Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Manille : l’interdiction de fumer efficace

Manille : l’interdiction de fumer efficace

    Annonce

On voit de moins en moins de personnes avec une cigarette à la bouche à Manille. C’est le résultat de de l’interdiction du tabagisme dans les lieux publics, entrée en vigueur il y a 6 mois sous l’impulsion du président Rodrigo Duterte.

Est ce que cette mesure a fait baisser le nombre de fumeurs ? Selon Aia Baretto, un professionnel du marketing âgé de 28 ans, elle “ne décourage pas à griller des cigarettes, mais incite à repérer tous les lieux où il est encore permis de fumer” dans la capitale.

L’interdiction de fumer dans les rues, les restaurants et les transports en commun ne s’applique pas seulement à Manille mais à l’ensemble du pays. La précédente réglementation encadrait aussi le tabagisme dans les lieux publics, mais elle n’était guère respectée de la population. Il semble cette fois-ci que la situation ait changée, et la personnalité autoritaire du président philippin n’y est peut être pas étrangère.

Duterte est un ancien fumeur qui est parvenu à se sevrer. Ancien maire de la ville de Davao, il avait ordonné l’interdiction de la cigarette dans les lieux publics, une mesure qui avait contribué à réduire significativement le taux de tabagisme. Le président Dutertre a notamment “résolu” le problème de la dogue aux Philippines en ordonnant à la police et aux civils de tuer les trafiquants, ce qui a occasionné plus de 7 000 morts abattus en pleine rue. 

Annonce