Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Royaume-Uni : il n’y a jamais eu autant de vapoteurs

Royaume-Uni : il n’y a jamais eu autant de vapoteurs

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

En 2020, le nombre de fumeurs aurait encore diminué au Royaume-Uni. En parallèle de cette baisse, le nombre de vapoteurs n’aurait cessé de croître.

Plus de 6 % de la population vapoteraient

Malgré la situation sanitaire mondiale, au Royaume-Uni, l’Office for National Statistics (ONS) a poursuivi en 2020, sa collecte de données sur les habitudes de consommation de cigarettes auprès des habitants. Seul changement à noter par rapport à « avant », pour une partie de l’enquête (Annual Population Survey (APS)), les participants ont été exclusivement interrogés par téléphone, au lieu de rendez-vous en face à face lors des années précédentes. Si ce changement de méthodologie a donné lieu à des résultats que l’organisme indique être parfois peu plausibles, il a cependant permis de collecter des informations auprès d’un échantillon plus vaste qu’auparavant (81 000 personnes contre 8 000). La seconde enquête (Opinions and Lifestyle Survey (OPN)) s’est quant à elle exclusivement déroulée par téléphone, comme c’était déjà le cas précédemment.

Le nombre de vapoteurs au Royaume-Uni ne cesse d’augmenter depuis 2014 – Source : Office for National Statistics du Royaume-Uni

D’abord, l’ONS indique que le nombre de fumeurs aurait diminué au Royaume-Uni, passant de 14,1 % en 2019 à 12,3 % en 2020, selon les résultats de l’APS. Pour l’organisme, ces résultats posent problème puisque cette diminution semble peu plausible. Ils sont cependant confirmés par les résultats de l’OPN, dont la méthodologie n’a pas changé, qui indiquent quant à eux que le nombre de fumeurs serait passé de 15,8 % en 2019 à 14,5 % en 2020. Ainsi, si ces enquêtes ne permettent pas de connaître le nombre de fumeurs précis au Royaume-Uni, tous deux indiquent que le pays semble continuer d’enregistrer une diminution de la part de sa population qui consomme des cigarettes.

Cette probable baisse du nombre de fumeurs coïncide avec un taux de vapoteurs au Royaume-Uni de 6,4 %, soit le taux le plus élevé jamais enregistré depuis 2014, année durant laquelle cette donnée a été surveillée pour la première fois.

Le reste de l’actualité au Royaume-Uni

Royaume-Uni : le rapport au gouvernement qui conseille la cigarette...

  • Publié le 10/06/2022

Parmi les recommandations pour le prochain plan de lutte antitabac du pays, une large promotion du vapotage et une éducation des médecins à son sujet.

Écosse : cette nouvelle mesure antivape met en danger la...

Photo d'une porte de toilettes

  • Publié le 2/06/2022

Pour certains parents d’élèves, elle touche à un « droit humain fondamental ».

Femmes enceintes : la cigarette électronique plus efficace pour arrêter...

Femme enceinte en train de fumer une cigarette

  • Publié le 19/05/2022

Pour les chercheurs, le vapotage était « nettement plus efficace » que les patchs de nicotine.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.