Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Témoignage de Kucing sur la cigarette électronique

Témoignage de Kucing sur la cigarette électronique

Profil :

Âge : 52
Années de tabagisme : Entre 35 et 40 ans
Votre situation aujourd’hui avec le tabac: J’ai complètement arrêté de fumer et je continue à utiliser la cigarette électronique
Matériel utilisé : Ego-T + Kanger EVOD BCC
Votre avis est globalement : Positif

Témoignage

Chargé d’environ 50-60 paquets.années (c’est à dire plus d’un paquet par jour depuis 37 ans), j’avais tout essayé: les patchs, les nicorettes, l’arrêt à froid, l’hypnose, l’acupuncture, les psys, et j’en oublie sûrement.

L’instit’ de ma fille, que je savais gros fumeur, m’a montré ce gadget bizarre grâce auquel il ne fumait plus que trois à quatre tueuses par jour et j’ai décidé d’essayer. En sortant du magasin, muni de mon nouveau matériel, j’ai rangé mon paquet de tueuses à moitié plein dans la poche de mon manteau. Trois mois plus tard, il s’y trouve toujours, pas une cigarette n’y manque. Le sevrage ne s’est pas fait sans aucun effort, la cigarette électronique ne diffuse pas les IMAO présents dans la fumée des tueuses industrielles (cf travaux de Jean-Pol Tassin). J’ai ressenti un léger manque durant les 3ème et 4ème semaines d’utilisation mais, comparé à mes autres tentatives, ce manque était très facile à supporter.

Deux jours après moi, Mme Kucing a également franchi le pas, nous sommes fiers d’avoir jeté les cendriers et de ne plus nous subir les remontrances des enfants.
J’alterne les goûts tabac et mentholés, je consomme 2ml à 12mg/ml par jour et j’envisage une descente en nicotine dans les semaines qui viennent.

Review Author:Review Date:
  • Yves

    Ce témoignage rejoint un peu mon expérience personnelle mais avec “que” 32 années de tueuses pour ma part et à raison de 20 à 25 par jour. C’est lors d’une visite de ma soeur que j’ai appris ce qu’est une e-cig (que je ne la connaissais qu’en format jetable) et après une petite recherche Google je suis tombé sur le site de Ghyslain qui m’a convaincu (bravo et merci au passage). Je suis vapoteur depuis 3 semaines et ancien fumeur depuis 17 jours et comme une bonne nouvelle n’arrive pas seule, mon épouse a fait de même quelques jours plus tard. Tout comme Kucing nous avons jeté les cendriers avec une certaine fierté. Merci à l’e-cig, merci à “ma-cigarette.fr” et à Ghyslain pour ses précieux conseils…

  • Kucing

    Merci pour avoir publié un commentaire. J’ai du déraper en entrant mon âge, j’ai 52 ans, pas 62. Je fumais depuis l’âge de 15ans.

    • Yves

      Je confirme que c’est d’une facilité déconcertante. Le pire c’est que j’ai l’impression de vapoter par plaisir et non pas par besoin. Je ne comprends pas que l’on puisse vouloir freiner voire stopper la propagation de la machine à vapeur salvatrice! C’est pourtant la meilleure arme jamais conçue pour stopper la tueuse… mais malheureusement les enjeux sont trop importants pour laisser l’e-cig faire son travail…

    • Je viens de corriger votre âge, désolé pour la faute et merci encore pour votre témoignage.

      • Kucing

        Pas de problème, mais il faudrait aussi corriger les 47 ans de tabagisme en 37 sinon les lecteurs vont croire que j’ai commencé à fumer à l’âge de 5 ans…
        🙂

  • Ouassim

    Bravo à tous les deux. Je viens de rentrer dans la communauté des va porteurs et je me surprends a consulter toutes les newsletter sur les e cigarettes, les e liquides. À mon grand désarroi le site marchand le petit vapoteur ne met plus en vente le e go stardust découverte avec son fameux e liquide halo. Pour le moment je me contente de mon smok it et je ne touche plus a une cigarette depuis 5 jours sans difficulté. Par contre je passe beaucoup de mon temps a vapoté.

    • JIYUU Hashi

      Le vapotage, c’est bien, mais comme tu l’indiques, c’est aussi l’un des “dangers”, passer son temps à vapoter (je le sais, vu que ça m’arrive, et un collègue de travail a constaté la même chose de son côté… surtout chez lui, quand il est confortablement installé dans son canapé à regarder la télé, alors qu’avant, il allait fumer dehors ^^;).
      Il faut juste s’imposer, au départ, les mêmes règles que lors de l’utilisation de la cigarette normale.
      Pour moi, par exemple, utilisation uniquement dans mon espace “bureau”, première bouffée le matin en allant au boulot, uniquement en sortant du bus.
      Je m’impose les mêmes “règles” que celles que j’avais avant.
      Pas de tabac dans ma chambre ni dans ma cuisine, peu dans mon séjour, par contre possible à volonté dans mon bureau (pas conseillé, pourtant, vu le nombre d’ordinateurs ^^; J’en ai 4 à portée de main ^^;)
      J’applique la même règle désormais en vapotage.

      • Ouassim

        Je te remercie de tes conseils. Au boulot je ne pense pas à vapoter c’est plutôt le soir que je vapote devant la télé et devant le pc. Peut être que pour moi c’est une nouvelle expérience et je vais me limiter par la suite. Pour moi l’étape la plus importante est l’arrêt de la cigarette, pour le moment aucun manque. J’arrive même à rester à côté de mes collègues qui fument sans penser à la cigarette. C’est marrant c’est toujours quand on essaye d’arrêter la cigarette que les collègues te les proposent si gentiment…

  • Minouche Minouche

    Bonjour, en effectuant des recherches sur la fameuse cigarette electronique je suis tombée sur cet article ! félicitations aux ex clopeurs ^^ ! (votre site est fort intéressant )
    Je voudrais un conseil, je suis fumeuse depuis 13 ans et ma consommation varie entre 8 à 15 cigarettes/ jour voir plus occasionnellement. Mais entre tous ces sites qui proposent les “e -cig” je ne sais plus où donner de la tête !
    Pouvez vous me conseiller un site en particulier ou plutôt une marque de e cig assez sérieuse ? Merci de votre retour ! 🙂

    • Bonjour les marques les plus appréciées sont Joyetech, Vision, Kanger, Janty, Smoktech, Boge pour n’en citer que quelques unes. Les modèles Ego Stardust (en version “V3” et résistance 1.8omh – technique mais très important) sont parmi les plus populaires à l’heure actuelle, surement bientôt détrônés par les Kanger eVod. Vous avez des présentations de ces produits sur ce site.

    • Kucing

      Bonjour Minouche^2,

      Le plus simple est de vous adresser à une boutique près de chez vous. Il y a maintenant plus de 150 de ces commerces en France et vous devriez trouver votre bonheur à quelques jets de pierre de votre domicile. Certains commerçants proposent des dégustations de e-liquides et des essais de matériel. 99 % (si ce n’est plus) des utilisateurs de e-cig étant des futurs anciens fumeurs de tabac, les commerçants ont l’habitude de proposer des combinaisons matos/e-liquide adaptées à chacun en fonction de son addiction et de sa consommation. Une fois votre choix fait, vous pourrez rester fidèle à votre commerce de proximité ou bien vous ravitailler sur internet, ou, comme c’est mon cas, une combinaison des deux.

      Bon shopping.

  • JIYUU Hashi

    @Kucing : Chargé d’environ 50-60 paquets.années (c’est à dire plus d’un paquet par jour depuis 37 ans), j’avais tout essayé: les patchs, les nicorettes, l’arrêt à froid, l’hypnose, l’acupuncture, les psys, et j’en oublie sûrement.

    50/60 paquets par an, c’est en gros, pour un paquet de 20 clopes (le modèle standard), un paquet par semaine et non par jour ^^;
    Après, si c’est une cartouche (10 paquets de 20 clopes), ça devient plus crédible ^^;
    Pour ma part, je tournais à 5/6 paquets par semaine, soit en gros 100/120 cigarettes par semaine (sauf cas exceptionnels… où je fumais plus… ou moins ^^;).
    En tout cas, je n’ai, cette année, pas réussi à tenir la seule résolution que j’arrivais à tenir tous les ans, c’est-à-dire “toujours fumer” ^^;
    Mon porte-monnaie m’en remercie, ainsi que mon bureau — ainsi que mes PC — (lieu où je passe le plus de temps chez moi, après ma chambre — quoi que…).
    Déjà un mois sans clope, et avec une gestuelle différente ^^;

  • JIYUU Hashi

    Merci, je ne savais pas.
    En même temps, vu que ça vient de “professionnels de la santé”, ils devraient d’abord se pencher sur le “travail”, car c’est d’abord ce qui nous tue ^^;