Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » Une nouvelle étude en faveur de la démocratisation de l’e-cigarette

Une nouvelle étude en faveur de la démocratisation de l’e-cigarette

    Annonce

Jean-François Etter et Peter Hajek avec l’aide de trois autres chercheurs ont conduit une étude bibliographique [1] passant en revue toutes les études publiées jusqu’en février 2014. Objectif : récolter le plus de données possibles sur le profil toxicologique du produit, comportements d’usage et effets sur le consommateur afin de dresser un portrait précis du produit. Voici leurs conclusions :

Des bénéfices de santé publique évidents

Une nouvelle étude presse les décideurs politiques à laisser l'e-cigarette entrer en concurrence avec le tabac.

Etter et Hajek pressent les décideurs politiques à laisser l’e-cigarette entrer en concurrence avec le tabac.

L’aérosol des cigarettes électroniques peut contenir certains des composés présents dans la fumée du tabac mais à des niveaux bien inférieurs. Les effets à long terme sont encore méconnus mais comparée à la cigarette de tabac, la cigarette électronique se présente comme étant en partie – voire complètement – moins nocive que la cigarette pour ses utilisateurs et leur entourage.

La cigarette électronique est devenue aujourd’hui de plus en plus populaire auprès des fumeurs et pour le moment aucune donnée ne vient confirmer l’hypothèse d’une passerelle vers le tabagisme chez les non-fumeurs ou les jeunes non-fumeurs. L’e-cigarette aide le fumeur à réduire sa consommation de tabac ou à arrêter complètement l’usage de celui-ci.

Permettre à la cigarette électronique d’entrer directement en compétition avec la cigarette de tabac pourrait réduire le taux de mortalité et le nombre de maladies liées au tabagisme. Réglementer la cigarette électronique de la même manière que la cigarette de tabac, voire encore plus strictement comme le proposent certains législateurs, n’est pas recommandé au regard de ces évidences.

Les professionnels de santé devrait recommander aux fumeurs incapables d’arrêter avec d’autres méthodes ou qui ne veulent pas arrêter de fumer, d’utiliser la cigarette électronique comme un produit plus sûr que le tabac et potentiellement les mener vers une cessation complète de l’usage de nicotine.


[1] Electronic cigarettes: review of use, content, safety, effects on smokers and potential for harm and benefit / Peter Hajek, Jean-François Etter, Neal Benowitz, Thomas Eissenberg, Hayden McRobbie –
Wiley Online Librairy (31 JUL 2014) – DOI: 10.1111/add.12659

Annonce

Review Author:Review Date: