Vous êtes ici : Vaping Post » CBD » Quand la publicité illégale fait perdre des millions

Quand la publicité illégale fait perdre des millions

CBD
Mis à jour le 5/01/2023 à 11h34
    Annonce

Tout le monde sait qu’aujourd’hui, avoir une célébrité du côté de son entreprise peut permettre de faire exploser les ventes. Problème, lorsqu’on invente une collaboration avec une star qui n’est même pas au courant de cette dernière, l’erreur peut coûter cher.

Voilà ce qui est arrivé à un revendeur de CBD aux États-Unis, qui avait posté sur son site plusieurs photos de l’acteur Clint Eastwood, prétextant que celui-ci utilisait et approuvait ses produits.

Ayant eu vent de l’affaire, l’acteur et son agence de communication ont porté plainte contre le revendeur, qui s’est vu infliger une amende de 6,1 millions de dollars.

Le reste de l’information sur le CBD

France : le Conseil d’État annule définitivement l’interdiction des fleurs et...

  • Publié le 29/12/2022

Le Conseil d’État français a définitivement annulé l’arrêté d’interdiction de vente des fleurs et feuilles de CBD

PayPal à l’attaque du CBD ?

  • Publié le 28/12/2022

La mésaventure dont a été victime un détaillant de produits au CBD à New York, qui a vu son compte être bloqué par la plateforme de paiement.

La Lituanie autorise la vente de CBD

  • Publié le 20/12/2022

Malgré sa position de leader dans la production en Europe, la Lituanie n’autorisait pas, jusqu’à présent, la vente de cannabidiol sur son sol.

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.