Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Kit Brunhilde SBS – Vapefly

Test : Kit Brunhilde SBS – Vapefly

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

Le kit Brunhilde de Vapefly, composé d’une box à ato déporté et d’un clearomiseur robuste, ne décevra pas les amateurs de vape puissante. De quoi asseoir la réputation grandissante du modeur. 

Des arguments de poids

Les produits de Vapefly peuvent, grosso modo, se décliner en deux catégories : des produits compacts et efficaces qui portent des noms généralement inspirés de l’astronomie, et des kits puissants et imposants au patronyme germanique. 

Clairement, le Brunhilde appartient à la seconde catégorie. Il a la légèreté et l’efficacité d’un opéra de Wagner. Composé de la box Brunhilde et de l’atomiseur Kriemhild II, le kit comblera les amateurs de vape en puissance qui aiment sentir le poids de leur matériel dans la main. 

Caractéristiques techniques

Dimensions du mod84,8 x 52,4 x 27 mm
Poids du mod147 g
Format d'accus18650 / 20700 / 21700
ChargeUSB-C, charge externe
Puissance maximale100
Diamètre max. de l'atomiseur25
Modes disponiblesWatts, Contrôle température, Bypass
Dimensions du clearomiseur25 x 51 mm
Poids du clearomiseur74 g
Capacité du clearomiseur4 ml
Plages d'utilisation40 à 90 W
RemplissagePar le haut

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Clearomiseur
  • Réservoir de rechange
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Résistances
  • Drip tip
  • Goodies
  • Mode d'emploi

Une box massive mais convaincante

Brunhilde était une walkyrie, héroïne de sagas nordiques, qui devient un personnage central de la quadrilogie L’anneau des Nibelung de Wagner. 

La box, elle-même, est un modèle à atomiseur déporté, qui peut accueillir des tanks allant jusqu’à 25 mm. Le design, épuré, est enrichi de nombreux détails, comme une gravure discrète, qui lui confèrent un charme sans ostentation.

Elle peut accueillir des accus au format 21700, 20700 ou 18650 grâce à l’adaptateur fourni. 

Le chipset, très réactif, offre les modes de fonctionnement classiques : puissance, contrôle de température et bypass. Le tout se règle via deux boutons discrètement intégrés sur le côté de la box et un écran situé en dessous. Le bouton de feu est large et tombe facilement sous le doigt.

La box peut accueillir des accus 18650, 20700 et 21700, dont elle gérera l’énergie avec parcimonie, pour le plus grand bonheur de ceux qui cherchent de l’autonomie. Dès sa prise en main, elle convaincra pour un usage quotidien.

Cette qualité et cette efficacité se paient au prix d’un poids tout de même conséquent, sans être rédhibitoire. La contrepartie est une impression de solidité qui se vérifie à l’usage. 

Un atomiseur efficace

Le kit est donc complété par l’atomiseur Kriemhild II dont nous avons réalisé le test récemment. D’un diamètre de 25 mm, il peut recevoir 4 ml de liquide, en remplissage par le dessus. Il est bien sûr doté d’un réglage d’airflow, très orienté aérien : amateurs de MTL serré, laissez toute espérance.

Donné pour fonctionner, selon la résistance, entre 40 et 60 watts, le Kriemhild convainc  : la vape est puissante et chargée en arômes. Son système de rechargement est assez bien conçu, mais peut s’avérer capricieux : il faut bien faire attention à fermer les arrivées d’air lors du remplissage, sinon, c’est la fuite assurée. 

De même, le système antidébordements, un obturateur percé en silicone, est pratique, mais exige un flacon muni d’un embout fin.

Un atomiseur exigeant, donc, qui ne pardonne pas, comme le personnage de l’opéra de Wagner du même nom. Kriemhild fut également épouse d’Attila, roi des Huns, et sa vape est un peu à l’image de ces fiers cavaliers : une véritable charge de puissance et d’arômes. 

En résumé

On aime

  • Finitions
  • Qualité du chipset
  • Ergonomie et compacité
  • Bon rapport saveur/vapeur

On n’aime pas

  • Fuites au remplissage
  • Poids

Conclusion

4,6 /5

Le kit se montre, à l'image des deux héroïnes qui lui ont donné leur nom, solide et puissant. La box est ergonomique, le chipset efficace et économe, l'atomiseur venant parfaitement compléter l'ensemble pour une vape en puissance. Le poids conséquent n'est pas un problème à l'usage, sa répartition le rendant supportable. Le ramage se rapporte au plumage, puisque l'impression de solidité qui se dégage de l'ensemble se vérifie dans les faits. Un kit conçu pour des amateurs, qui laissera peut-être les néophytes de la vape directe sur le côté.

Le Kit Brunhilde SBS en images

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.