Atmizone. Voici le VapeShell

Atmizoo, enchanté

La société grecque Atmizone fait partie de ces modeurs un peu à part, éloignés de la hype, mais qui ont ce petit quelque chose en plus et, surtout, une fanbase solide. L’équipe de modeurs s’est faite connaître avec des mods mécaniques de conception originale, la série des Roller et Dingo, entre autres, avant de se lancer dans la fabrication d’atomiseurs.

Le premier à ouvrir la série fut le Wave RTA, avec un montage très particulier. Il fut suivi du Keras, un atomiseur double, puisque pouvant accueillir des résistances pré-fabriquées d’usine ou un plateau reconstructible. Son successeur fut le Ring Project, un clearomiseur haut de gamme très aérien, avant l’arrivée du Vapeshell.

Même si le catalogue d’Atmizone comporte quelques atomiseurs très aériens, le modeur a toujours privilégié la recherche de saveurs. Le Keras, à ce jour, bien que sorti en 2016, reste la référence indétrônable de ma collection personnelle en terme d’atomiseur saveurs.

Ou trouver les produits Atmizone ?

VapeShell, au rapport

Autant mettre les points sur les « i » : le VapeShell est destiné à la Billet Box, et uniquement à la Billet Box. Cela se voit dès l’ouverture de l’emballage, avec sa forme rectangulaire, spécialement étudiée pour la Billet Box,  il sera impossible de l’adapter ailleurs.

Le package arrive très complet : outre l’atomiseur, vous retrouverez un certificat d’authenticité, un mode d’emploi, un sachet de pièces détachées, un adaptateur 510 pour pouvoir monter l’atomiseur sur un ohmétre lors du montage, et quatre réducteurs d’airflow.

Atmizone a fait le choix du réducteur d’air flow interchangeable placé sous la résistance, le meilleurs compromis à l’heure actuelle. Et le choix est vaste : avec trois réducteurs supplémentaires en option, destiné au MTL, la gamme complète vous permettra d’aller de 1 à 4 millimètres d’ouverture. Et nous verrons plus loin que ce n’est pas un gadget.

Montage simple et efficace

Avec 8,8 mm de largeur efficace et 5,5 mm de haut, l’espace destiné à la résistance laisse la place aux plus créatifs pour s’exprimer. Et force est de constater que toute les résistances, de la plus (raisonnablement) grosse à la plus simple, trouvent la place pour s’exprimer.

La mise en place est simplissime : une fois votre résistance préparée, elle vient se positionner de travers, avec une vis de chaque côté pour y fixer les pattes. Des petites renforts en acier aident à caler le fil. Une fois la résistance en place, il suffit de placer le coton, et de découper proprement ce qui dépasse en suivant les rebords du plateau, ce qui donne au final une mèche taillée en pointe, qu’il suffit de glisser dans les encoches prévues à cet effet.

Tapotez ensuite le coton par en dessous pour le faire remonter légèrement et libérer les canaux, et c’est prêt, reste à positionner l’ensemble dans la Billet Box et à vaper.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du VapeShell RBA de Atmizone

Type de matériel atomiseur
Contenance 4 ml (3,5 ml conseillé)
Type de montage Simple résistance
Plage d’utilisation de 13 à 60 W
Arrivée d’air interchangeable jusqu’à 4 mm
Drip tip non
Matériaux acier SS316 food grade

Le coffret comprend

VapeShell RBA (x1), pièces de rechange (x1), mode d’emploi (x1)

La nouvelle référence de la Billet Box, et au-delà

Le VapeShell sait tout faire, du très très serré au très aérien. Avec, sur ce dernier point, les limitations de la Billet Box elle-même, avec son chipset de 60 W et ses aérations larges, mais limitées.

Et quel que soit le tirage pour lequel vous aurez opté, le VapeShell va constamment rappeler à votre bon souvenir que ses créateurs sont avant tout des “flavor chasers”. Les liquides les plus complexes y sont parfaitement restitués, plaçant l’atomiseur très haut en termes d’efficacité. Il fait, sur ce point, jeu égal avec des références comme le Skyline ou le Flash-e-Vapor, tout en restant légèrement en dessous de son illustre aîné, le Keras.

Les liquides les plus gras y passent sans problème, à condition d’avoir attrapé le coup de main sur le cotonnage. Testé avec des liquides extrêmement fluides, pas de fuites à constater, encore une fois, à condition que le cotonnage soit bien réalisé.

Proposé à un tarif très très contenu, le VapeShell est victime de son succès : les batchs se succèdent sans parvenir à satisfaire tout le monde. Notons que Atmizone a assuré qu’ils s’efforçaient de produire de telle manière que tous ceux qui en veulent un puissent en avoir un dans un délai raisonnable.

Au prix, donc, d’un peu plus de 63 € et d’un peu de patience, vous pourrez donc obtenir le meilleur atomiseur reconstructible disponible à ce jour sur la Billet Box.

En résumé

On aime

  • La restitution des saveurs
  • Le montage aisé et offrant de multiples possibilités
  • La finition exemplaire
  • La possibilité d’avoir exactement l’airflow que vous souhaitez
  • Le tarif contenu
  • La politique commerciale d’Atmizone vraiment respectueuse du client

On n’aime pas

  • Il faut avoir une Billet Box

Conclusion

5 /5
 

Fidèle à l’esprit d’innovation et de qualité d’Atmizoo, le VapeShell s’impose comme un des meilleurs, sinon le meilleur, atomiseur saveur reconstructible pour Billet Box. Dommage que le côté “licorne” de cette box restreigne l’audience d’une telle réussite. 

 

Le VapeShell RBA de Atmizone en images

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Name of Reviewed Item: VapeShell - Atmizoo Rating Value: 5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/05/Couverture-vape-shell.jpg Review Author:Review Date: