Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Vengeance X – The Council Of Vapor

Test : Vengeance X – The Council Of Vapor

  • Par , le 15/12/2017 à 12h09
    Annonce

Le Vengeance X de The Council Of Vapor est un clearomiseur sub-ohm qui surprend par la qualité de sa réalisation, mais surtout par son très bon rendu des saveurs avec le penta-coils clapton.

Une réalisation soignée

Les clearomiseurs sub-ohm se suivent et se ressemblent plus ou moins, mais certains arrivent à tirer leur épingle du jeu. Soit par leur succès commercial comme la série des TFV de Smok, ce qui sous-entend tout de même des qualités sensibles et appréciées par la majorité. Soit par une qualité supérieure sur un point ou un autre, que la distribution en fasse un succès commercial ou pas.

Je n’ai pas toujours été tendre avec les produits de The Council Of Vapor dont j’ai fait la revue, un gros défaut venant souvent copieusement gâcher le tableau. Je ne suis pas là pour mâcher mes mots non plus, et je reconnais donc avoir essayé ce Vengeance X avec un a priori peu enthousiaste… à tort.

Le soin apporté à sa conception et sa fabrication est évident. Les filetages sont fluides, les joints bien ajustés et les parties mobiles inspirent confiance. Le système coulissant pour le remplissage du réservoir qu’on détaillera tout-à-l’heure en particulier respire la fiabilité. Voilà ce qu’on appelle un excellent début, on est sur un niveau de finitions nettement supérieur à la moyenne pour un tarif qui, lui, reste justement dans la moyenne.

Revue technique

Les caractéristiques essentielle du Vengeance X – The Council Of Vapor

  • Dimensions : 25 x 56,7 mm
  • Capacité : 2 ou 4 ml
  • Résistances : 0,15 ohm, 3 et 5 coils
  • Puissance conseillée : de 90 à 120 W

Le coffret comprend

  • 1 Vengeance X
  • 2 résistances
  • 1 Pyrex de rechange
  • 1 pochette joints de rechange

Un flux d’air silencieux

Le réglage du flux d’air se fait en tournant la bague inférieure, rien d’extraordinaire ici. La bague n’est maintenue que par deux joints, elle peut donc s’enlever facilement. Il faut faire un peu attention de ne pas la perdre en nettoyant le clearomiseur par exemple, mais elle tient relativement bien tout de même et elle n’est pas vraiment petite. Je préfère les bagues fixes, mais sur celui-ci ce n’est pas un gros soucis.

L’arrivée d’air est très, très ouverte. Les deux larges ouvertures donnent le ton, on va vaper à puissance élevée. Grand ouvert, le flux d’air est presque libre, la restriction minime. Le réglage est bien progressif et permet d’adapter le flux d’air précisément à sa convenance. Mais il est surtout très lisse, sans la moindre turbulence, et relativement silencieux pour cette catégorie.

Inutile de préciser que ce clearomiseur est exclusivement prévu pour l’inhalation directe. La seule idée de penser à faire du MTL avec fait sourire, que ce soit pour l’air bien trop ouvert ou les puissances requises par les résistances.

Un top cap coulissant

L’ouverture du top cap pour le remplissage du réservoir est coulissante. Si le système est désormais classique, il est ici réalisé avec beaucoup de soin. Aucun jeu dans le mécanisme qui reste fermement en position ouverte comme fermée, un coulissement fluide, rien à redire.

Le système à l’avantage de ne pas provoquer de surpression dans le réservoir quand on le referme, ce qui évite le risque de fuites de liquide par les arrivées d’air et rend inutile le contrôle de l’arrivée de liquide. Il évite aussi le top cap à garder en main pendant qu’on remplit. Par contre, il limite les ouvertures de remplissage. Il est facile avec une pipette ou l’embout de la bouteille, mais pas question de remplir directement au goulot.

Le Vengeance X existe en deux versions, une de 4 ml pour tous les pays qui ont échappé à la limitation à 2 ml de capacité maximale, et une version 2 ml pour ceux qui y ont eu droit comme l’Angleterre. Préférez de loin la version 4 ml, ce clearomiseur a comme prévu une consommation de liquide tout à fait déraisonnable.

Un très bon rendu des saveurs

Disons que le Vengeance X devant une bouteille de liquide fait plus penser à un Irlandais devant une pinte de Guiness qu’à la marquise devant une flûte de Dom Pérignon. On n’est pas là pour broder des napperons, vous avez cru quoi?

Je vais passer rapidement sur la production de vapeur, n’arrivant de toute façon plus trop à distinguer les touches du clavier après trois barres sur le monumental pentacoils de 0,15 Ω. Ce machin est presque indécent, tout simplement énorme. Il est prévu pour une puissance maximale de 150 W, à laquelle la vapeur est tout de même un peu trop chaude. Préférez 120 W pour un bien meilleur rendu des saveurs et une vapeur plus agréable.

A y regarder de près il s’agit de 5 coils, en clapton qui plus est. La capillarité est parfaite, à l’exception du 100 % VG avec lequel il ne faudra pas enchaîner trop de bouffées trop rapidement tout de même. Mais c’est par son rendu des saveurs que cette résistance surprend, un cran au dessus des TFV et autres. Pas question de qualifier le Vengeance X d’atomiseur orienté saveurs, mais dans la catégorie gros nuages, il est excellent.

L’autre résistance disponible dans la boîte, est un triple coils de 0,15 Ω également, pour une vape conseillée à 120 W maximum. Elle est à son meilleur à 90 W environ, mais son rendu est plus classique. Pas mauvais, mais loin du penta-coils. Tant qu’à y être, autant privilégier cette dernière, ça n’est pas comme si on voulait économiser le liquide.

En résumé

On aime

  • La qualité de réalisation
  • L’ouverture du réservoir
  • Le rendu du penta-coils
  • Le flux d’air agréable

On n’aime pas

  • Évitez la version 2 ml
  • La fixation de la bague de flux d’air

Conclusion

Notre note : 4,5/5. Avec le Vengeance X, The Council Of Vapor signe un excellent clearomiseur sub-ohm. Très bien réalisé, facile au quotidien, et qui propose un rendu des saveur inhabituel dans cette catégorie avec un excellent penta-coils clapton. Une alternative à envisager sérieusement par rapport aux TFV par exemple. 

Le Vengeance X de The Council Of Vapor en images

Les derniers articles sur la marque The Council Of Vapor

Test : Callisto kit – Council of Vapor

  • Publié le 24/08/2017

Le kit Callisto de Council of Vapor est particulièrement bien réalisé et procure une vape agréable, mais souffre de quelques défauts d’ergonomie et d’un manque de polyvalence. Un kit complet …

Test : Voyager kit – Council of Vapor

  • Publié le 5/08/2017

Council of Vapor a fait évolué la Minivolt pour créer le kit Voyager, qui reprend les minuscules dimensions et l’ergonomie à succès de la première version. Mais l’ensemble est une …

Test : Mega Volt 80W – Council of Vapor

  • Publié le 15/05/2017

Council Of Vapor, fabricant californien bien connu pour ses dripper sur comme le Aris Pro ou le Royal Hunter, poursuit sa ligne de box compactes avec la Mega Volt 80W, …

Mais aussi :

 

La pièce est tellement dans les nuages que vous ne trouvez plus le clavier pour vous tenir au courant des actualités de la vape? Pas de soucis, notre newsletter est là pour ça, vous êtes sauvé(e).

Name of Reviewed Item: Vengeance X - The Council Of Vapor Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/12/vengeance-x-couverture.jpg Review Author:Review Date: