Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Une organisation américaine pointe les erreurs du CDC concernant la vape

Une organisation américaine pointe les erreurs du CDC concernant la vape

    Annonce

L’American Council on Science and Health (ACSH) a récemment pointé du doigt les graves erreurs commises par le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) concernant la vape.

La vape n’est pas un produit du tabac

Il y a quelques jours, l’ACSH, organisation américaine de défense des intérêts à but non lucratif, a publié un article sur son site internet afin de faire part de son mécontentement concernant la position du CDC par rapport à la vape. Bien que désignant les membres de l’une des meilleures institutions de santé publique de la planète comme des super héros, notamment pour leur excellent travail contre de nombreuses maladies infectieuses, l’organisation n’hésite pas pour autant à remettre en question l’étrange croisade dans laquelle elle s’est lancée contre le vaporisateur personnel. 

Tout commence avec une image récemment postée par le Centers for Disease Control and Prevention, dont le texte fait part d’une augmentation de l’utilisation des produits du tabac, principalement à cause de la cigarette électronique.

Source : CDC

Interpellé par cette dernière, l’ACSH réagit immédiatement sur son site en rappelant que les cigarettes électroniques et autres dispositifs de vaping ne contiennent pas de tabac. Point final. Ce ne sont pas des produits du tabac, même si le gouvernement les considère apparemment comme tels.

Il ajoute :

« Ces produits contiennent de la nicotine. La nicotine peut être extraite du tabac ou synthétisée en laboratoire. Mais quel que soit le processus, la seule chose qui compte, c’est le produit final. Dans ce cas, le produit final est une solution de nicotine et non de tabac. Il est malhonnête de prétendre le contraire ».

Pour aller plus loin
Tout savoir sur la nicotine, cette molécule bien souvent méconnue.

L’effet passerelle est un mythe

Suite à cette première mise au point, l’ACSH s’attaque ensuite à un autre mythe qui circule régulièrement et qui consiste à dire que les e-cigarettes sont une porte d’entrée vers les vraies cigarettes.

Indiquant que le CDC encourage activement cette fausse croyance, l’organisme insiste sur le fait qu’elle est erronée et utilise les propres données du CDC afin de le démontrer.

Source : CDC

Sur le graphique ci-dessus s’intéressant aux produits du tabac consommés par les jeunes (du secondaire) aux USA, pour l’ACSH, les résultats sont clairs comme de l’eau de roche.

« Chez les élèves des écoles intermédiaires et secondaires, la consommation de cigarettes électroniques est en hausse, mais la consommation réelle de cigarettes est en baisse (…) Si le vaping était une porte d’entrée vers le tabagisme, l’usage de la cigarette ne serait pas en baisse ».

L’organisation de défense conclue en rappelant que toutes les mauvaises choses ne le sont pas de manière égale :

« Dans un monde idéal, les enfants ne sont pas tentés de se rebeller et ne font rien de stupide. Mais nous ne vivons pas dans ce monde (…) le vapotage par des non-fumeurs pour s’amuser est mauvais, mais ce n’est pas aussi mauvais que de fumer des cigarettes. Un message important que le CDC semble continuer de tâtonner. ».

Les derniers articles parlant des USA

Altria dépose une demande de PMTA pour des sachets de nicotine

  • Publié le 18/05/2020

Un produit destiné à gonfler les profits du cigarettier C’est par le biais d’un communiqué de presse que le cigarettier Altria a annoncé vendredi dernier, la dépose d’une nouvelle demande …

Avertissements sanitaires sur les cigarettes : Philip Morris porte plainte contre le gouvernement américain

  • Publié le 14/05/2020

Le cigarettier remportera-t-il un nouveau procès ? Il y a quelques jours, la branche américaine du cigarettier Philip Morris a déposé plainte contre l’administration Trump, en raison de la future …

USA : la mise en application de la PMTA repoussée de 4 mois

  • Publié le 11/05/2020

Une décision qui « servira la santé publique » pour la FDA Le 30 mars et le 2 avril dernier, la Food and Drug Administration (FDA) rédigeait un courrier à …

Annonce

Les commentaires sont fermés.