Vous êtes ici : Vaping Post » La boîte à questions » Les questions pratiques » Voyager en bus avec sa cigarette électronique

Voyager en bus avec sa cigarette électronique

Mis à jour le 18/11/2022 à 14h24
    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Geekvape
  • VDLV
  • Dlice

Peu importe que le trajet soit de longue ou courte distance, les règles pratiques pour voyager en bus avec une cigarette électronique ne diffèrent pas.

Pour faire simple :

À bord d’un bus fermé, la loi française est claire : vous ne pouvez pas vapoter.

Des règles simples à respecter

La cigarette électronique dans les busContrairement à l’avion, il n’existe pas de contraintes particulières en dehors des précautions d’usage pour transporter sa cigarette électronique. Éteinte dans la poche ou dans le sac pour éviter un déclenchement intempestif et les accus bien protégés selon les règles de sécurité.

Le code de Santé publique a posé explicitement les interdictions de vapoter  dans “les moyens de transport collectif fermés“ elles ont été précisées le 25 avril dernier dans un décret qui entre en vigueur le 1er octobre 2017.

Les règles sont claires :

  • il est interdit de vapoter à bord des bus fermés ;
  • il est autorisé de vapoter dans les bus ouverts (dans l’espace ouvert) ;
  • il est autorisé de vapoter dans les abribus ;
  • les interdictions de fumer ne valent pas interdiction de vapoter ;
  • les interdictions de vapoter doivent faire l’objet d’une signalétique.

Un règlement local peut interdire le vapotage dans une gare de bus, même s’il n’est pas légalement proscrit. 

Pour aller plus loin 

2 réponses à Voyager en bus avec sa cigarette électronique