Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Kroma Z – Innokin

Test : Kroma Z – Innokin

  • Par , le 16/11/2020 à 20h51
    Annonce
  • Vaze
  • Vaporesso

Le Kroma Z est un pod mod fabriqué par Innokin. Léger et simple d’utilisation, il est superbement assemblé. C’est un kit idéal pour démarrer la vape. Il peut aussi être utilisé en setup secondaire et offre la possibilité de vapoter en inhalation directe ou indirecte.

Polyvalent et efficace

Le Kroma Z est un podmod soigné et efficace. Comme souvent chez  Innokin, il combine design, discrétion et qualité. Il est prévu pour une utilisation en inhalation indirecte et directe et délivre jusqu’à 40 W. En plus de ses performances, son packaging est entièrement constitué de matériaux recyclés.

Caractéristiques techniques

Dimensions du pod115 x 37 x 28,5 mm
Poids du pod125 g
ChargeUSB-C
batterie3000 mAh
Plages d'utilisation6 à 40 W
Capacité du réservoir4.5 ml

Le coffret comprend :

  • Pod
  • Cordon USB
  • Mode d'emploi

Un sans-faute

Le pod mod est résistant. Les assemblages sont fins et justes tout en intégrant les différents éléments avec discrétion. Le revêtement de la batterie combine une finition douce au toucher et un sticker finition carbone au contact des doigts. Fabriqué en alliage de magnésium, il est léger avec à peine plus de 120 g sur la balance, cartouche comprise.

La batterie a une capacité de 3000 mAh, ce qui la situe dans la moyenne haute des pod mods de ce format et laisse envisager de longues séances de vapotage surtout en inhalation indirecte. Les résistances dédiées ne sont pas gourmandes en énergie.

Au sommet du Kroma Z, une excroissance aide à l’ajustement des arrivées d’air. C’est discret et efficace. La résistance est suffisamment importante pour éviter les déréglages intempestifs en cas de transport mais suffisamment souple pour ne pas gêner au confort d’utilisation.

En façade, un écran lumineux regroupe les informations essentielles. Il intègre deux boutons de réglages pour ajuster les menus et la puissance. Pour plus de discrétion, le bouton de déclenchement est l’écran lui-même. Il offre suffisamment de résistance pour nécessiter un appui ferme sans se montrer trop dur. Autre avantage de taille, la surface d’appui du fire. C’est la quasi intégralité de l’écran qui permet de déclencher la vape ! Quelque soit la zone d’appui, cela fonctionne immédiatement, et l’on ne se pose plus la question de la zone de contact. Une prise USB-C permet une recharge rapide ou une mise à jour du chipset.

L’écran regroupe les informations essentielles au premier coup d’œil. On trouve ainsi, la puissance sélectionnée, la durée d’inhalation, la valeur de la résistance… tout ce qu’il faut pour comprendre son mod sans s’encombrer de réglages excessifs. On retrouve le système d’appui long sur les boutons “+” et “-” pour changer la valeur des watts. C’est la garantie que la valeur choisie ne peut être modifiée qu’après une action de l’utilisateur. Malgré l’importante surface de déclenchement de l’écran, nous n’avons pas observé une propension aux marques de doigts sur le bouton de déclenchement.

Inhalation directe ou indirecte

Innokin a repris les points forts de ses différents produits pour en faire un condensé sur le Kroma Z. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela fonctionne à merveille. La cartouche est teintée mais assez transparente pour évaluer le niveau d’e-liquide sans la retirer.

L’accès au remplissage se réalise le réservoir en place en soulevant un opercule en silicone. Il faut privilégier les petits embouts de flacon pour plus de confort. Sa capacité est de 4,5 ml. La cartouche est maintenu sur la batterie par des aimants puissants. Tout tient parfaitement sans le moindre jeu.

Pour retirer la cartouche le fabricant conseille de pousser une extrémité de la cartouche en maintenant sa main sur la batterie. C’est possible, mais dans les faits, pas très pratique car on a tendance à appuyer en même temps sur le fire. Il est tout aussi simple de saisir la cartouche de chaque côté et de tirer dessus sans risquer un déclenchement.

La résistance se loge sous la cartouche et deux ergots n’autorisent qu’un seul sens de montage. Impossible de se tromper, même pour un novice. Il faut visser à la base de la résistance une bague qui a deux fonctions. D’une part, elle permet le contact avec la batterie et la détection de la résistance et d’autre part, elle participe à l’apport du flux d’air par une série de 6 trous. Cette bague maintient parfaitement la résistance dans son emplacement.

Une fois en place, l’air pour refroidir la résistance passe par les airflows du haut pour se diriger vers les perçages de la bague. Nous avons testé plusieurs résistances du Kroma Z et n’avons jamais observé la moindre fuite ou suintement. C’est un excellent point, tant c’est un défaut rencontré sur les pods mod.

Le Kroma Z est fourni avec 3 drip tips. Deux sont adaptés à l’inhalation indirecte et le troisième pour l’inhalation directe restreinte. Ils sont agréables au contact des lèvres et sont au format 510. Ils peuvent donc être changés par n’importe quel embout buccal standard.

Le Kroma Z est fourni avec deux résistances. L’une est prévue pour l’inhalation indirecte (bouche puis poumons comme une cigarette de tabac) avec une valeur de 0,8 ohm (utilisation entre 15 et 18 W) et la seconde pour l’inhalation directe (directement dans les poumons) avec une valeur de 0,3 ohm (utilisation entre 30 et 40 W).

A la vape, le Kroma Z ne déçoit pas. Les réglages d’airflows sont précis et le rendu aromatique excellent. On retrouve une vraie vape indirecte et directe dense et concentrée. Les saveurs sont toujours au rendez-vous. Malgré sa petite taille, en inhalation directe, la production de vapeur est cohérente et finalement plus importante qu’une vape directe restreinte. L’impact du réglage du flux d’air prend tout son sens et permet de faire varier la densité de vapeur et la chaleur de la vape.

L’avantage du Kroma Z est sa polyvalence puisqu’il est compatible avec les résistances Z-coil, soit 7 résistances différentes qui oscillent entre 0,3 ohm à 1,6 ohm, de quoi satisfaire la grande majorité des besoins.

En résumé

On aime

  • Qualité des finitions
  • Aucune fuite
  • Grand bouton de déclenchement
  • Qualité des saveurs
  • Facilité d'utilisation

Conclusion

5 /5

Le Kroma Z d'Innokin est un excellent pod mod. Son design est élégant et compact. Il est facile à utiliser, facile à remplir et délivre d'excellentes performances avec une grande polyvalence grâce à sa compatibilité avec de nombreuses résistances. Passant facilement de la vape indirecte à directe, il ne fuit pas, ne suinte pas. C'est un très bon pod pour débuter le vapotage ou pour un setup secondaire.

Le Kroma Z en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.