Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Dyadic Squonk Mod – Wotofo

Test : Dyadic Squonk Mod – Wotofo

    Annonce

Avec la Dyadic, Wotofo dévoile une box bottom feeder, double accu avec une puissance maximale de 200 W. De quoi plaire aux vapoteurs confirmés, sur le principe, mais l’ensemble n’est clairement pas dépourvu de défauts…

Une grosse nouvelle

Wotofo propose sa box BF, double accu, énigmatiquement nommée Dyadic, en partenariat avec le reviewer Tony B. Les bottom feeder double accu ne sont pas légion sur le marché, et celle-ci présente un design et une conception vraiment originale.

Caractéristiques techniques

Dimensions82,4 x 61 x 37,3 mm
Poids g
Format d'accus18650
ChargeUSB
Puissance maximale200
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesWatts
Contenance de la bouteille8.5

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Pièces de rechange
  • Cordon USB
  • Bouteille BF
  • Mode d'emploi

Classe et ergonomique

Dyadic propose une esthétique assez classe tout en étant technologique. Les deux pans colorés couvrant l’électronique, amovibles et attachés par un système magnétique, sont en aluminium anodisé en effet velours très agréable au toucher. Le corps de la Dyadic est en gris et noir, sobre et classe. On retrouve l’inévitable bouton de déclenchement, deux boutons de réglages et un écran qui s’avère sommaire mais suffisant. Designée avec Tony B, la Dyadic a donc tout pour plaire de prime abord.

   

La boîte contient simplement un cordon, le manuel et une bouteille supplémentaire mais sans son bouchon, ainsi qu’un tube permettant de la relier au système BF. 

Certains trouveront que la Dyadic est imposante, et c’est vrai. Le parti pris de mettre les accus derrière l’électronique crée une épaisseur assez importante sur cette box, qui peut s’avérer problématique eu niveau de l’utilisation pour certains.

L’écran affiche les informations de base : puissance, résistance, voltage, état des deux batteries. Rien de bien surprenant, ni d’extravagant donc. Et ce n’est pas plus mal car on évite de se noyer dans les informations un peu inutiles. Juste en-dessous, le port USB permet de charger les accus directement sur la box.

La bouteille de squonk est assez sympathique : 8,5 ml de liquide, suffisamment rigide pour éviter d’inonder son dripper mais néanmoins suffisamment souple pour ne pas avoir à forcer pour faire monter le liquide, même en fin de bouteille.

Une électronique simplifiée au maximum

Le chipset fourni sur la Dyadic est des plus simples : trois réglages : Standard, Powerful et Powerful+, chacun augmentant de 5 W les premières secondes de chauffe pour plus de réactivité. D’ailleurs, la réactivité de cette box est impeccable. Cinq pressions du bouton de déclenchement permettent d’allumer ou d’éteindre la box, l’appui simultané des deux boutons de réglages permettant de la verrouiller.

La question des réglages s’arrêtera là : pas de contrôle de température, pas de mods exotiques pour vapoteurs très confirmés : la simplicité la plus stricte.

Pratique mais pas sans défauts…

La Dyadic présente énormément d’avantages, mais possède également de GROS défauts. Tout d’abord le fait de n’accepter que les accus 18650. Exit donc les formats plus puissants et surtout plus endurants type 21700. Ce choix a peut-être été fait en fonction du format déjà important de la box d’ailleurs.

L’autre défaut de cette box, que pour le coup je trouve assez grave, réside dans le pas de vis permettant de poser son dripper. Il fait bien monter le liquide, pas de soucis là-dessus, mais je le trouve surtout très, voire trop court, et la petite plaque ajoutée pour ne pas que les drippers ressortent crée une petite difficulté au moment de visser son matériel. Et surtout Wotofo vend par ailleurs un adapteur BF pour bouteilles de 50 ml de liquide qui lui même n’est pas compatible avec leur box !

Après étude du problème sur une autre Dyadic, il s’avère que le ressort sous le pas de vis n’est pas assez puissant : les drippers avec un pas de vis assez court sont difficilement reconnus par la box. Par exemple j’ai été obligé de dévisser partiellement le pas de vis de mon Recurve (de chez Wotofo lui aussi !) pour parvenir à la faire reconnaître par la box… C’est le genre de problème vraiment fâcheux sur une box BF dans cette gamme de prix.

 

En résumé

On aime

  • Une esthétique sympathique
  • Une bouteille impeccablement conçue
  • Un chipset très très simple
  • L'aspect double accu

On n’aime pas

  • N'accepte que des accus 18650
  • Le problème de pas de vis
  • Un chipset trop simple pour certains ?

Conclusion

4,3 /5

La Dyadic Squonk Mod de Wotofo a d’excellents points pour elle : les box BF double accu ne courent pas les rues, le fonctionnement est extrêmement simple, l’esthétique est réussie. Une box parfaite pour ceux qui veulent découvrir le plaisir du bottom feeder. Toutefois avec son problème de pas de vis ou encore son chipset peut-être trop simple, combiné à l’utilisation d’accus 18650 uniquement sont autant de points noirs qui à son passif. Un avis final en demie-teinte donc.

Le Dyadic Squonk Mod en images

Les commentaires sont fermés.