Vous êtes ici : Vaping Post » ArticlesSwitch associe CBD et nicotine pour le sevrage

Switch associe CBD et nicotine pour le sevrage

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf
  • Le Petit Vapoteur
  • Dlice

CBE et nicotine sont-ils réellement incompatibles ? « Non » affirme Sébastien Ombé, qui lance la gamme de liquides Switch. Cette dernière mélange les deux molécules, avec cinq dosage différents, des paliers, pour une raison très précise.

Le sevrage en ligne de mire

L’incompatibilité entre la nicotine, un excitant, et le CBD, un décontractant, est-elle une idée reçue ? « Oui » affirme clairement Sébastien Ombé, co-fondateur de Versevrage, qui propose les liquides Switch.

Ces derniers proposent un mélange de nicotine et de CBD. Ou plutôt cinq mélanges, appelés « paliers », où la première diminue pour être remplacé par le second.

« Pendant très longtemps, j’ai cru, comme la majorité des gens, que les effets de la nicotine et du CBD s’annulaient mutuellement. A l’époque, je travaillais comme commercial chez VDLV, et, dans de nombreuses boutiques, j’ai rencontré des professionnels qui, de plus en plus, utilisaient le CBD pour compenser l’angoisse du sevrage. Ceci m’a poussé à remettre en doute ma croyance, et j’ai commencé des recherches dans la littérature scientifique sur le CBD. Puis nous avons commencé à travailler sur le sujet avec Ingésciences ».

Résultat, la nicotine et le CBD peuvent, contre-intuitivement, se compléter. « L’idée est de baisser progressivement le taux de nicotine, et d’augmenter parallèlement le taux de CBD. Et le CBD a une efficacité : c’est un effet physiologique, pas physique. Effectivement, en le mélangeant à de la nicotine, on ne ressentira pas les effets habituels du CBD utilisé pur. En revanche, le CBD va atténuer l’angoisse créée par le manque de nicotine quand on baisse le taux ».

Sébastien Ombé précise d’ailleurs « le taux de CBD sur les premiers paliers peuvent paraître très faibles, mais au niveau physiologique, dans l’atténuation de l’angoisse du manque, il y a déjà un effet constaté ».

L’idée est de se sevrer progressivement de la nicotine en remplaçant un produit addictif par un produit non addictif. « Le CBD a été testé à très haut taux, et il n’y a pas d’addiction constatée dans la littérature scientifique » expliquent les équipes de Versevrage.

Autre point important : « le hit est un élément crucial dans le processus de sevrage pour beaucoup, et le CBD permet de proposer un hit très important, même avec des taux de nicotine bas ».

Chaque palier fait l’objet d’une formulation spécifique.

Le CBD et la nicotine alliés pour le sevrage ? Sur le papier, la recette est prometteuse. Et la piste mérite d’être creusée, ce qu’a fait Versevrage. Une arme de plus dans l’arsenal qui vise à vaincre le tabagisme est, de toute manière, toujours intéressante.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.