Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » MODs » Test : Aegis 100w – Geekvape

Test : Aegis 100w – Geekvape

  • Le 11/08/2017 à 11h51
  • Publié dans MODs.

Amis plongeurs, c’est un grand jour, vous allez enfin pouvoir vaper sous l’eau! Enfin du moins emporter votre box, celle-ci est étanche, anti-chocs et anti-poussières.

La Aegis 100w est livrée dans une boîte avec un adaptateur pour batteries 18650 -elle fonctionne à la base avec une 26650- des vis et un joint de rechange pour le bouchon du compartiment batterie, un mode d’emploi et un cordon micro USB pour la mettre à jour.Un point intéressant dont on parlera plus tard.

Principales caractéristiques

  • Dimensions : 88 x 46,8 x 37,8 mm
  • Batterie : 1 x 18650 / 26650
  • Poids : 200 g
  • Puissance maxi : 100 watts
  • Résistance à l’eau et à la poussière IP67
  • Résistance aux chocs MIL STD 810G-516.6 

Une ergonomie réussie

La box est très bien réalisée et profite de finitions surprenantes pour un modèle étanche et anti-chocs. Le design est vraiment réussi et si elle fait effectivement costaud, elle n’en fait pas moins soignée en grande partie grâce à l’insert en cuir cousu. L’extérieur de la box est en quatre parties. Au dos, l’insert en cuir du meilleur effet, puis un arceau métallique qui lui donne sa résistance, une partie caoutchoutée qui amorti les chocs et enfin la façade avec l’écran et les boutons. L’esthétique est assez massive mais finalement réussie.

La facade, au delà du fait qu’elle prend très facilement les empruntes digitales et devient rapidement sale, est bien finie. Le bouton de déclenchement est facile à trouver sans regarder la box et ne bouge que très peu dans son logement. Même chose d’ailleurs pour les boutons de réglages. L’écran est bien contrasté et les informations faciles à lire. Il affiche en particulier le TCR en mode contrôle de la température et l’ampérage en mode puissance. Il s’agit toutefois de l’ampérage envoyé à l’atomiseur, pas celui tiré sur la batterie.

Le compartiment de la batterie est rendu étanche par un joint torique à la base du bouchon. Celui-ci se manipule aisément avec l’arceau rétractable, une bonne  pièce de métal qui inspire toute confiance sur sa solidité, elle n’a pas le moindre jeu. Le filetage du bouchon est large, aucun risque de le fausser en serrant un peu fort ce qui ne sera pas nécessaire. Visser trop fort peut écraser le joint, ce qui n’améliore en rien l’étanchéité de l’ensemble. Comme pour toutes les pièces de ce type, il suffit de visser jusqu’à faire le contact. Un petit regret à ce propos, avec un e batterie un peu longue le bouchon ne se revissera pas à fond et dépassera un tout petit peu de la box. Un dixième de millimètre seulement, mais ça reste agaçant. La course du ressort du positif, au fond de l’emplacement de la batterie, aurait pu être un poil plus longue pour l’éviter.

A l’autre extrémité de la box, le connexion 510 est solidement fixée au chassis par trois vis. Le plot positif a une course longue et le filetage est profond, tous vos atomiseurs seront flush y compris ceux en 30mm de diamètre. Par contre, la connexion dépasse un tout petit peu de la box, elle est alignée sur la plaque d’à coté, celle avec les deux vis et les cinq petits trous. Cette plaque peut se retirer en dévissant lesdites vis, puis en retirant un joint en silicone pour faire apparaitre… une prise USB. Elle ne sert qu’à mettre la box à jour, pas à recharger la batterie, mais c’est une excellente nouvelle surtout pour une box étanche.

Les cinq petits trous sur la fameuse plaque ont leur importance, il s’agit des trous de dégazage en cas de soucis avec l’accu. Rendre cette sécurité étanche n’a pas dû être une mince affaire, c’est en fait le joint en silicone sous la plaque vissée qui assure le rôle de soupape. Il y an a un de rechange au cas où, il se perce s’il doit jouer son rôle. C’est un point essentiel de sécurité, qui semble très bien géré sur cette box. Je reconnais pour autant ne pas l’avoir testé, ne voyant même pas comment le faire si l’envie m’en avait pris dans un moment d’égarement.

Vous trouverez facilement sur le net des vidéos de crash test où vous pourrez voir des Aégis plongées dans divers liquides, disparaître sous la poussière, tomber d’un étage ou deux,  ou se faire écraser par des véhicules en tous genres. Par exemple Hobby ‘one Vape qui n’a pas hésité à la faire passer sous les chenilles d’une pelleteuse… entre autre. L’Aegis 100w est effectivement très résistante, c’est le moins qu’on puisse en dire. 

Un chipset intuitif et complet

Je vais passer rapidement sur les menus et les fonctionnalités de la box, il sont classiques et complets. L’interface est sans grande surprise et intuitive. La box propose un mode puissance, le contrôle de température avec tous les fils y compris le TCR, un mode courbe de puissance et un mode bypass. Tout y est.

Une vape agréable mais perfectible

La box est précise en mode contrôle de la puissance et envoie précisément la puissance affichée. Elle délivre également les 100 watts qu’elle annonce, et ce jusqu’à des résistances élevées grâce à une bonne tension de sortie maximale.

Le tracé à l’oscilloscope est très propre à 20 watts, la box procure une vape agréable ce qui n’est pas une surprise.

On remarque une petite latence en début de courbe. Geekvape annonce un déclenchement ultra rapide de 0.015 secondes, j’ai mesuré 0.022 secondes exactement, ce qui reste effectivement rapide d’autant plus que la box envoie immédiatement la moitié de la tension requise.

Le signal à 100 watts est un petit peu particulier, la box commence par envoyer une tension supérieure pendant une demi seconde, avant de la stabiliser. Un petit effet peu sensible à la vape, la tension n’est que peu supérieure à celle prévue et pendant moins de deux dixièmes de seconde seulement.

Pour ce qui est du contrôle de la température, la box passe le test du coton sec sans aucune difficulté, vos montage seront protégés en cas de manque de liquide. Le coton n’est absolument pas bruni lors de ce test, ce qui est parfait.

Par contre, l’agrément de vape en contrôle de la température n’est pas des meilleurs. Non pas qu’elle soit désagréable, ce serait excessif, mais elle n’est pas des plus constantes. La box envoie une impulsion d’une seconde variable selon la puissance programmée, puis a quelques difficultés à la stabiliser ce qui se traduit par les vagues sur le tracé. Encore une fois la vape n’est pas désagréable, on peut même la qualifier de correcte, mais elle n’est pas au niveau des meilleures du marché en contrôle de la température.

En résumé

Points positifs :

  • Étanchéité
  • Résistance aux chocs
  • Résistance à la poussière
  • Très bonne réalisation
  • Design et finitions
  • Sécurité batterie
  • Fonctionnalités complètes
  • Menus intuitifs
  • 26650 et 18650
  • Sécurité batterie

Points négatifs :

  • Contrôle de la température perfectible.

Conclusion

Notre note : 4,5/5. Pour ce qui est de vaper sous l’eau, il faudra attendre encore un peu l’atomiseur-détendeur. Pour le reste, l’Aegis est une box incroyablement résistante qui arrive en plus à avoir un design réussi. Son chipset et intuitif et complet, elle est ergonomique et elle procure une vape agréable. Si vous cherchez une box à toute épreuve, le choix sera rapide.

L’ Aegis 100w en images

Name of Reviewed Item: Aegis 100w - Geekvape Rating Value: 4.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2017/08/COUVERTURE-aegis-001.jpg Review Author:Review Date:
  • Jym Boh

    Au vu des commentaires unanimes, que ce soit sur les avis clients des différents sites, les reviewers YT qui ne cessent de répéter “je l’adore !!!” “coup de coeur”, et des tests comme celui-ci, il semble que nous ayons là une box sans compromis, un quasi sans faute, aussi bien sur l’utilisation que sur le design. Commandé hier soir en Brown ! Merci pour le test.