Vous êtes ici : Vaping Post » E-liquide cigarette électronique » Test : Gourou – Vape Institut

Test : Gourou – Vape Institut

    Annonce

Depuis sa création en 2015, la marque française Vape Institut innove sans cesse avec de nouvelles saveurs, et tente de se démarquer de bien des manières. Le fabricant, par exemple, fut l’un des premiers à proposer ses liquides au grand format de 120 ml, format qui était jusqu’alors majoritairement utilisé chez nos amis ayant un sénateur à la recherche de Sarah Conor, et un président qui sait à peine compter sur ses doigts. 

Vape Institut propose à l’heure actuelle près d’une vingtaine de produits sur le marché, tous dispersés parmi 3 gammes : la gamme TPD, les concentrés, et les grands formats. Nous nous intéresserons aujourd’hui à cette dernière, notre test du jour, Gourou, faisant partie de cette collection. 

Démarrons avec le visuel. Concernant ce point, pas de chance, le design du Gourou est assez classique. Si la grande majorité des liquides de la gamme Grand Format possèdent des étiquettes joliment travaillées, le Gourou se place comme l’exception qui confirme la règle. Possédant un fond bleuté, la plus grande partie de son étiquette est occupée par le logo de la marque, qui d’ailleurs, est entouré d’une étrange annotation : “in Schlaggg we trust !!!”. Intrigué par cette phrase, je me suis permis de contacter Yannick Carnevali, fondateur de la marque, pour en savoir un peu plus.

“La schlagggggerie n’est jamais finie ! En gros c’est une personne qui ne ressemble pas à la société, qui est un peu hors case.”

Cette phrase est donc là pour souligner la différence que Vape Institut souhaite marquer entre ses produits et ceux d’autres marques, plus classiques et moins originaux. Pourquoi pas.

 
 

Sous cet imposant logo, nous retrouvons le nom du liquide, une indication confirmant l’absence de nicotine dans le flacon, et le nom de Yuzzen, pseudo du mystérieux juice maker ayant réalisé ce Gourou. Enfin, la tranche est occupée par la longue et délicieuse explication des saveurs que l’on s’apprête à découvrir : 

De la vanille gourmande, des pétales de maïs soufflé, une délicate pointe de guimauve, le tout sur un lit de caramel

Tout un programme. 

Passons à la dégustation. Dès la première bouffée, aucun doute n’est permis, nous sommes bien sur un pop-corn travaillé, à dominante vanillée. La vanille est bien présente, le caramel se marie correctement à l’ensemble, la saveur des pétales de maïs vient compléter le tout, tandis que la guimauve fait de brèves apparitions régulières, juste assez pour se faire remarquer, mais sans pour autant en devenir gênante. Les bouffées s’enchaînent, se ressemblent, et continuent d’offrir une certaine délicatesse, malheureusement bien trop rare pour une majorité de liquides au pop-corn. Ce Gourou sait se montrer sucré, gourmand, et intéressant, sans pour autant tomber dans un excès d’arômes qui, souvent, rend les liquides du genre très rapidement écoeurant. Une bonne surprise donc, et qui se permet même de me rappeler la saveur du numéro 1 du genre, le célèbre Cinema de Clouds of Icarus

Composé à 70 % de VG pour 30 % de PG, le Gourou offre une belle production de vapeur, une bonne restitution des arômes, et un hit en gorge dont je ne parlerai pas, l’ayant essayé sans y ajouter de nicotine. 

Vendu dans un format de 50 ml, le Gourou est affiché à un prix public moyen de 17.90 €, ce qui est particulièrement raisonnable pour une telle contenance. Il est notamment disponible chez KumulusVape, en compagnie de l’intégralité de la collection Vape Institut

Test réalisé sur dripper Supersonic, coil Ni80, 0.7 Ohm, mod mécanique. 

Tous les e-liquides Vape Institut sont présents sur notre base de données ! Pourquoi ne pas venir nous dire ce que vous en pensez ?

Je donne mon avis

Annonce