Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Orca Solo – Vaporesso

Test : Orca Solo – Vaporesso

  • Par , le 26/07/2018 à 12h00
    Annonce

Avec l’Orca Solo, Vaporesso nous propose une AIO, autrement dit un kit tout-en-un destiné à celles et ceux qui veulent un matériel simple, discret et bon marché. Elle est particulièrement bien conçue dans la mesure ou elle permet de vaper en inhalation indirecte, sa destination première, mais aussi en inhalation directe modérée.

Discrète

Avec 16 mm de diamètre, l’Orca Solo peut se classer dans les petites cigarettes électroniques. Elle fait la taille d’un gros stylo, elle peut donc se loger facilement là ou l’on garde habituellement ses bâtons d’écriture. Avec des liquides en 50/50 de PG/VG, je l’ai trimbalée sans ménagement sans jamais observer de fuites. Sa construction semble un peu légère au premier abord, mais elle est ergonomique, amicale et fonctionne parfaitement.

Sa structure est conforme au genre AIO : la batterie et le clearomiseur sont solidaires. Ainsi le sommet de la batterie accueille à la fois le réglage de l’airflow, la résistance qui se visse, et le réservoir en pyrex qui se clipse sur un joint en silicone. Pour finir le remontage, il suffit alors de revisser le chapeau et la cage qui protège le réservoir en Pyrex, qui sont d’un seul tenant.

Pour remplir le réservoir, il suffit de retirer ce chapeau et de verser du liquide entre le Pyrex et la résistance.

Ce système est simple, mais a un inconvénient : il n’est pas possible de changer la résistance quand il reste du liquide dans le réservoir : une fois la résistance dévissée, il se viderait par l’arrivée d’air. En général, ce n’est pas vraiment ennuyeux : la résistance est de bonne facture, sa mort est progressive et on a le temps d’attendre la fin d’un réservoir avant de la changer quand c’est devenu nécessaire.

La mise en route se fait à l’aide de l’unique bouton, entouré d’une LED qui renseigne sur l’état de la batterie en passant du bleu au vert puis au rouge au fil de sa décharge. À droite du bouton, on devine la prise USB qui permet la recharge de la batterie sur un chargeur de smartphone. La batterie de 800 mAh se recharge en 45 mn, et permet de tirer 80 à 100 bouffées, soit l’équivalent de 8 cigarettes. Ce genre de matériel est fait pour vaper peu, mais avec des liquides assez concentrés en nicotine, 18 mg/ml si possible, 12 mg/ml si les 18 piquent trop.

Revue technique

L’Orca solo est présentée dans une boite simple, qui contient tout ce qu’il faut, à part les liquides, pour se lancer dans la vape : câble USB, deux résistances et un mode d’emploi complet, en français.

Les caractéristiques essentielles de l’Orca Solo de Vaporesso

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 16 mm sur 119
Batterie 800 mAh
Charge USB
Capacité du réservoir 1,6 ml
Résistances industrielles
Poids du kit 53 g

Petite observation taquine

Contrairement à ce que prétendent les argumentations commerciales, les e-cigarettes AIO, ou “tout-en-un”, ne sont pas plus simple à utiliser ou à entretenir que leurs homologues en deux parties, batterie et clearomiseur vissé dessus. C’est même plutôt l’inverse, en particulier quand il s’agit de les nettoyer : avec un clearomiseur séparé, il suffit de passer les pièces à l’eau, alors qu’il est peu conseillé de passer une batterie sous l’eau. Non, l’atout des AIO, ce n’est pas la simplicité, c’est le prix.. Les AIO sont moins chères à fabriquer, et elles sont en général vendue moins cher que les e-cigarettes classiques. Ce côté bon marché en fait une solution de choix pour tester la vape pour moins cher que le budget clopes d’une semaine, et si, comme l’Orca, elles fonctionnent bien, de se donner toutes les chances de réussir sa transition.

Petite observation enjouée

Je n’ai pas encore parlé de la qualité de vape de cette Orca Solo : elle est excellente pour deux raisons. D’abord, les résistances Ccell de 1,3 ohm fonctionnent bien, ne consomment pas trop d’énergie pour une vape autour de 10 W. Leur rendu de saveur est bon,et le hit n’est pas trop prononcé, même avec des forts taux de nicotine (ça dépend aussi des liquides et de leurs saveurs). Elles sont en partie en céramique, donc peut être un peu plus durable que d’autres, mais ce n’est pas déterminant. Ensuite, le réglage du flux d’air permet de vaper aussi bien en inhalation directe ou indirecte, tout en gardant une bonne qualité de vape, ce qui est rare sur ce type de matériel.

En résumé

On aime

  • Le rapport qualité/prix
  • La qualité des saveurs
  • La possibilité de vaper en inhalation directe ou indirecte
  • L’ergonomie et la discrétion.

On n’aime pas

  • L’autonomie un peu juste

Conclusion

4,5 /5
 

L’Orca solo est une bonne e-cigarette pour débuter la vape. Ses résistances sont durables et respectent les saveurs des liquides. Surtout, sont large réglage de flux d’air permet à la fois de vaper en inhalation directe, généralement appropriée pour les débutants, et de s’essayer à l’inhalation directe modérée.

 

L’Orca Solo de Vaporesso en images

Les derniers articles sur la marque Vaporesso

Test : kit Luxe / SKRR – Vaporesso

  • Publié le 16/10/2018

Le luxe, la belle, la bête Oui, c’est réussi dans la mesure ou la Belle est fort réactive, il n’y a strictement aucun délai entre l’action sur le bouton et …

Test : kit Tarot Baby / NRG SE Tank – Vaporesso

  • Publié le 4/10/2018

La Tarot Baby est bien pensée et possède de bonnes finitions Avant de commencer à détailler la Baby, voyons ce que contient le coffret : la Baby et le clearomiseur bien …

Test : Orca Solo – Vaporesso

  • Publié le 26/07/2018

Avec l’Orca Solo, Vaporesso nous propose une AIO, autrement dit un kit tout-en-un destiné à celles et ceux qui veulent un matériel simple, discret et bon marché. Elle est particulièrement bien …

Mais aussi :


 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Orca Solo - Vaporesso Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/07/Orca.Vig-1.jpg Review Author:Review Date:

Les commentaires sont fermés.