Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Questions pratiques » Peut-on utiliser la cigarette électronique en voiture ?

Peut-on utiliser la cigarette électronique en voiture ?

    Annonce

Est-il interdit ou non de vapoter au volant ? Si l’interdiction n’est pas explicite, les récits de verbalisation pour avoir mangé, fumé, vapoté au volant reviennent régulièrement. Dans la pratique, qu’en est-il vraiment ?

Exécuter les manoeuvres “commodément et sans délai”

Le Code de la route prévoit que le “conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manoeuvres qui lui incombent“. Pour ce qui est de fumer, le site officiel de l’administration française, répond positivement : “oui c’est possible, mais il est interdit à tous les occupants d’un véhicule de fumer en présence d’un mineur“.  Cependant vapoter n’est pas fumer.

L’appréciation des forces de l’ordre

C’est du coté de la Délégation à la sécurité routière que l’on trouve finalement une réponse plutôt  ouverte. Elle explique qu’en dernier ressort, c’est aux policiers et aux gendarmes qu’il revient d’apprécier la situation et “éventuellement” de verbaliser “un comportement inapproprié et dangereux“. Selon le ministère de l’intérieur, ces dispositions sont appliquées “avec discernement” par les forces de l”ordre.

Pour compléter, le code de la route prévoit également que le “champ de vision” ne doit pas être réduit “par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres”. Conducteurs et passagers auront intérêt tant pour leur sécurité et celle des autres que pour leur porte-monnaie de s’abstenir de lâcher d’épais nuages de vapeur sur la route.

Pour aller plus loin 

Des milliers de vapoteurs nous lisent et suivent chaque jour l’actualité de la vape et tous nos tutoriaux. Rejoignez-les et recevez chaque semaine nos derniers articles dans une super Newsletter! [wysija_form id=”2″]

Annonce

4 réponses à Peut-on utiliser la cigarette électronique en voiture ?

  1. vapoton dit :

    ouais…l’appréciation des forces de l’ordre ? Quant au discernement, ça permet juste de contester le PV, après l’avoir payé bien sur.

    • Titan dit :

      Salut Vapoton.
      Le “discernement” est une notion qui, que ce soit pour la police ou pour la gendarmerie, ne dépend que des “ordres” reçus avant le départ en mission. Si une quelconque obligation de résultats apparaît dans leurs consignes, le “discernement” ne se traduira que par la recherche de prétextes exotiques pour aligner tout ce qui dépasse. N’oublions pas que ce sont des êtres humains, et qu’à ce titre, ils sont tout aussi capables d’erreurs d’appréciation que n’importe quel quidam de base, surtout si c’est “sur ordre”. La seule différence, c’est leur insigne.
      Et si ces “représentants de l’ordre” étaient réellement de fins psychologues, ils ne seraient ni dans la gendarmerie, ni dans la police. J’ai encore en mémoire la prune que s’est récoltée mon épouse par une équipe de six barbouzes surarmés (+ un chien) pour avoir vapé sur le quai de la gare d’Austerlitz.
      “Discernement” as-tu dit, Vapoton? Moi je dirais plutôt “recherche frénétique de cibles solvables”.

  2. Yannick Malaboeuf dit :

    Il y a quelques jours je me trouvais dans un embouteillage et je vapotais au volant en meme temps que j appelais mon collegue en meme temps que je telephonnais avec mon telephone de voiture. Je roulais au maximum a 5 km heures. Il pleuvait ( j habite en normandie ). A un moment, je regarde a droite et je tombe sur une voiture de police en embuscade. N ayant rien a me reprocher, je poursuis mon petit bonhomme de chemin dans l emboureillage et apres quelques secondes je remarque que les policiers se sont inseres dans le trafic juste derriere moi girophare allumé et me faisant signe de m arreter.
    Je me gare, un policier vient a moi et me dit “police nationale, savez vous pourquoi on vous arrete ? ”
    Je repond interloqué que je n’en ai pas la moindre idee et la il me repond que je telephonnais au volant !!!!!
    Je lui explique que ma voiture etait equipee d un telephonne integre mais il n a jamais voulu me croire. Je lui ai proposé de regarder l historique du journal d appel ce qu il ne s est pas donné la peine de faire.
    Puis je comprends qu il a confondu mon kit alien avec un telephone portable et je lui montre donc. Sic, il ne me croit pas et maintient son accusation.
    Devant mes protestations, le ton monte, je lui demande de verifier mon telephone pour corroborer mes dires ce qu il refuse, me demande mes papiers et il rejoint ses collegues dans leur voiture.
    Apres 5 minutes, il revient et me dit qu au benefice du doute il me verbalisait parce que je n avais pas les mains libres en conduisant et que ca allait me couter que 22 euros sans perte de points alors que s il avait retenu l usage du portable, c etait 90 euros et trois points
    Je lui explique alors qu a environ 2 km heures en ligne droite et cul a cul, avec ou sans vapote, avec une boite auto de surcroit, je pouvais etre maitre de mon vehicule avec mes 2 pieds et une seule main sur le volant, contrairement a une policiere qui roulait devant moi quelques jours plutot qui a eu le plus grand mal a prendre un rond point a cause d une vapote qu elle tenais coincee entre sa main et le volant !!!!!
    Il m a repondu :”c est pas bien non plus mais si vous continuez a contester ce sera portable au volant 90 euros et trois points.
    J ai donc accepté de signer a contre coeur pour 22 euros. Fin de l histoire

    • Titan dit :

      N… de D… de B… de M…de !!!
      Comme je disais, le discernement. Vient ensuite l’obligation pour un flic stupide de ne pas perdre la face, et en dernier le fameux, “c’est moi le chef alors ta gueule ou ce sera plus cher”.
      Pathétique.
      Désolé pour toi Yannick 🙁