Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Box & Mods » Test : Anomaly – Lazy Master (LM)

Test : Anomaly – Lazy Master (LM)

  • Par , le 20/01/2020 à 17h00
    Annonce

L’Anomaly est une box haut de gamme entièrement réalisée à la main par Edward Vasil’ev, un modeur russe. Produite en toute petite série, chaque pièce est unique et personnalisable. Adoptant un design bien à elle, l’Anomaly est une box agréable en main qui ne passe pas inaperçue.

Anomaly, la bottom feeder en bois et métal

Tout en bois, acier inoxydable et même titane, l’Anomaly est une box produite en très petite quantité. Acceptant un accu au format 18650 et des drippers jusqu’à 24 mm, elle produit une vape agréable. Facile à vivre au quotidien, c’est une box haut de gamme pour les collectionneurs de pièces originales !

Caractéristiques techniques

Dimensions91,5 x 50 x 29,5 mm
Poids119 g
Format d'accus1 accu 18650 (non fourni)
Chargechargeur externe
Diamètre max. de l'atomiseur24
Modes disponiblesMéca
Contenance de la bouteille5

Le coffret comprend :

  • Mod
  • Pièces de rechange
  • Bouteille BF

Des détails soignés

Sur le haut de la box, la connectique 510 est percée pour une utilisation en bottom feeder. Elle autorise de atomiseurs jusqu’à 24 mm au maximum, puisque que la connexion est enchâssée dans une partie métallique entourée de bois. Visuellement la jonction entre le dripper et la box ne se voit pas mais limite l’emploi à ce diamètre.

Sous la box, le bouchon à accu est constitué d’une languette gravée de la date de fabrication en chiffre romain, ici 10/2019. C’est un petit détail, mais qui vient rendre un peu plus unique chaque exemplaire. Le filetage pour fixer le bouchon est de très bonne facture. Le tube qui accueille l’accu au format 18650, n’est pas isolé sur sa longueur. Il faudra donc être d’autant plus attentif à l’état de sa batterie.

Le bouton de déclenchement est situé juste à côté de l’emplacement pour l’atomiseur. Il est légèrement de biais, entouré par une bague en titane (sur notre exemplaire) ou en acier inoxydable selon le choix des finitions, fixée par 6 vis (très fines).

Sur le pourtour de la bague, une partie plate indique le numéro de série de la box. C’est bien intégré et gravé finement. La box est toute en courbe. La prise en main est d’autant plus agréable que le format est contenu.

Finement assemblée

Le pin BF qui reçoit la bouteille de squonk est visible en retournant la box. La bouteille bottom feeder a une contenance de 5 ml. Elle a un format assez classique et peut être remplacée facilement pour l’assortir à un drip tip par exemple. Elle est suffisamment souple pour ne pas forcer l’appui et garde sa forme grâce aux parties métalliques supérieure et inférieure qui l’entourent. À ce niveau tarifaire, on aurait aimer avoir une bouteille supplémentaire !

Sous la bague du bouton fire, une empreinte en forme d’étoile permet de maintenir parfaitement le bouton et éviter toute rotation. Un perçage sur le dessous du bouton en bois est présent. Son intérêt est assez simple : sous le fire, un petit circuit électronique équipé d’une LED bleue est installé. Cet espace permet de loger la LED. Attention donc, dans le cas d’un démontage de bien repositionner le bouton à son emplacement initial.

Mais l’intérêt premier de la LED sur le circuit électronique est l’emploi du bouton de déclenchement transparent, qui à chaque pression s’illumine totalement en bleu. Chaque utilisateur appréciera ou pas cet effet lumineux, mais il a le mérite d’exister et de laisser la possibilité de choisir sa customisation. Dans les faits, une fois la configuration choisie, l’opération de changement de bouton est un peu longue et demande de la précision pour repositionner les vis.

Sous le bouton fire, se cache un petit clickfet parfaitement intégré. Ce système électronique non régulé, apporte une protection à la box sans pour autant la rendre  électronique. Dans le détail, le circuit protège contre l’inversion de polarité, les appuis sur le bouton de déclenchement de plus de 10 secondes, les résistances trop basses…

Tout autour de ce circuit, le bois est légèrement taillé à la forme du bouton pour le replacer facilement sans qu’il puisse bouger lors du vissage.

La box Anomaly de Lazy Master et le Nostrum de TjT Creations.

La box est livrée avec un drip tip 510 composé de métal et de bois de la même essence et de finition que la box, pour rendre son setup totalement assorti.

À l’usage, la box fait parfaitement le job. La vape est agréable comme la tenue en main qui se fait assez naturellement. Une bien belle box pour les amateurs de produit haut de gamme produit en petite série !

Info : notre exemplaire est issu de la première production. Depuis sa réception, un nouveau modèle intégrant un écran et un chipset DNA 60 est en cours de production.

En résumé

On aime

  • Design original
  • Customisation possible
  • Soin des assemblages
  • Drip tip dans la même finition que la box

On n’aime pas

  • Une seule bouteille de squonk fournie

Conclusion

4,4 /5

L'Anomaly de Lazy Mod est une box originale de par sa forme et grâce aux nombreux détails qui la rendent un peu plus personnelle. Que l'on aime ou non son design, elle ne passe pas inaperçue et constitue un bel objet de collection.

Le Anomaly en images

Les commentaires sont fermés.