Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : pod Aegis Boost Plus – Geek Vape

Test : pod Aegis Boost Plus – Geek Vape

  • Par , le 19/08/2020 à 18h16
    Annonce
  • Ecigplanete

L’Aegis Boost Plus de Geek Vape est l’évolution de l’aegis Boost. C’est un pod qui accueille un accu au format 18650 pour plus de confort dans un usage quotidien. Bien construit et bien fini, le pod est performant et ne déçoit pas. Seule ombre au tableau, une arrivée d’air un peu conséquente…

Un gros pod Aegis

L’Aegis Boost Plus de Geek Vape, est un podmod qui fonctionne avec un accu au format 18650. Capable de délivrer 40 W, il est compatible avec les résistances Boost du fabricant.

Particulièrement solide, il est confortable en main. Son utilisation est facile. Les saveurs sont au rendez-vous, mais l’apport d’air sur la résistance est un peu trop généreux.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod49,5 x 28,6 x 114,2 mm
Poids du pod130 g
Chargemicro USB, charge externe
Plages d'utilisation5 à 40 W
Capacité du réservoir5.5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Toujours bien construit

L’ensemble de la gamme Aegis est reconnue pour ses qualités de solidité et son chipset simple et performant. L’Aegis Boost Plus ne déroge pas à la règle. C’est net, propre, solide et bien construit. Les assemblages ne laissent aucun doute quant à la qualité du travail de construction. Le design, typique de la collection, est toujours au rendez-vous.

Sur la tranche opposée à l’écran, on retrouve l’esprit des modèles Aegis, à savoir du simili-cuir surpiqué d’une couture colorée. Les finitions sont superbes et participent à la qualité perçue.

L’Agis Boost Plus fonctionne avec un accu au format 18650. À la différence du modèle à batterie intégrée (l’Aegis Boost), le mod avec accu gagne en embonpoint mais aussi en autonomie selon la batterie utilisée. C’est un point positif qui permet de longues séances de vapotage. Pour insérer l’accu, il suffit de dévisser le bouchon situé sous le mod. La tenue est excellente même en cas de chute.

La mise à jour de l’électronique ou une recharge éventuelle sont possibles grâce à un port micro-USB protégé par un opercule en silicone. Une bonne partie du podmod est protégé par une protection en silicone. C’est un point positif lors de chutes éventuelles, mais ce revêtement a une fâcheuse tendance à attirer toute poussière ou particule en suspension.

Sur la façade du pod, on trouve un bouton de déclenchement légèrement biseauté et les boutons de réglage “+ ” et “-“. Les ajustements sont sans reproche. Le bouton fire ne souffre d’aucun cliquetis et se montre réactif à chaque appui.

Bonnes saveurs, mais...

 

La cartouche fournie avec le mod a une contenance de 5,5 ml. C’est une contenance généreuse pour un pod de cette taille. La cartouche, toute en transparence, laisse le niveau d’e-liquide visible. C’est confortable et cela évite de déloger le réservoir de la batterie trop régulièrement. L’Aegis Boost Plus est fourni avec deux drip tips au format 510. L’un est assez plat tandis que le second est rond, plus classique. Dans tous les cas le contact sur les lèvres est agréable. La cartouche tient parfaitement sur la batterie par un système clipsable facile à manipuler.

La résistance se loge dans le réservoir dans un sens unique. Deux méplats n’autorisent qu’un seul sens d’introduction, c’est simple et pratique. La résistance est maintenue par une série de joints qui offrent, en plus, une très bonne étanchéité.

Deux résistances sont fournies avec le pod. Une résistance, Boost Coil, d’une valeur de 0,4 ohm pour une plage d’utilisation située entre 25 et 33 watts. Elle est en mesh de kanthal. La seconde résistance est en kanthal pour une valeur de 0,6 ohm et une plage d’utilisation située entre 15 et 25 watts. Les saveurs sont au rendez-vous. Avec la résistance de 0,4 ohm, l’inhalation directe restreinte est possible. La production de vapeur est très correcte. Les saveurs sont bien présentes et ne déçoivent pas. La résistance de 0,6 ohm autorise une vape en inhalation indirecte. Mais la production de vapeur est massive et est plus réservée à une vape un peu punchy. On oublie avec cette résistance la vape très serrée. Dans les deux configurations, les saveurs sont bien présentes.

Pour régler le pod, un écran suffisamment lumineux donne les informations essentiels. Tout est simple d’accès et assez intuitif. Un débutant n’est pas trop perdu dans un dédale de menus.

Le réglage du flux d’air est assez précis grâce à un système d’airflow rotatif. Le réglage s’opère aisément et simplement. Avec le pouce, on peut précisément ajuster la quantité d’air qui refroidit la résistance. Seule difficulté, l’apport d’air est très (trop) important. Il faut sérieusement refermer l’airflow pour obtenir une vapeur cohérente avec la puissance et la résistance utilisées. Lorsque l’airflow est entièrement ouvert, les saveurs sont moins présentes et la vapeur froide. En soit, cela n’altère pas les performances du pod, qui, retrouve un peu plus de logique en refermant la bague d’arrivée d’air.

En résumé

On aime

  • Design
  • Qualité des finitions
  • Contenance de la cartouche
  • Simplicité d'utilisation
  • Bonnes saveurs

On n’aime pas

  • Airflow trop important

Conclusion

4,2 /5

L'Aegis Boost Plus de Geek Vape est un bon podmod. Les saveurs sont au rendez-vous. Le pod est d'une utilisation extrêmement simple et sa tenue en main est confortable. Pour plus de sécurité l'habillage résistant autour de la batterie confère une solidité à toute épreuve. On regrette, cependant, un apport d'air trop généreux, qu'il convient de sérieusement restreindre pour obtenir une vape en adéquation avec les attendus du produit.

Le Pod Aegis Boost Plus en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.