Vous êtes ici : Vaping Post » Guides » Qu’est-ce qu’un e-liquide premium ?

Qu’est-ce qu’un e-liquide premium ?

    Annonce

Mais qu’est-ce exactement qu’un e-liquide premium ? La question, on nous l’a posée, on se l’est posée entre nous, on vous l’a posée, et au final, nous avons une réponse. D’accord, pas une réponse qui satisfera tout le monde, mais justement : en fait, la vision d’un liquide premium dépend d’où on le regarde. Explication.

Le premium, indéfiniment indéfini

Le segment premium « se réfère à un segment de marques, de produits ou de services d’une entreprise dont le prix est élevé, le plaçant entre le produit de consommation de masse et le produit de luxe. »

Si l’on s’en réfère à la définition du dictionnaire, le mot premium vient du latin praemium, et signifie « gain, butin, récompense – avantage, bénéfice, prérogative, privilège, faveur, prime ». Il est intéressant de noter que, bien que de racine latine, ce mot a été utilisé de façon adjectivale d’abord dans les pays anglo-saxons avant de revenir en France.

Une autre définition précise que, dans le domaine de l’économie marchande, le segment premium « se réfère à un segment de marques, de produits ou de services d’une entreprise dont le prix est élevé, le plaçant entre le produit de consommation de masse et le produit de luxe. »

Donc, un e-liquide premium n’est pas un liquide à vaper de luxe, mais offre plus qu’un liquide à vaper standard.

Le premium, ce n’est pas n’importe qui

Un liquide premium, c’est un liquide complexe.

Toutes les personnes interrogées pour cet article s’accordent sur un point : un liquide premium, c’est un liquide complexe. Un mélange et un travail de saveurs, donc.

Le fabricant qui travaillera, par exemple, sur un e-liquide fraise, aura beau s’échiner à obtenir la saveur la plus proche de la réalité, et même finir par obtenir la perfection, il ne rentrera pas dans la catégorie premium. Par contre, s’il y ajoute un arôme pâte sablée, un arôme crème pâtissière, et une pointe d’autre chose, il pourra y prétendre… Même si tout cela sabote le travail qu’il a fait sur sa fraise.

Mais premium peut aussi avoir des connotations péjoratives.

Le goût revient la plupart du temps. La complexité fait l’unanimité. L’originalité revient également souvent. Certains vont plus loin, insistant sur la subtilité. Mais premium peut aussi avoir des connotations péjoratives, sur l’abus que certains font au niveau du dosage des arômes.

Différence entre le premium et le luxe
Ou est la frontière entre le premium et le luxe ? Là encore, vaste question. Le marché de la vape est encore très jeune, et certaines notions se définiront d’elles-même au fur et à mesure. On peut néanmoins tenter d’y apporter un éclairage.
Une définition satisfaisante pourrait être celle-ci : un e-liquide premium est un liquide qu’on accepte de payer un peu plus cher qu’un liquide standard, mais que l’on peut vaper au quotidien, au prix d’un effort financier perceptible, mais acceptable. Un e-liquide de luxe est un liquide qu’on ne peut pas se permettre de consommer tout le temps, et dont l’acquisition se fait dans des circonstances exceptionnelles, ceci était dû à con coût et à la difficulté pour l’obtenir.

La différence entre prémium et luxe dépend donc directement des moyens financiers et des comportements d’achat de chacun.

Ce n’est pas du tout presque du luxe à peu près

Chez certains, la définition du e-liquide premium correspond à celle du dictionnaire. C’est à dire que non seulement le e-liquide doit être complexe, mais qu’il doit offrir quelque chose de plus que le liquide lui-même. Un emballage soigné, avec un design particulier, et, si possible, une certaine rareté, entretenue la plupart du temps.

Ainsi, selon cette définition, le Grant’s Vanilla Custard n’est pas un liquide premium. Certes, il est vendu en lots rares (de plus en plus rares), certes, il a fait l’objet d’un travail important sur le goût, MAIS il est vendu en bouteille plastique avec une étiquette lambda et n’apporte donc pas cette touche en plus qui donne l’impression de ne pas avoir un liquide tout-venant.

Un patron de boutique nous a fait une observation intéressante : un e-liquide premium, pourquoi pas, mais une gamme de dix e-liquide premium, ça semble difficile à concevoir.

Unanimité
En faisant le tour des vapoteurs, un e-liquide se démarque. En effet, beaucoup nous ont dit « Quand on m’a demandé ce qu’était un e-liquide premium, le premier nom qui m’est venu en tête, c’est Five Pawns. ».
La marque américaine remplit en effet tous les critères du e-liquide premium : saveurs complexes, très complexes même, une certaine rareté, tout particulièrement du Castle Long Reserve vieilli en fût de chêne, un emballage et une imagerie soignée… Sans oublier un tarif nettement au dessus de la moyenne du marché et un dosage en arôme à tout le moins généreux.
On pourra en ajouter d’autres, comme le Phillip Rocke Grand Reserve, maturé dans un tonneau de brandy et livré dans une pochette en velours, par exemple.

Mais donc, finalement, c’est quoi, le prémium ?

Une définition cynique dira qu’un e-liquide premium, c’est un moyen de faire payer plus cher.

Une définition de collectionneur insistera autant sur l’environnement du e-liquide, design, présentation, que sur les caractéristiques de la vape elle-même.

Un e-liquide premium, c’est un produit aux saveurs complexes et travaillées.

Une définition qui fait l’unanimité, c’est qu’un e-liquide premium, c’est un produit aux saveurs complexes et travaillées, qui permet une véritable dégustation, et qui se paie plus cher que le e-liquide lambda.

En un mot : pour prétendre accoler le qualificatif premium à son flacon de e-liquide, il faut pouvoir se donner les moyens de ses ambitions.

Ils en parlent

« E liquide premium ? Composants sélectionnés pour leur qualité, goût fin et équilibré, prix élevé, conditionnage et étiquetage qualitatifs. » Gilles – Professionnel revendeur
« J’utilise peu ce mot. Mon idée reste celle d’un liquide, tant au niveau des ingrédients que de la conception. » Augustin – Professionnel revendeur
« Un liquide complexe gustativement, avec différentes notes en entrée, milieu et fin de bouche. » Xavier – Professionnel revendeur
« Des liquides avec des goûts beaucoup trop forts. » Mélanie, vapoteuse
« Un tarif plus élevé que la normale, un packaging ou un graphisme élaboré, et une certaine rareté entretenue. » Christophe, vapoteur
« Une arnaque maketing ? En gros, c’est quand il y a 50 % de VG et une recette un peu complexe. » Sébastien, vapoteur
« Un liquide cher.  Mais oui, Five Pawns, par exemple, avec la maturation de 3 mois en fûts de whisky (le Castle Long Reserve), c’est cher mais ça se justifie. » Ed, vapoteur
« Qualité premium : caractéristique mise en avant par les fabricants qui souhaitent se démarquer des autres au coeur d’un marché déjà saturé. Aujourd’hui, 99 % des e-liquides sont tous composés de la même manière, avec du PG / VG et de la nicotine de qualité pharmacologique et des arômes spécialement destinés à la vape. Bref, ça ne veut rien dire du tout. »  Mathieu, vapoteur
« Côté sanitaire : qualité et informations sur le procédé de fabrication, extraction (label, normes, tracabilité, origine des arômes et du PG/VG ).. Côté saveur : c’est la complexité /originalité de la recette du liquide. » Adla, vapoteur

Annonce