Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Pods » Test : Cobble AIO Pod – Aspire

Test : Cobble AIO Pod – Aspire

  • Par , le 19/11/2018 à 14h00
    Annonce

Le pod Cobble AIO d’Aspire offre une bonne autonomie dans un volume réduit, mais le hit de la vapeur est décevant et le réservoir agaçant à retirer de la batterie.

Un pod très… pod

Le Cobble AIO d’Aspire est un pod. Voilà, merci de nous suivre aussi fidèlement, bonne journée ! Je vous l’accorde, comme revue cela ferait un rien succinct et pourtant l’essentiel y serait tant le Cobble est un pod typique. Son design apporte une petite touche d’originalité avec sa forme de galet, mais il n’est pas pour autant le premier pod plat que l’on ait vu, loin de là. Ses finitions sont également conformes aux standards du marché, ce qui en fait un objet agréable à avoir en main.

Du côté de la batterie, il embarque un accu de 700 mAh qui offrent une très bonne autonomie compte tenu de sa faible consommation à chaque bouffée. La recharge se fait classiquement par un port micro USB, et il offre même la fonction passtrough qui permet de vaper pendant la recharge. Là encore, on est dans la norme actuelle.

Le niveau de charge de la batterie est indiqué par une petite LED sur le côté qui change de couleur en fonction de l’autonomie restante. Elle est très lumineuse, mais ne s’allume que lorsque l’on vape et donc lorsque l’on a le pod au niveau de la bouche et regarder la LED impose une petite gymnastique oculaire.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Cobble AIO Pod d’Aspire

Type de matériel kit débutant
Dimensions mod 78 mm sur 41 sur 15
Batterie 700 mAh
Charge USB
Capacité du réservoir 1,8 ml
Poids du kit 34 g

Le coffret comprend

Cobble AIO Pod (x1), cordon USB (x1), mode d’emploi (x1)

Un peu juste côté vapeur

Les recharges sont également classiques, avec un embout très large mais plutôt agréable. Elles sont opaques, le niveau de liquide est visible par une petite fenêtre sur le côté juste au-dessus de la prise micro USB. C’est fonctionnel, mais il faut tout de même qu’il y ait suffisamment de lumière sous peine de ne rien voir du tout.

Le remplissage du réservoir et facile… une fois qu’on a réussie à l’extraire de la batterie. Il faut le tirer en le faisant basculer côté LED, mais sa forme offre une très mauvaise prise. Ça passe à peu près s’il vient d’être nettoyé et si vous venez de vous passer les mains au savon, on alors une prise minimale, mais en cours de journée il devient forcément un peu glissant et pénible à retirer en glissant entre les doigts. Un défaut à ne pas négliger parce qu’il peut devenir vraiment, vraiment énervant quand vous avez envie de vaper et qu’il n’y a pas moyen de sortir ce fichu réservoir pour le remplir.

Une fois extrait de la batterie, le réservoir est facile à remplir en retirant le petit bouchon en silicone.

À la vape, le déclenchement est réactif et on ne remarque qu’une toute petite latence entre le début de l’aspiration et l’arrivée de la vapeur. Celle-ci est produite avec un volume satisfaisant, tout à fait conforme à ce que l’on peut attendre d’un pod. Les saveurs sont également correctement rendues, mais le hit est faible. La sensation engorge et décevante, et il faut facilement doubler le taux de nicotine utilisé pour retrouver la sensation que l’on peut avoir sur un clearomiseur comme Nautilus par exemple. Un défaut que l’on retrouve sur de nombreux pods et que certains voient comme un avantage dans le cadre d’une utilisation avec des sels de nicotine, mais que je persiste à voir comme un défaut tout court.

En résumé

On aime

  • La qualité de réalisation
  • La simplicité d’utilisation
  • L’autonomie
  • Le design
  • La production de vapeur

On n’aime pas

  • Le hit faible
  • La recharge énervante à retirer de la batterie

Conclusion

3,5 /5
 

Le Cobble AIO d’Aspire est un pod sans grande surprise que ce soit pour son design ou son utilisation. Il est compact, offre une bonne autonomie et est on ne peut plus facile à utiliser. Le manque de hit de la vapeur produite et la mauvaise prise que l’on a sur le réservoir pour l’extraire de la batterie et le remplir ternissent toutefois sensiblement le tableau. C’est un bon pod, mais il y a mieux, plus efficace et finalement plus agréable à utiliser au quotidien.

 

Le Cobble AIO Pod d’Aspire en images

Les derniers articles sur la marque Aspire

Test : Nautilus 2S – Aspire

  • Publié le 25/03/2019

Le Nautilus 2S est un des 3 ou 4 clearomiseurs au top pour découvrir la vape, l’adopter, et servir pendant des années son utilisateur. C’est un sans faute.

Test : Cobble AIO Pod – Aspire

  • Publié le 19/11/2018

Le pod Cobble AIO d’Aspire offre une bonne autonomie dans un volume réduit, mais le hit est décevant et le réservoir agaçant à retirer.

Test : Nautilus AIO – Aspire

  • Publié le 5/10/2018

La vape tout en un Pour concevoir le Nautilus AIO, Aspire s’est inspirée de la forme des pods, avec une batterie de 1000 mAh, plate et compacte, dans laquelle se clipse …

 

 

Pour ne rien manquer de l’actualité de la vape, rejoignez les 6 500 abonnés à notre newsletter et recevez chaque semaine nos derniers articles !

Annonce

Name of Reviewed Item: Cobble AIO Pod - Aspire Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/11/cover-aspire-cobble.jpg Review Author:Review Date: