Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Clearomiseurs » Test : Gem RC – Mark Bugs

Test : Gem RC – Mark Bugs

  • Par , le 9/03/2020 à 17h00
    Annonce

Mark Bugs propose une version non reconstructible de son atomiseur Gem Light. La version RC reprend les atouts de son aîné, que ce soit la qualité de réalisation ou l’agrément de vape, dans un clearomiseur facile à utiliser.

Un Gem Light version clearomiseur

Le Gem RC reprend largement la base du Gem Light qui nous a vraiment séduit lors de sa revue, à automne 2018. La qualité de réalisation est, comme toujours avec Mark Bugs, absolument parfaite, à des kilomètres au-dessus des standards du marché.  Vous n’aviez tout de même pas cru qu’on gagnait le surnom de “magicien du métal” aussi facilement tout de même ?

Caractéristiques techniques

Diamètre22 mm
Hauteur33,8 mm
Contenance2 ml
Poids g
RemplissagePar le haut
RésistancesNautilus
Plage d'utilisation10-30 W
Arrivée d'air0-2,5 mm
Drip Tip510
Matériauxinox

Le coffret comprend :

  • Pièces de rechange
  • Résistances
  • Drip tip

La base du Gem Light

Le Gem RC se remplit comme le Gem Light, en dévissant la partie supérieure. Les deux trous de remplissage sont plus faciles avec les embouts fins, mais les joints permettent d’utiliser les embouts plus larges sans souci. 

Ce système présente entre autres avantages de ne pas créer de surpression dans le réservoir quand on referme. Ce qui concrètement signifie aucune fuite par les arrivées d’air pendant l’opération et aucune saturation excessive de la résistance en liquide. Pendant le remplissage, l’air ressort librement par l’autre trou et on peut aller vite sans que rien ne déborde.

Le réglage du flux d’air est également repris du Gem Light, et c’est une excellente nouvelle. L’ouverture peut aller de 0 à 2,5 mm de manière parfaitement continue et progressive. Le Gem RC est aussi à l’aise avec le MTL le plus restrictif qu’avec l’inhalation directe modérée, disons jusqu’à 35 W selon la résistance utilisée.

La bague de réglage est bloquée par la pièce la plus basse du clearomiseur. On la dévisse, on règle son arrivée d’air, on revisse et cela ne bouge plus. L’air passe par un conduit circulaire de plus en plus fin autour de la base et se règle avec une précision inégalée. Le meilleur système vu à ce jour, rien de moins.

Avec les résistances Nautilus

Le Gem RC utilise les résistances Nautilus. Un choix pertinent puisqu’elles sont très faciles à trouver et ont largement fait leurs preuves. La palette de vape est large, du MTL au DL restrictif, et la qualité de vape excellente, que ce soit sur le rendu des saveurs ou la production de vapeur.

Le remplacement de la résistance est facile, mais ne peut se faire sans vider le réservoir. La résistance fait également office de lien entre la base et le haut du réservoir, et le Pyrex n’est pas fixé s’il n’est pas maintenu en place par les deux extrémités. Cela permet de gagner en compacité, mais cela reste moins pratique pour changer la résistance. C’est en fait le seul point faible de ce clearomiseur.

A ce point négatif près, qui peut effectivement être rédhibitoire pour certains, le GEM RC est un excellent clearomiseur, performant et facile à utiliser. Et au-delà du rationnel, c’est un très bel objet proposé à un tarif raisonnable. Le design est réussi, et la minutie de la fabrication est perceptible dans les moindres détails. Du Mark Bugs, en un mot.

En résumé

On aime

  • Design réussi
  • Qualité de réalisation au sommet
  • Résistances Nautilus
  • Facilité d'utilisation
  • Flux d'air parfait

On n’aime pas

  • Changement de résistance réservoir vide uniquement

Conclusion

4,9 /5

Le Gem RC de Mark Bugs est la version clearomiseur de l'excellent Gem Light. La qualité de réalisation est époustouflante, le flux d'air toujours aussi réussi et l'agrément de vape des résistances Nautilus a fait ses preuves. Un excellent clearomiseur auquel on ne peut reprocher qu'un changement de résistance uniquement réservoir vide.

Le Gem RC en images

Les commentaires sont fermés.