Vous êtes ici : Vaping Post » Société » Financer l’accueil des handicapés avec une taxe sur l’e-cigarette ?

Financer l’accueil des handicapés avec une taxe sur l’e-cigarette ?

    Annonce

L’union nationale des associations de personnes handicapées mentales et leurs familles (UNAPEI) dénonce “l’exil forcé” de 6.500 personnes vers la Belgique et réclame la création de structures d’accueil en France. Elle suggère une taxe sur la cigarette électronique pour compléter les financements existants.

Créer des structures d’accueil adaptées en France et taxer les e-cigarettes pour compléter les financements

handicap-taxe

La France compterait 47.000 personnes en situation d’handicap mental sans solution d’accueil adaptée

Selon un article de l’AFP pour le site handicap.fr, l’UNAPEI s’apprête à remettre ce mardi 20 octobre un “livre noir du handicap” aux députés, à quelques heures de l’examen du projet de loi de financement de la Sécurité Sociale à l’Assemblée nationale.

“Nos concitoyens en situation de handicap, et notamment les plus sévèrement atteints, sont bannis de notre République, et aujourd’hui cela prend des proportions inacceptables”, dénonce Christel Prado, présidente de l’Unapei,

Pour créer des places en France, les associations proposent dans ce document de rediriger les financements apportés par la Sécurité Sociale et l’Etat vers la création de structure en France et de les compléter en instaurant une taxe sur les cigarettes électroniques qui pourrait, selon elles rapporter 90 millions d’euros par an.

Reconnaissant des carences, la justice a accordé cet été jusqu’à 70 000 euros de dédommagements à sept familles qui avaient engagé des procédures contre l’Etat.

La France compterait “plus de 47 000 personnes” sans solution d’accueil, qui vivent au domicile de leurs parents ou dans des structures peu ou pas adaptées.

 

 

Review Author:Review Date: