Vous êtes ici : Vaping Post » Communauté » Témoignage de Kucing sur la cigarette électronique

Témoignage de Kucing sur la cigarette électronique

Mis à jour le 25/08/2013 à 15h23
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Profil :

Âge : 52
Années de tabagisme : Entre 35 et 40 ans
Votre situation aujourd’hui avec le tabac: J’ai complètement arrêté de fumer et je continue à utiliser la cigarette électronique
Matériel utilisé : Ego-T + Kanger EVOD BCC
Votre avis est globalement : Positif

Témoignage

Chargé d’environ 50-60 paquets.années (c’est à dire plus d’un paquet par jour depuis 37 ans), j’avais tout essayé: les patchs, les nicorettes, l’arrêt à froid, l’hypnose, l’acupuncture, les psys, et j’en oublie sûrement.

L’instit’ de ma fille, que je savais gros fumeur, m’a montré ce gadget bizarre grâce auquel il ne fumait plus que trois à quatre tueuses par jour et j’ai décidé d’essayer. En sortant du magasin, muni de mon nouveau matériel, j’ai rangé mon paquet de tueuses à moitié plein dans la poche de mon manteau. Trois mois plus tard, il s’y trouve toujours, pas une cigarette n’y manque. Le sevrage ne s’est pas fait sans aucun effort, la cigarette électronique ne diffuse pas les IMAO présents dans la fumée des tueuses industrielles (cf travaux de Jean-Pol Tassin). J’ai ressenti un léger manque durant les 3ème et 4ème semaines d’utilisation mais, comparé à mes autres tentatives, ce manque était très facile à supporter.

Deux jours après moi, Mme Kucing a également franchi le pas, nous sommes fiers d’avoir jeté les cendriers et de ne plus nous subir les remontrances des enfants.
J’alterne les goûts tabac et mentholés, je consomme 2ml à 12mg/ml par jour et j’envisage une descente en nicotine dans les semaines qui viennent.

14 réponses à Témoignage de Kucing sur la cigarette électronique