Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Xros 3 – Vaporesso

Test : Xros 3 – Vaporesso

  • Par , le 3/11/2022 à 15h06
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

La collection des pods Xros du fabricant Vaporesso s’agrandit avec le Xros 3. Légèrement plus grand que son prédécesseur, il est accompagné de deux nouvelles cartouches pour une vape serrée à un peu plus aérienne.

Simplement pratique

Sous un design minimaliste, le Xros 3 regroupe les fonctionnalités essentielles d’un pod destiné à la fois aux débutants, mais aussi à des vapoteurs plus expérimentés. Disposant d’un réglage du flux d’air, il est à la fois adapté à une vape serrée ou plus aérienne selon les moments de la journée. Un pod simple, mais efficace.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod115,1 x 23,6 x 13,7 mm
Poids du pod45 g
ChargeUSB-C
batterie1000 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Idéal pour débuter

Sous le pod Xros 3, on trouve une connectique USB-C pour une recharge rapide. Avec une batterie de 1000 mAh, le temps de chargement est réduit. Les assemblages sont propres, sans plastique tranchant et aux ajustements nets. Avec un poids de 45 g sur la balance, le Xros 3 se fait facilement oublier dans une poche ou un sac.

Sur une face du Xros 3, on trouve un bouton de déclenchement qui permet la production de vapeur, mais aussi l’allumage ou l’extinction du dispositif. Il est possible de produire la vapeur en appuyant sur ce bouton ou en inhalant directement grâce au déclenchement automatique. Il est également possible de vapoter pendant la charge du pod. De l’autre côté, une petite glissière ajuste l’apport d’air pour refroidir la résistance et impacte sur le tirage. Cet ajustement est parfaitement adapté aux deux cartouches pour une inhalation indirecte (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac) ou directe (directement dans les poumons).

La cartouche se loge sur le sommet de la batterie. Elle est maintenue par deux aimants puissants qui garantissent une excellente tenue. Aucun jeu latéral n’a été observé pendant la phase de tests. Aucune fuite, non plus, n’est à déplorer.


Le remplissage de la cartouche de 2 ml nécessite le retrait de l’embout buccal. Une simple torsion de ce dernier facilite l’accès au trou de remplissage. Il est recouvert d’une membrane souple fendue pour faciliter l’introduction de l’embout du flacon et garantir une excellente étanchéité quand le pod n’est pas maintenu verticalement. Les embouts fins sont à privilégier pour plus de confort.

Deux nouvelles cartouches sont proposées avec le Xros 3. D’une valeur de 0,6 ohm et 1 ohm, elles sont toutes deux constituées d’une résistance en mesh de la collection Corex pour une restitution des saveurs prolongées. Lors de nos tests, nous avons obtenu de meilleurs résultats avec des e-liquides fruités et mentholés. Les saveurs gourmandes ou classic ne sont pas pour autant en reste, mais demandent une importante réduction du flux d’air pour obtenir une vape tiède à chaude.
Le pod détecte automatiquement, grâce au chipset Axon, la valeur de résistance et propose la puissance optimale pour chaque valeur de résistance.

Une déclinaison, plus compacte du Xros 3 est également proposée par le fabricant Vaporesso. Le Xros 3 Mini, comme son nom l’indique, est un peu plus compact. Proposant la même batterie, il diffère par ses ouvertures du flux d’air, qui sont cette fois fixes. Il est impossible ici de moduler le tirage lors de l’inhalation. Ce n’est, en soit, pas gênant, mais moins polyvalent. Un produit idéal pour les utilisateurs qui ne souhaitent aucun réglage sur leur dispositif de vapotage.
Qu’il s’agisse du Xros 3 ou de sa version Mini plus compacte, les résultats sont très bons. La vapeur produite est cohérente avec la contenance. On peut facilement varier les plaisirs pour une vape discrète ou légèrement plus nuageuse selon ses préférences. Que l’on soit débutant ou vapoteur plus expérimenté, le Xros 3 convient aussi bien comme aide au sevrage tabagique que comme setup d’appoint. Sans réglage technique, il ne demande aucune compétence particulière pour l’utiliser si ce n’est remplir la cartouche. On regrette l’aspect jetable des cartouches pour l’impact écologique.

En résumé

On aime

  • Facile à utiliser
  • Léger et compact
  • Bonnes saveurs
  • Deux styles de vape

On n’aime pas

  • Cartouche jetable

Conclusion

4,9 /5

Le Xros 3 est un bon pod. Sans réglage, il permet de vapoter en inhalation indirecte ou directe tout en restant un dispositif compact et pratique. Les saveurs sont au rendez-vous pour de nombreux liquides. Un pod à tester sans complication.

Le Xros 3 en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.