Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Vilter Pro – Aspire

Test : Vilter Pro – Aspire

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Il est de plus en plus difficile d’innover dans le domaine du vapotage, et plus particulièrement dans la gamme des pods, largement exploitée par les fabricants. Le défi a été relevé par Aspire, avec une proposition véritablement originale.

OVNI (Objet Vapant Non Identifié)

Le Vilter Pro a répondu à la question « comment se distinguer dans l’univers des pods ? »” de façon doublement intelligente : la première est d’offrir quelque chose d’inédit, et la seconde, c’est que cette offre puisse répondre à une demande réelle. Une demande formulée par certains primos accédants, que leur découverte de la vape ne soit pas trop éloignée de leurs anciennes habitudes.

La réponse d’Aspire à ceux qui veulent arrêter la cigarette combustible mais ont peur des quelques aspects peu pratiques de la vape et de ressentir des sensations trop éloignées de leurs habitudes tabagiques est donc un pod muni de sa propre power bank et dont on peut remplacer le drip tip par un filtre en papier. Le tout en restant simple et efficace.

Est-ce que ça marche ? Oh que oui.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod37 x 21 x 124 mm
Poids du pod147 g
ChargeUSB-C
Plages d'utilisationautomatique
Capacité du réservoir2 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Réservoirs
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi
  • Goodies

Le Vilter Pro en détail

La Vilter pro se décompose donc en deux parties : la batterie, dans laquelle vient s’insérer une cartouche remplissable et jetable, et la power bank. Le pod vient se coller magnétiquement dans le berceau et se recharge, soit par le côté, soit par le dessous.

Ladite power bank possède une autonomie de 1600 mAh et se résume à sa plus simple expression, une prise USB-C d’un côté pour la recharger, et un bouton de l’autre pour charger le pod. Habillée de similicuir, elle permet, en outre, de servir de support élégant à sa vape, sur un bureau par exemple.

La cartouche est remplissable en soulevant un opercule en silicone. Quoiqu’assez foncée car teintée, elle permet tout de même de voir le niveau de liquide restant à condition de disposer d’assez de lumière.

L’originalité réside dans son drip tip : celui fourni, en plastique, peut être remplacé par un filtre en papier qui rappelle irrésistiblement la cigarette de tabac. Associé à un liquide classic, et grâce au tirage assez serré, l’illusion est presque parfaite. Pas de bouton, le déclenchement est totalement automatique, la vapeur est produite à l’inhalation.

On regrette juste le choix d’Aspire d’avoir opté pour un pod scellé plutôt que des résistances interchangeables, sans doute pour contenir la taille.

En résumé

On aime

  • Ingénieux et qui répond à une demande
  • Saveurs excellentes
  • La vapeur très agréable
  • Simple d'utilisation

On n’aime pas

  • Les cartouches qui doivent être changées entièrement quand la résistance est usée, dommage

Conclusion

4,9 /5

Avec le Vilter Pro, Aspire frappe un grand coup, en proposant simultanément deux bonnes idées. Idées qui, de surcroit, ont une utilité concrète pour l'utilisateur. Destiné aux primos vapoteurs, le Vilter Pro offre des sensations de vape très agréables, d'excellentes saveurs, le tout avec toujours les finitions irréprochables qui sont la patte d'Aspire. Un apport pertinent à l'arsenal du sevrage tabagique.

Le Vilter Pro en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.