Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Nouveau Souffle, du coaching pour arrêter de fumer par la vape

Nouveau Souffle, du coaching pour arrêter de fumer par la vape

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Partant du constat que le nombre de fumeurs français est toujours trop important, Olivier Martzel, déjà connu en tant que directeur général du Groupe Gaïatrend, a créé Nouveau Souffle, un centre de coaching qui accompagne les fumeurs dans leur sevrage tabagique. Un concept encore en rodage, mais qui pourrait être étendu à tout l’Hexagone.

Nouveau Souffle, c’est quoi ?

Olivier Martzel : nouveau souffle est un centre de coaching qui a pour objectif d’aider à sortir les gens du tabac grâce à la cigarette électronique et à d’autres produits.

L’idée, c’est de ne jamais lâcher les gens seuls dans la nature jusqu’à ce qu’il y ait arrêt total du tabac.

Quels sont les autres produits ?

Je ne peux pas encore en parler aujourd’hui mais c’est dans les tuyaux. Je tiens à préciser qu’on ne se présente pas du tout comme une boutique de cigarettes électroniques mais comme un centre de coaching.

Alors, qu’est-ce qui différencie Nouveau Souffle d’une boutique classique ?

C’est tout le concept qui gravite autour du coaching qui est mis en place, associé à une application smartphone. Il y a trois mots-clés : “coaching”, “vaping” et “shopping”.

Vous trouvez que les boutiques spécialisées ne sont pas assez efficaces dans le sevrage ?

Non, pas du tout, Nouveau Souffle n’est pas un concurrent des magasins de vapotage. Pourquoi cette idée m’est venue ? Aujourd’hui, le marché stagne parce que d’une part les pouvoirs publics ne sont pas assez favorables à la cigarette électronique et d’autre part, à cause de la pandémie de Covid qui a fait replonger beaucoup de personnes dans le tabac. Le tabac provoque une forte addiction et se faire accompagner par un coach augmente considérablement la probabilité d’arrêt du tabac. Et c’est ce qu’on met en place dans nos centres de coaching. Nous ne voulons pas capter les vapoteurs, nous visons le vivier de 15 à 16 millions de fumeurs français au travers d’un concept totalement inédit.

Comment se passe le coaching concrètement ?

Il y a d’abord un rendez-vous gratuit de 45 minutes avec test de motivation, test de dépendance, test de CO, test de spiromètre afin de réaliser différents diagnostics. Ensuite, le client télécharge l’application smartphone qui va l’accompagner tout au long du sevrage, puis on pose différents rendez-vous qui lui seront rappelés sur l’application. L’idée, c’est de ne jamais lâcher les gens seuls dans la nature jusqu’à ce qu’il y ait arrêt total du tabac. Nous nous appuyons aussi beaucoup sur l’aspect pédagogique, sur la nicotine, par exemple, avec des tutos, des vidéos, pour redonner confiance dans la vape. Aujourd’hui, plus de la moitié des Français pense que la cigarette électronique est plus dangereuse que le tabac, c’est dramatique ! C’est ce que nous testons depuis cinq ou six ans, et c’est pour ça qu’on a mis en place un centre de coaching pilote dans notre village, à Rohrbach-lès-Bitche. Aujourd’hui, il a fait ses preuves et nous avons envie d’ouvrir le concept à de futurs partenaires ou même des magasins en nom propre.

Quelles sont les 3 typologies de parcours ?

Elles sont dédiées au fumeur, au vapofumeur et au vapoteur qui consomme trop d’e-liquide. Mais notre objectif principal est évidemment le fumeur.

Comment sont formés les coachs ?

Ils suivent une formation de 25 jours en interne à travers différents modules : coaching (le plus important), e-liquides, matériel, retail et application smartphone.

Quels liquides sont à disposition des vapoteurs ?

Nouveau Souffle a fait le choix de ne commercialiser que des liquides Alfaliquid ou Vaponaute. Mais il n’y a aucun lien capitalistique entre Gaïatrend et Nouveau Souffle. Et Gaïatrend continue de travailler avec ses clients. Nous ne nous mettons pas du tout la pression, notamment en termes de nombre de magasins. Nous testons simplement quelque chose de totalement inédit pour voir si ça fonctionne.

L’ensemble de l’accompagnement est totalement gratuit.

Comment se présentent vos centres de coaching ?

Elles sont divisées en trois parties qui correspondent aux trois étapes clés. Il y a l’espace coaching où l’on détermine le bon taux de nicotine et le matériel adapté. Puis nous emmenons le client dans l’espace shopping où il choisit son matériel. Enfin, il y a l’espace labo où le client vit une expérience sensorielle. Nous avons transformé les saveurs en support parfum que nous vaporisons sur une bandelette afin de les faire sentir aux clients. Enfin, une fois que les goûts sont ciblés, le client les teste sur des diffuseurs que nous avons mis au point.

Concrètement, combien coûte le coaching Nouveau Souffle ?

L’ensemble de l’accompagnement est totalement gratuit. L’idée, c’est de faire vivre aux clients une expérience hors du commun, viendra ensuite l’acte d’achat.

Combien de centres de coaching Nouveau Souffle sont ouverts aujourd’hui ?

Il y a notre boutique, deux boutiques en nom propre et une franchisée, toutes en Alsace. Nous voulons tester un maximum de concepts et l’appli smartphone avant de l’ouvrir au national.

Annonce