Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » Voyager en bus avec sa cigarette électronique

Voyager en bus avec sa cigarette électronique

Peu importe que le trajet soit de longue ou courte distance, les règles pratiques pour voyager en bus avec une cigarette électronique ne diffèrent pas.

Contrairement à l’avion, il n’existe pas de contraintes particulière en dehors des précautions d’usage pour transporter sa cigarette électronique. Eteinte dans la poche ou dans le sac pour éviter un déclenchement intempestif et les accus bien protégés selon les règles de sécurité.

Le code de Santé publique a posé explicitement les interdictions de vapoter  dans “les moyens de transport collectif fermés“, elles ont été précisées le 25 avril dernier dans un décret qui entre en vigueur le 1er octobre 2017.

Les règles sont claires :

  • il est interdit de vapoter à bord des bus fermés ;
  • il est autorisé de vapoter dans les bus ouverts (dans l’espace ouvert) ;
  • il est autorisé de vapoter dans les abribus ;
  • les interdictions de fumer ne valent pas interdiction de vapoter ;
  • les interdictions de vapoter doivent faire l’objet d’une signalétique.

Un règlement local peut interdire le vapotage dans une gare de bus, même s’il n’est pas légalement proscrit. 

Pour aller plus loin 

Méthode de voyage préférée des français, le transport ferroviaire n’est pas pour autant très à l’aise avec la vape. Tout savoir sur la cigarette électronique dans le train.

Vous préparez vos vacances et prévoyez de partir loin ? La cigarette électronique en avion nécessite de connaitre quelques règles. Nous vous expliquons tout.

Dans son bureau, une salle de réunion, à la machine à café, où peut-on utiliser sa cigarette électronique au travail ? Nous vous donnons toutes les règles pratiques pour vapoter en toute légalité.

  • Aymerick boul

    Bonjour, si il est autorisé de vapoter dans les abribus, est-il autorisé de vapoter dans les “abris trains”? (quais)