Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Atomiseurs » Test : Reaper V3 – EVL Vapors

Test : Reaper V3 – EVL Vapors

    Annonce

La gamme d’atomiseurs high end Reaper d’EVL Vapors revient avec une troisième version, moins “licorne” grâce à l’abandon du Titane. Le Reaper change presque tout, sauf les qualités qui en on fait une référence du flavor chasing, et ce, même en tirage aérien.

Un Reaper qui ne s’appelle pas Jack

Le Reaper V1 avait marqué les esprits des amateurs de high end par sa réputation flatteuse de chasseurs de saveurs, et son côté licorne (difficile à acquérir, car rare). Il était fabriqué quasiment pièce par pièce en titane et seuls les plus chanceux arrivaient à se faufiler sur la liste d’attente. Le second Reaper reprenait les recettes du premier, en proposant un air flow moins serré et une version acier en plus de celle en titane, qui permettait de proposer une production un peu plus fournie en même temps qu’un tarif plus contenu. 

Le Reaper arrive dans une boîte de conserve remplie de coton.

 Lorsque le Reaper V3 a été annoncé, on s’est demandait ce que John, le modeur d’EVL Vapors, allait changer pour améliorer ses deux précédentes versions. La réponse est : presque tout. Et le résultat est à la hauteur de la réputation de ses prestigieux aînés. 

Le Reaper V3 est un véritable Lego. Ainsi, il sera possible de le commander en version DL ou MTL, et d’acheter le second plateau en accessoire pour varier les plaisirs sans avoir à acquérir deux atomiseurs, de lui adjoindre un tank 5 ml, 1 centimètre plus haut, de lui adjoindre une bague 24 mm, qui fera office à la fois de réglage de flux d’air et de beauty ring… 

La bague, 22 vers 24 mm, comme les air flow séparés sont livrés dans des boîtes en aluminium, et avec du coton…

À noter que le tank du kit de base est donné pour 2 ml sur le site, mais on peut y mettre un peu plus de liquide. Et que ça suffit amplement, le Reaper n’étant pas vraiment un goinfre. 

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Reaper V3 de EVL Vapors

Type de matériel atomiseur
Diamètre 22 mm
Hauteur 33 mm
Contenance 2 ml
Remplissage par le dessous du tank
Type de montage résistance et coton
Plateau de montage single coil
Plage d’utilisation 15 – 25 W
Arrivée d’air sous la résistance
Drip tip non
Matériaux Peek – Ultem – acier 316

Le coffret comprend

Reaper V3 (x1), pièces de rechange (joints et vis), drip tip (Non), mode d’emploi (x1), boîte et beaucoup, beaucoup de coton.

Du high end, du vrai

Le Reaper V3 est un vrai atomiseur high end de modeur, au sens noble du terme. les finitions sont exemplaires, l’ingéniosité est au rendez-vous et même les petits défauts du RTA sont attachants. 

Ici, monté avec son tank d’origine, avec le tank optionnel 5 ml et deux beauty rings.

Commençons par l’arrivée d’air. Proposée en MTL ou en DL, elle propose un flux qui arrive directement sous la résistance, et qui se réglera avec la bague externe. Celle-ci se glisse sur une base en losange, ce qui est à la fois un avantage et un inconvénient : pour changer le flux d’air, il faut dévisser l’atomiseur du mod, enlever la bague, la positionner comme vous le souhaitez, revisser… N’exagérons rien : l’opération est rapide et on s’attache généralement à un réglage quand on a trouvé celui qui convient. On est sûr au moins que l’air flow ne bougera pas par accident. 

D’ailleurs, que choisir ? Plateau DL ou MTL ? En fait, le choix est crucial uniquement si vous êtes dans les extrêmes. Si vous aimez les tirages très, très serrés, alors bien entendu, le plateau MTL est pour vous, si vous aimez l’aérien, vous serez à l’aise avec le DL. Si, par contre, vous aimez l’entre-deux, serré, mais pas trop, ou aérien, mais pas trop, les deux plateaux sont relativement polyvalents.

Le Reaper permet, en tout cas, de trouver un flux d’air bien adapté à sa vape, à condition de ne pas être trop exigeant sur l’aérien. On n’est pas sur l’atomiseur de compétition pour cloud chasing

Le montage ? Simple : deux plots sur le plateau, on positionne la résistance entre les deux, le coton dans les goulottes (assez peu prononcées, mais suffisantes) prévues à cet effet, et voilà. Il acceptera les montages jusqu’à 3 mm, à condition de ne pas recourir à des fils trop volumineux, mas c’est avec une résistance sur un axe 2.5 mm en spires espacées que j’ai personnellement obtenu le meilleur résultat. 

Le Reaper offre un réglage d’arrivée d’e-liquide, en deux parties : une bague sur le plateau, en Peek, tourne pour régler le flux et le tank tourne également pour se mettre en position fermée. Petit souci de ce côté-là : la position fermée du tank correspond aussi à la position ouverture, pour l’ôter de sa base. Elle est donc inexploitable pour le ranger par exemple dans une poche, sauf si on a un bon teinturier. 

Les deux petits trous de chaque côté constituent l’arrivée d’e-liquide. malgré sa taille relativement petite, les liquides épais passent sans aucun problème.

Ceci dit, peu importe : le Reaper absorbe bien le liquide, et, si vous l’avez bien cotonné, ne fuit pas. 

Le remplissage se fait à l’ancienne : on dévisse le tank, on remplis par le dessous, on revisse. Certes, moins moderne qu’un remplissage par le dessus, mais là au moins, pas de soucis de pressions qui s’équilibrent, et donc pas de fuites. 

Saveurs, saveurs, saveurs

le Reaper V3 est un atomiseur dédié aux saveurs, et en la matière, l’héritage de ses deux prédécesseurs pèse lourdement sur ses épaules. Alors, à quoi ça ressemble ? 

J’irai directement au but, ne tournerai pas autour du pot, ne vous ferai pas languir outrageusement dans l’attente du verdict en un suspense artificiel uniquement destiné à faire monter la tension : on est sur le haut du panier. Non seulement les saveurs sont fabuleuses, mais la vapeur est dense, très agréable.

On peut même jouer sur la température, tout simplement en changeant le tank, ce qui rallonge la cheminée. Le rendu des saveurs permet un bon découpage des arômes, sans pour autant sacrifier le rendu global, atteignant ainsi un équilibre délicat. 

Le Reaper V3 va directement jouer dans la cour des grands, Flash e-Vapor, Skyline, et fait même de l’ombre à mes Vape Shell et Keras adorés. Si les V1 et V2 étaient un peu trop “licornes” du fait de leur rareté, gageons que, si la production de cette V3 suit, ce Reaper là va faire beaucoup, beaucoup d’ombre à certains… 

Ah, le détail qui tue : les saveurs sont excellents aussi bien dans un tirage indirect à faible wattage qu’en flux aérien en poussant la puissance. Vraiment bluffant. 

En résumé

Le Reaper V3 est une véritable bombe. Ses possibilités de personnalisation vous permettront de trouver la vape qui vous va bien, sa simplicité de montage fera qu’il sera très rapidement exploitable à son plus haut niveau, et son rendu de saveurs satisfera les plus exigeants. 

Ses plus gros défauts trouveront une solution en deux minutes (l’absence de réel verrouillage du tank, en fait) et même son prix, certes élevé, 99 £, soir 114 € au cours actuel du change, sans les options, est justifié. Il vaut véritablement chaque euro que vous y investirez. 

A noter que, conformément à la tradition chez EVL Vapors, le Reaper V3 arrivera dans une boîte, protégé par une quantité impressionnante de coton… Qui est le préféré du modeur et qui pourra être utilisé pour faire vos résistances. 

On aime

  • Le rendu des saveurs
  • Le rendu global
  • La facilité de montage
  • Les possibilités de personnalisation qui permettent de trouver sa vape
  • Le package complet 

On n’aime pas

  • Pas de véritable verrouillage de l’arrivée de liquide

Conclusion

5 /5
 
Que dire ? Le Reaper V3 d’EVL Vapors se montre à la hauteur de son ascendance orientée chasse aux saveurs. Facile d’utilisation, son rendu de saveur exceptionnel est accessible rapidement, avec un montage tout simple. Sa personnalisation permet de trouver la vape qui vous convient. C’est rare, parce que c’est un engagement lourd de dire cela, mais vous pouvez être assuré que c’est un achat que vous ne regretterez pas. Bref, un must have.
 

Le Reaper V3 de EVL Vapors en images

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 7 000 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles ! [wysija_form id=”2″]

Annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *