Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » USA : des shops de vape sanctionnés

USA : des shops de vape sanctionnés

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Une récente série d’inspections au sein de boutiques vendant des produits du tabac, mais également de la vape, à conduit à des sanctions. En cause, la vente de produits interdits aux mineurs, à une personne âgée de moins de 18 ans.

Une série d’inspections dans le Connecticut

Selon un article du Newtown Bee, une récente série d’inspections dans des boutiques du Connecticut vendant des cigarettes électroniques, a conduit plusieurs de leurs propriétaires à se voir infliger des amendes.

La raison ? Avoir vendu des produits du tabac ou de la vape à un mineur spécialement envoyé par les autorités, afin de vérifier que les employés de ces magasins, demandaient bien la carte d’identité de leurs clients avant de leur vendre quoi que ce soit d’interdit aux plus jeunes. 

Ainsi, sur les 19 boutiques visitées par le mineur, 5 ont accepté de lui vendre des produits interdits aux personnes de moins de 18 ans, sans même avoir pris le temps de vérifier son âge à l’aide de ses papiers d’identité.

Les gérants des boutiques incriminées se sont ainsi vues infliger une amende de 200 dollars et ont également été priés de contacter le Department of Revenue Services afin de se voir potentiellement infliger diverses sanctions administratives supplémentaires.

Un contrôle surprise qui ne manquera pas de faire parler de lui et devrait, à l’avenir, faire réagir les propriétaires concernant l’importance de la formation de leurs vendeurs.

Pendant ce temps, dans le reste des USA

Juul : la société peut-elle éviter un dépôt de bilan...

  • Publié le 14/11/2022

Une nouvelle rentrée d’argent devrait lui permettre de rester en activité le temps que la justice étudie sa récente plainte déposée contre la FDA.

Juul : le célèbre fabricant de pods porte plainte contre...

Un pod Juul

  • Publié le 26/09/2022

Pour lui, le refus d’autorisation de ses produits aux USA est le fruit de pressions politiques et non d’une analyse scientifique objective.

Juul : 438,5 millions de dollars d’amende pour sa promotion...

  • Publié le 7/09/2022

Le fabricant a accepté l’amende et la mise en place de fortes restrictions de marketing et de distribution pour ses produits.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.