Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Drippers » Test : Aston 22 RDA – Aston Vape – Alliancetech

Test : Aston 22 RDA – Aston Vape – Alliancetech

  • Par , le 11/03/2020 à 17h00
    Annonce

Dernier né de la série Flave mais né sous la marque Aston Vape, l’Aston 22 RDA conçu par Alliancetech est un dripper compact tout aussi performant que ses prédécesseurs mais proposé à un tarif sensiblement inférieur.

Aston Vape alias Alliancetech

Le fabricant français Alliancetech Vapor élargit son offre sans renier les bases qui ont fait son succès. Pour bien différencier les deux gammes, l’Aston RDA est présenté comme le premier dripper Aston Vape. Un nom à retenir puisque ce début est très prometteur ! En un mot, on retrouve les principales qualités des Flave à un tarif sensiblement moins élevé.

Caractéristiques techniques

Diamètre22 mm
Poids23 g
Option BFPas de BF
Type de montagesimple coil
Plage d'utilisation20-40 W
Arrivée d'airLatérale
Drip Tip510
MatériauxInox

Le coffret comprend :

  • Cloche de rechange
  • Pièces de rechange
  • Pin BF
  • Drip tip

Une logique de gamme

Un rapide regard sur l’Aston 22 RDA le ferait facilement confondre avec un Flave Evo. Le design est proche, bien que l’Aston soit plus compact. Il présente une ligne plus basse et affinée sur sa partie supérieure. Proposé à un prix attractif, il offre pourtant d’excellentes finitions, très proches des précédents modèles.

Il est en livré avec un pin standard et un BF, utile compte tenu de la petite contenance de la cuve. Le pin standard ressort largement du filetage et peut s’utiliser sans aucun souci sur une connexion hybride.

L’Aston RDA est également livré avec deux cloches, l’une en inox et l’autre en Delrin. Une attention d’autant plus appréciée dans cette gamme de prix. La conception est simple et reprend l’essentiel de celle des Flave. Les ajustements sont précis, le démontage facile, la qualité habituelle à la marque est bien là.

Comme sur les Flave Evo, l’arrivée d’air se fait par deux trous réglables de chaque côté. Chacun fait 1,8 mm de diamètre, l’Aston 22 est conçu pour une vape entre 20 et 40 W environ. Au-delà, il chauffe rapidement. Et sous 20 W, il est inefficace, le flux d’air n’étant pas prévu pour le MTL.

Facile et performant

Le plateau de montage est très proche de celui des Flave et tout aussi facile. Les vis ont une emprunte plate profonde qui offre une prise fiable.

Les posts assurent également une excellente prise sur les pattes. La petite encoche au niveau du plateau empêche le fil de glisser pendant qu’on resserre, que ce soit avec les fils simple ou les plus complexes. 

La résistance se place naturellement entre les arrivées d’air grâce aux guides qui positionnent l’axe bien au centre. Il faut vraiment le faire exprès pour mal placer la résistance, et encore il reste a prouver que ce soit possible !

Le plateau offre un grand espace pour la résistance et le coton malgré les petites dimensions du dripper. Les petits coils passent aussi facilement que les grands et tous sont faciles à ajuster.

L’idée est un peu la même pour le placement du coton. Sous réserve de ne pas le tasser, comme sur n’importe quel reconstructible, il sera forcément bien installé d’une manière ou d’une autre.

À la vape, L’aston RDA ne fait aucune ombre à la réputation de la gamme. Dans son registre d’une vape raisonnable en inhalation directe, il offre un excellent rendu des saveurs dans une vapeur dense et onctueuse. La petite cuve peut faire pencher vers une utilisation BF, mais il reste un très bon choix quelle que soit la configuration retenue.

En résumé

On aime

  • Finitions
  • Simplicité
  • Qualité de vape
  • Deux cloches fournies
  • Tarif

On n’aime pas

  • Rien !

Conclusion

5 /5

L'Aston RDA d'Aston Vape, alias Alliancetech Vapor, est un excellent petit dripper en 22 mm. Il a tout d'un Flave Evo et ne fait pas la moindre ombre à la réputation de la gamme. Facile à monter, très bien réalisé, il propose une vape de grande qualité à un tarif intéressant. On a beau chercher, difficile de lui trouver un défaut ! Un succès assuré si vous recherchez les saveurs en inhalation directe à puissance raisonnable.

Le Aston 22 RDA en images

Les commentaires sont fermés.