Vous êtes ici : Vaping Post » Politique » Ukraine : les arômes pour cigarettes électroniques, c’est terminé

Ukraine : les arômes pour cigarettes électroniques, c’est terminé

Mis à jour le 19/04/2023 à 14h35
    Annonce

La publicité ainsi que le vapotage en public ont également été interdits. Le gouvernement justifie ces mesures par les conseils de l’OMS.

8,2 millions de fumeurs abandonnés

Drapeau ukrainienDepuis le 31 juillet, de nouvelles lois antivape sont entrées en vigueur en Ukraine. Votées par le Parlement au début du mois de juin, celles-ci interdisent désormais le vapotage dans tous les lieux publics, la publicité pour tout produit en rapport avec le vaporisateur personnel, mais également la vente d’e-liquides dont les arômes sont autres que celui de tabac.

Sur place, les décideurs politiques justifient cette mesure par les nombreuses prises de position antivape de l’OMS, et indiquent qu’une interdiction des arômes devrait permettre de réduire le nombre de fumeurs dans le pays.

En 2017, l’Ukraine comptait 8,2 millions de consommateurs de tabac, soit 23 % de la population. Un chiffre qui ne risque pas de diminuer maintenant que l’utilisation de l’outil de sevrage tabagique le plus efficace a été largement complexifiée.

Le reste de l’actualité politique

Deux anciens dirigeants de l’OMS critiquent sa position sur la...

  • Publié le 12/02/2024

Ils l’encouragent à apporter son soutien aux pays qui veulent utiliser des modes d’administration de nicotine alternatifs pour combattre le tabagisme.

L’Espagne interdit les arômes pour le tabac à chauffer

IQOS sur drapeau espagnol

  • Publié le 17/01/2024

D’ici peu, toute méthode qui permet de changer l’odeur ou le goût du tabac chauffé sera interdite dans le pays.

France : Catherine Vautrin nommée ministre de la Santé

  • Publié le 11/01/2024

Après un peu plus de deux semaines d’intérim, Agnès Firmin le Bodo a finalement laissé sa place à Catherine Vautrin.