Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test: kit Hadron Mini Combo – Steam Crave

Test: kit Hadron Mini Combo – Steam Crave

  • Par , le 30/03/2022 à 16h35
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Le kit Hadron Mini Combo associé à  l’Aromamizer Supreme V3 de Steam Crave fait appel à l’électronique DNA 100 d’Evolv pour promettre une vape irréprochable. Un pari globalement réussi, même si quelques défauts d’ergonomie viennent quelque peu ternir le tableau.

Des valeurs sûres

Le kit Hadron Mini Combo de Steam Crave perfectionne plus qu’il innove, ce qui n’a rien d’un défaut. Il reprend un atomiseur qui a largement fait ses preuves et un format de box compact en ajoutant comme cerise sur le gâteau, l’électronique DNA 100 d’Evolv.

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod95 x 40 x 25 mm
Poids du mod107 g
Format d'accus18650 / 20700 / 21700
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale100
Diamètre max. de l'atomiseur25
Modes disponiblesWatts, Volts, Contrôle température, Replay, Courbes
Dimensions du clearomiseur70 x 25 mm
Poids du clearomiseur77 g
Capacité du clearomiseur7 ml
Plages d'utilisationselon montage
Remplissagepar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Goodies
  • Mode d'emploi

Un mod 21700 compact


Le Hadron Mini Mod porte plutôt bien son nom, du moins pour une box acceptant un accu’ au format 21700. Il est bien sûr également compatible avec les 20700 ainsi que les 18650 grâce à l’adaptateur fourni. Si ses dimensions sont similaires à un Thelema solo par exemple, son design anguleux le fait paraître un peu plus volumineux dans la main et surtout, un peu moins ergonomique. Du moins si l’on apprécie les formats arrondis au niveau de la batterie.

La box est légère et globalement bien réalisée. Les surfaces sont soignées, et la porte de comportement batterie est bien ajustée à son logement. Elle est solidement maintenue en place par deux aimants tout en restant facile à manipuler.

La connexion 510 assure un contact fiable avec l’atomiseur mais est plutôt prévu pour les diamètres de 22 mm. Ceux-ci s’ajustent parfaitement, tandis qu’au-delà, la base de l’atomiseur déborde sur l’arrondi supérieur de la box. Un détail agaçant quand on regarde le format de l’atomiseur livré dans le kit…

Il est cependant un point sur lequel les finitions du Hadron mini passent, à notre sens, sous le seuil de l’acceptable: les boutons. Le design en triangle du bouton de déclenchement est plutôt réussi,  tout comme les reliefs sur ceux de réglages. Mais ces derniers ont un jeu  déraisonnable dans leur logement. C’est dommage !

Nous reconnaissons être assez tatillons sur ce point, et avoir du mal quand on sent un cliquetis latéral à la manipulation. Sur le Hadron mini,  il suffit de secouer légèrement la box pour entendre les boutons ballotter dans leur logement. Le jeu est tellement perceptible, quand on les utilise, qu’on s’étonne presque à chaque fois qu’ils fonctionnent encore.

Un défaut difficilement compréhensible aujourd’hui quand des modèles, quatre fois moins chers, offrent des ajustements impeccables.

Le DNA 100 toujours au top

L’électronique reste l’argument de poids en faveur du Hadron Mini Mod. Le DNA 100 est en un mot un DNA 75C  capable d’aller jusqu’à 100 watts pour les box alimentées par un accu 21700. Nous avons consacré un dossier complet à ces électroniques.

Utilisée telle qu’elle, elle offre déjà des performances et des possibilités inégalées. Le mode Replay en particulier, spécificité d’Evolv,  qui permet de bénéficier des avantages du contrôle de la température d’une manière aussi simple  qu’en mode puissance classique.  tous les modes habituels sont, bien entendu, disponibles, ainsi qu’un large éventail d’options. La vape est irréprochable dans toutes les configurations.

En connectant la box à un ordinateur, le logiciel gratuit Escribe permet de totalement personnaliser l’interface, les menus et ouvre la porte d’un contrôle complet de tous les paramètres de vape.

Le désormais classique Aromamizer Supreme v3

Nous passerons rapidement sur l’atomiseur, puisque nous en avons déjà réalisé le test, il y a déjà presque un an. Il brille indiscutablement par sa polyvalence, puisqu’il propose un plateau simple coil, un autre en double coil et enfin un troisième pour les montages en mesh. 

Les finitions sont propres, le montage facile quelle que soit la configuration retenue. La production de vapeur est toujours importante, mais comme nous le remarquions, le rendu des saveurs est nettement meilleur en double coil et en mesh. Elles sont pratiquement inexistantes en simple coil. Malgré les deux diamètres de cheminée disponibles, l’Aromamizer Supreme V3 ne s’exprime qu’à partir de 60 watts. Mais il le fait alors avec un certain panache.

En résumé

On aime

  • Chipset
  • Kit complet
  • Format d'accu
  • Polyvalence

On n’aime pas

  • Jeu pénible dans les boutons
  • Plateau simple coil

Conclusion

4 /5

Dans l’ensemble, le kit Hadron Mini Combo de Steam Crave est une réussite. L'atomiseur comme l'électronique de la box sont des références éprouvées. La vape à haute puissance est très agréable avec des saveurs précises et intenses, tandis que le DNA 100 reste inégalé tant pour son agrément d'utilisation que pour ses performances. Quel dommage que des défauts aussi faciles à éviter tels que le jeu des boutons ou l'ajustement de l'atomiseur à la box fassent passer ce kit à côté du sans faute.

Le Kit Hadron Mini Combo en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.