Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » USA : l’augmentation des taxes sur la vape ne dissuaderait pas les jeunes de vaper

USA : l’augmentation des taxes sur la vape ne dissuaderait pas les jeunes de vaper

    Annonce

Une récente étude indique que malgré la mise en place d’une taxe de 40 % sur les produits de la vape dans l’Etat de Pennsylvanie, le vapotage des jeunes n’aurait pas diminué. Il aurait même augmenté.

Le coût d’accès au produit jugé inutile

Voilà maintenant longtemps que l’augmentation du vapotage des jeunes fait partie des préoccupations principales aux Etats-Unis. Décrite par le passé comme une « tragédie de santé publique » ou encore une « épidémie de vapotage » par Scott Gottlieb, ex-commissaire de la FDA, de nombreux Etats tentent d’endiguer le phénomène par des moyens différents. L’un d’eux, parfois utilisé, est la mise en place de taxes sur les produits de la vape. Toutefois, selon une récente enquête, il semblerait que les résultats de cette méthode soient loin d’être probants.

Les résultats de l’enquête en question ont été rapportés par Lindsey Stroud, responsable des relations avec le gouvernement de l’État de Pennsylvanie. Selon elle, en 2015, un sondage réalisé localement indiquait que 15,5 % des élèves des écoles secondaires et intermédiaires avaient utilisé un produit du vapotage au cours des 30 derniers jours. L’année suivante, en 2016, la Pennsylvanie votait la mise en place d’une taxe de 40 % sur tous les produits du vapotage, destinée à éloigner les plus jeunes desdits produits.

Cependant, si l’on en croit la Pennsylvania Youth Survey citée par la responsable politique, en 2017, ces mêmes élèves étaient cette fois-ci 16,3 % à avoir utilisé un produit du vapotage récemment avant d’avoir été interrogés. Soit une augmentation de 0,8 % par rapport à 2015.

Pour le think-tank Heartland Institute ayant réagi à ce propos, « davantage de données sont nécessaires, mais tout porte à croire que les taxes sur les cigarettes électroniques ne dissuadent pas les jeunes ».

Une nouvelle dont les USA devraient peut-être se réjouir puisque cette augmentation du vapotage des jeunes est généralement synonyme de baisse du tabagisme pour cette classe de la population.

Les derniers articles parlant des USA

USA : pourquoi la vape indépendante va mourir en 2021

  • Publié le 12/06/2019

Depuis le 8 août 2016, tous les produits de la vape sont considérés comme des produits du tabac aux Etats-Unis. Ainsi, qu’il s’agisse d’un vaporisateur personnel ou d’un simple e-liquide, …

Un vote pour interdire la vente des produits de la vape à San Francisco

  • Publié le 11/06/2019

Le début de la fin Il y a presque un an jour pour jour, San Francisco devenait la première ville américaine à officiellement interdire les e-liquides sucrés. Ainsi, depuis juin …

Beverly Hills interdit la vente de vaporisateurs personnels, et de tous les produits du tabac

  • Publié le 10/06/2019

Une ville « saine » C’est à la suite du conseil municipal qui s’est déroulé mardi dernier, que la ville de Beverly Hills  a officiellement annoncé l’interdiction de vendre des …

Annonce