Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test – Pod Wanderlust Lite – Advken

Test – Pod Wanderlust Lite – Advken

  • Par , le 13/10/2021 à 10h30
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Advken est une marque intrigante. Elle fait peu parler d’elle, elle produit peu, mais régulièrement, et toujours des cigarettes électroniques soignées. Jamais en avance, elle propose du matériel sérieux, après avoir observé ce que les autres font de mieux. Sa série d’atomiseurs reconstructibles Manta (DL ou MTL) en est un exemple. Aujourd’hui, elle nous propose le Pod Wanderlust Lite. Il n’innove pas, mais il faut bien admettre qu’il marche très bien, et que son rapport taille / autonomie est surprenant.

Wanderlust Lite : mini pod, maxi autonomie

C’est ce qu’il faut retenir du pod Wanderlust Lite de Advken : 

  • Il est tout petit, il tient dans le creux de la main : 8 cm de haut.
  • Et pourtant il offre une autonomie étonnante de 1000 mAh.

Comment fait-il ?


Son corps n’est pas tout plat, comme d’autres pods. Il est de section carrée, de 21 x 21 mm. Il peut donc accueillir une batterie bien plus conséquente que d’autres.

Qu’est-ce que ça permet ?
Il peut offrir plus de 300 bouffées avant d’épuiser ses réserves d’énergie, l’équivalent de plus d’un paquet de clopes.  Il est donc envisageable de l’utiliser pour arrêter de fumer, sans craindre la panne au milieu de la journée.

C’est déjà un atout pertinent. Envie d’en savoir plus ? Voyons la suite de ce test.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod80 x 21 x 21 mm
Poids du pod g
ChargeMicro Usb à 0.8A
batterie1000 mAh
Plages d'utilisation10 watts
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Le Wanderlust Lite est un pod classique optimisé

Typiquement, Advken a pris ce qui se fait de mieux parmi les pod, l'a arrangé à sa sauce, et en fait une cigarette électronique diablement pertinente, pour un public et un seul : 

Typiquement, Advken a pris ce qui se fait de mieux parmi les pods concurrents, l’a arrangé à sa sauce, et en fait une cigarette électronique diablement pertinente, pour un public et un seul : 

  • Vous arrêtez de fumer, et/ou vous voulez une ecig discrète.
  • Vous fumiez un paquet par jour ou moins.
  • Vous avez besoin de vapoter en inhalation indirecte, MTL.
  • Vous avez besoin de tenir toute la journée sans avoir la possibilité de recharger.

C’est son job, et il le fait parfaitement. 

Des qualités bien étudiées

Comme tous les pods, le Wanderlust Lite est composé de deux pièces :

  • Une batterie, rechargeable sur son port Micro USB à 0,8 A, soit en un peu plus d’une heure.

Comme tous les pods, le Wanderlust Lite est composé de deux pièces

Il n’y a aucun bouton sur cette batterie : la vape se déclenche automatiquement quand on inhale.

  • Une Cartouche, qui s’insère dans la batterie.

Advken en livre deux avec son pod. Elles peuvent contenir une réserve de 2ml de eliquide, et sont équipées de résistances intégrées en mesh, de 1.2 ohm.

Advken en livre deux avec son pod. Elles peuvent contenir une réserve de 2 ml d’e-liquide, et sont équipées de résistances intégrées en mesh, de 1,2 ohm. Traduction :

  • Le mesh, c’est une toile de métal qui, à la différence d’un fil résistif, offre des saveurs plus soutenues, et une vapeur plus douce.
  • La valeur de la résistance de 1,2 ohm assure une puissance d’environ 10 watts, parfaite pour vapoter en inhalation indirecte.
  • Lorsque la résistance intégrée est usagée, il suffit de changer la cartouche pour une neuve.

Le réservoir se remplit par le dessous, après avoir retiré le bouchon de silicone noir.

Le réservoir se remplit par le dessous, après avoir retiré le bouchon de silicone noir.
Lors du premier remplissage (cartouche neuve) , il faut patienter 10 mn avant de vapoter, le temps que le coton de la résistance s’imbibe complètement d’e-liquide.

Une vapeur de très bonne qualité

À l'usage, le pod Wanderlust Lite propose un tirage idéal pour vapoter en inhalation indirecte Grâce au mesh de ses résistances, son volume de vapeur est agréable, un peu supérieur à la fumée d'une cigarette.

À l’usage, le pod Wanderlust Lite propose un tirage idéal pour vapoter en inhalation indirecte. Grâce au mesh de ses résistances, son volume de vapeur est agréable, un peu supérieur à la fumée d’une cigarette de tabac.
Les saveurs des e-liquides sont bien restituées, en particulier les saveurs tabac, fruitées et mentholées.

Sur l’une des faces, se trouve deux LEDS qui indiquent le niveau de batterie restant suivant leur couleur : 

  • Vert : batterie chargée à fond.
  • Jaune : charge moyenne, on dispose encore de quelques heures d’utilisation.
  • Rouge : charge proche de la fin, il est temps de recharger.

Juste à côté, sur le coin, deux orifices permettent de passer une dragonne pour garder son pod autour du cou.

Petite observation nicotinée

Ce pod est parfait pour qui veut arrêter de fumer avec une cigarette électronique simple et discrète, à condition de choisir le bon taux de nicotine. En effet, c’est la nicotine, et elle seule, qui évite les effets du manque, et cela permet de ne pas craquer pour une clope.

Wanderlust Lite : mini pod, maxi autonomie

Wanderlust Lite : mini pod, maxi autonomie

Pour arrêter de fumer, il faut garder le même apport en nicotine qu’avec les cigarettes de tabac, donc 12 à 18 mg/ml. Alors oui, au début ça peut picoter un peu fort, mais ce n’est pas grave : vous allez vous habituer. Tenez le coup, c’est ce qu’il vous faut pour arrêter.

“oui, mais j’ai une copine, elle fumait un paquet, et elle a arrêté avec du 3 mg/ml”
Ok, c’est en effet possible. Moi j’ai un pote qui a traversé l’autoroute A 13 les yeux bandés, et ça c’est bien passé. Ce n’est pas du tout une bonne raison pour l’imiter. Les exceptions, ça ne prouve rien, ce ne sont pas des exemples à suivre.

Petite observation confidentielle

Si ce pod vous plait, vous pouvez l’adopter sans hésiter, en tenant compte d’un point important : le ravitaillement en cartouches de rechange. Il va probablement falloir être un peu prévoyant.

Advken en livre deux avec son pod. Elles peuvent contenir une réserve de 2ml de eliquide, et sont équipées de résistances intégrées en mesh, de 1.2 ohm.

Advken est en effet une excellente marque, mais tous les shops de vape ne la suivent pas (il y en a tellement, ils ne peuvent pas tout suivre). Il est donc probable que vous ne trouviez ces cartouches que sur internet, donc qu’il vous faille les commander à l’avance.

En résumé

On aime

  • Qualité des saveurs (pour un pod)
  • Douceur de la vapeur
  • Autonomie suffisante pour une journée
  • Format discret
  • Bon pour arrêter de fumer

On n’aime pas

  • Commander les cartouches à l'avance

Conclusion

4,5 /5

Le pod Wanderlust Lite est parfaitement pensé pour répondre aux besoins des fumeurs qui veulent s'arrêter avec une cigarette électronique simple est discrète : bonne vapeur en inhalation indirecte, saveurs bien restituées, et autonomie suffisante pour une journée si l'on fume jusqu'à un paquet de cigarette. Bravo Advken, bon boulot.

Le Pod Wanderlust Lite en images