Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Wicket DNA60 – Limelight Mechanics

Test : Wicket DNA60 – Limelight Mechanics

    Annonce

Limelight Mechanics est un de ces modeurs qui, sans faire de bruit ou de hype, s’est taillé une place dans l’univers des créateurs indépendant. Qualitatif, imaginatif, il suit une ligne de conduite sans concessions : faire aussi beau que pratique, et apporter quelque chose de neuf. La Wicket DNA60 en est une illustration. 

Original et inspiré

La première chose qui vient à l’esprit quand on découvre la Wicket, c’est : WOW ! Ensuite, lorsqu’on regarde comment elle est faite, et vient le second WOW ! Enfin, à l’utilisation… C’est un profond soupir d’aise où perce un bonheur difficilement contenu. 

La Wicket est une box. jusqu’ici, rien de bien neuf. Elle propose différentes finitions, allant du bois stabilisé au delrin. Elle offre, au choix, un chipset DNA60 ou un Dicodes FL60. Elle propose des tubes et boutons de feu de différentes couleurs. Jusqu’ici, rien d’extraordinaire, on est d’accord, on a affaire à une box légère, compacte, très jolie, bien finie, confortable en main, mais la plupart des modeurs compétents savent faire ça. 

Là ou la Wicket innove, c’est que cette box est entièrement démontable. Vous pouvez démonter le tube qui contient l’accu et en changer pour un d’une couleur différente. Vous pouvez changer le bouton feu, vous pouvez changer toute la face avant. Et toutes ces parties sont disponibles individuellement auprès du modeur. Tout cela est faisable très facilement, sans aucun outillage. 

Dès lors, la Wicket ouvre un territoire de possibilités de personnalisations limitées seulement brider par votre imagination (et le catalogue de Limelight). Et pas seulement cosmétiques : vous voulez changer le chipset ? Là, il faudra faire appel à vos outils, mais c’est tout à fait possible. Vous pouvez changer votre DNA pour un Dicodes sans changer de box, ou plus prosaïquement remplacer un circuit hors d’usage, ce qui prolonge indéfiniment la vie de votre Wicket. 

Caractéristiques techniques

Dimensions79 × 34 × 24 mm
Poids120 g
Format d'accus18650
ChargeAccu extérieur ou USB
Puissance maximale60
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesWatts

Le coffret comprend :

  • Mod

Facile à vivre

En usage quotidien, la Wicket est extrêmement facile à vivre. Seuls le bouton feu et l’écran seront visible en façade. Les boutons de réglage sont dissimulés sous la box, affleurants de part et d’autre de la prise USB, mais néanmoins facilement accessibles même avec des gros doigts gourds. 

La fermeture de la trappe à accus se fait par une pièce à visser. Ce point a toute son importance. En effet, le pin 510 est flottant. Pour régler la connexion de votre mod, vous devez d’abord visser l’atomiseur. Ensuite, vous introduisez l’accumulateur et vous fermez en serrant (doucement) : c’est l’accu qui, en venant pousser sur le 510, fera contact. Un système simple, en apparence, qui s’avère à l’usage très efficace… Et inusable. 

Au niveau de l’ergonomie, là non plus, rien à redire : légère, compacte, la Wicket tient bien en main, et s’avère confortable à l’usage, qu’on active le bouton feu au pouce ou à l’index. 

Jeu de construction

Pour revenir sur l’aspect customisable de la Wicket, tout est faisable très aisément. Seul le changement de chipset nécessitera des outils, et rien de plus que la palette de petits tournevis dont le vapoteur un peu expérimenté est déjà doté. 

Le panneau est fixé en façade par des aimants solides. Une fois en place, rien ne passe : expérience à l’appui, tout est si bien ajusté qu’aucun liquide n’a réussi à se faufiler jusqu’à la carte à puce. 

Le numéro de série du mod est gravé sur une plaque à l’intérieur du panneau, 

Le tube qui contient l’accu se dévisse, quand à lui, simplement au doigt. Une fois bien ajusté, il ne bouge pas du tout, et semble faire partie de l’ensemble. 

Difficile de prendre en défaut cette petite Wicket. La version en bois stabilisé que nous avons reçue pour l’essai laisse transparaître un travail de finition exceptionnel, une fois les différents éléments mis en place, rien ne dépasse. Tout semble faire partie d’un ensemble inamovible. Les autres finitions sont à l’avenant : Dejan, le modeur, ne supporte pas le travail approximatif. 

Conçu pour aller de pair avec le tank Arch, la Wicket accepte sans souci les atomiseurs jusqu’à un diamètre de 24 mm. 

Hormis le fait que, comme tout matériel haut de gamme, il faut faire preuve de patience pour attendre la production, son tarif est très contenu pour un produit de cette gamme : 290 euros pour la version Delrin, moins de 350 pour la version en bois stabilisé. La Wicket permet de se faire un très gros plaisir sans tomber dans la folie. 

En résumé

On aime

  • Finition exceptionnelle
  • Possibilités de personnalisation infinie
  • Chipset remplaçable
  • Terriblement attachante

On n’aime pas

  • Rien

Conclusion

5 /5

La Wicket DNA60 de Limelight Mechanics est une petite box très haut de gamme, à un tarif très correct au vu des prestations proposées. Ses possibilités de personnalisation combinées à une utilisation très pratique au quotidien en font une box terriblement attachante, qui pourra vous accompagner très longtemps.

Le Wicket en images

Les commentaires sont fermés.