Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Luxe QS – Vaporesso

Test : Luxe QS – Vaporesso

  • Par , le 16/09/2022 à 11h49
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Après le succès du pod Luxe X au design affirmé, Vaporesso propose, avec le Luxe QS, un dispositif sans réglages et simple d’utilisation. Un pod compact qui ravira de nombreux vapoteurs.

Simplicité avant tout

Nul besoin de systèmes complexes pour se lancer dans la vape actuellement. Le Luxe QS fonctionne uniquement lors de l’aspiration. Sans réglages, il permet deux styles de vape avec ses cartouches jetables de 2 ml. Que l’on souhaite un tirage serré ou commencer à produire quelques petits nuages, le pod est au rendez-vous.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod91,9 x 16,5 x 26 mm
Poids du pod65 g
ChargeUSB-C
batterie1000 mAh
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Efficacité au rendez-vous

Le pod Luxe QS se veut sobre. Habillé d’une coque fixe plus ou moins colorée selon la finition, il ne dispose d’aucun bouton de réglages. Pas de réglages non plus de l’apport d’air qui refroidit la résistance. Seule une petite LED discrètement implantée sous l’habillage s’illumine lors de son fonctionnement et pendant les phases de recharge. Ni plus, ni moins ! Sous le pod, on trouve le nom du modèle ainsi que l’autonomie de la batterie, soit 1000 mA h. Un chiffre dans la moyenne des pods actuels. Le Luxe QS n’est pas très grand et il paraît difficile de lui adjoindre une batterie plus importante.

Sur l’autre face, le Luxe QS est habillé d’un métal qui inspire confiance et solidité. Une très fine texture en forme de vague, à peine visuellement perceptible, participe à l’apparition de reflets selon l’éclairage ambiant. Discret mais soigné ! Un port USB-C permet la recharge rapide du pod.

De chaque côté de la cigarette électronique, une ouverture permet à l’air d’entrer sous la cartouche. Le flux est ensuite redirigé vers la résistance dans le réservoir pour la refroidir. Il n’est pas possible de moduler cet apport d’air. Ce n’est pas pour autant gênant, les résistances fonctionnent parfaitement dans cette configuration. On aperçoit sur la cartouche, deux petites excroissances sur le réservoir. Elles permettent de la retirer plus facilement du corps de la batterie sans se blesser les doigts.

Classiquement, la cartouche se loge sur le corps de la batterie. Le réservoir tient avec des aimants et des parties en plastique. La tenue est excellente et à moins de faire chuter lourdement le Luxe QS, il est impossible que le pod se sépare de sa batterie de lui-même. L’embout buccal est de forme aplatie. Son contact sur les lèvres est agréable et adapté au style de tirage.

Pour remplir son Luxe QS, on sépare l’embout buccal du reste du réservoir. On a, alors, accès à un orifice recouvert d’une membrane fendue en silicone. Avec 2 ml de contenance, le Luxe QS se positionne dans la moyenne de ses concurrents. On privilégie les embouts fins de flacon pour un remplissage agréable et sans risque de coulures ou débordements sur les doigts.

Deux cartouches sont fournies dans la boîte. Une avec une résistance Corex de 0,6 ohm et une seconde de 1 ohm. Le fabricant annonce une durée de vie plus importante de l’ordre de 50 % ainsi que des saveurs plus soutenues dans le même ordre. Difficile à mesurer selon le liquide employé, mais lors de nos tests, nous n’avons pas été déçus. La vapeur est de qualité et les saveurs justes. Aucune fuite n’est à déplorer, ni même l’ombre d’un suintement.
Le tirage sur la résistance à 1 ohm est assez dynamique pour de l’indirect (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac). Avec la résistance à 0,6 ohm, on peut envisager une inhalation directe (directement dans les poumons) très restreinte. De quoi varier les plaisirs tout en restant discret.

Le Luxe QS accepte également les cartouches du modèle Luxe Q (de 0,8 ohm et 1,2 ohm) pour couvrir davantage de besoins. Notre seul regret est l’aspect jetable des cartouches qu’il faut changer lorsque la résistance arrive en fin de performance.

En résumé

On aime

  • Qualité de fabrication
  • Bonnes saveurs
  • Pas de fuite
  • Tirage automatique
  • Deux styles de vape

On n’aime pas

  • Cartouche jetable

Conclusion

4,9 /5

Le Luxe QS est un bon pod. Il ne demande aucun réglage. Il suffit de remplir le réservoir et de le connecter à la batterie pour vapoter directement. Avec deux cartouches différentes, l'expérience de vape est agréable pour produire plus ou moins de vapeur. On regrette le côté jetable des cartouches.

Le Luxe QS en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.