Vous êtes ici : Vaping Post » Test cigarette électronique » Kits » Test : Green Start Kit – Green Technical Material

Test : Green Start Kit – Green Technical Material

  • Par , le 17/01/2018 à 18h20
    Annonce

Green Liquides, fabricant bien connu de la marque Green Vapes, se lance dans le matériel sous la marque Green Technical Material avec le kit Green Start destiné aux nouveaux vapoteurs. Un design réussi mais un kit qu’on aurait espéré plus innovant.

Un casting impressionnant

Inutile de présenter Green Liquides, le fabricant a depuis longtemps acquis une réputation méritée pour ses e-liquides Green Vapes. Et pour ce premier matériel et le lancement de la marque Green Technical Material, il n’y est pas allé avec le dos de la cuillère pour s’associer aux plus grands noms : Pedro Miguel Carvalho, le modeur créateur de la marque haut de gamme Caravela, Jaybo, le designer de Wismec et enfin Joyetech, l’un des plus grands fabricants de cigarettes électroniques au monde. Rien de moins.

Avec un tel casting, autant vous dire que c’est avec une curiosité difficile à gérer qu’on ouvre la boîte.

Revue technique

Les caractéristiques essentielles du Green Start kit de Green Technical Material

  • Longueur : 109 mm
  • Diamètre : 22 mm
  • Poids : 100 g
  • Forme : tube
  • Type : non régulé sécurisé
  • Utilisation : vapoteur débutant
  • Batterie : “équivalence 2900 mAh”
  • Charge : USB 1 A
  • Matériaux : non communiqués

Les caractéristiques essentielles du clearomiseur Green First

  • Contenance : 2 ml
  • Poids : 36 g
  • Remplissage : par le haut
  • Arrivée d’air : réglable par le bas
  • Résistance : 1 Ω et 0,5 Ω
  • Utilisation : inhalation indirecte
  • Drip tip : 510
  • Matériaux : Pyrex

Le coffret comprend

  • 1 batterie Green Start
  • 1 clearomiseur First
  • 1 résistance First 1 ohm
  • 1 tank de remplacement
  • 1 câble USB
  • 1 notice

Un kit compact

 

C’est la compacité du kit qui surprend dès la première prise en main. La batterie est à peine plus grande qu’une batterie 18650, ce qui est assez remarquable compte tenu du fait qu’elle propose une excellente capacité de 2900 mAh. Elle serait minuscule pour un tube méca, mais elle embarque en plus toutes les protections électroniques et un chargeur USB. L’accu est certes de type LiPo, ce qui permet de gagner en compacité par rapport aux 18650 amovibles, mais tout de même, cela reste impressionnant.

Le clearomiseur est également compact, avec une capacité de 2 ml de liquide. C’est conforme à la TPD telle qu’implémentée dans les pays qui contrairement à la France ont transposé ce point de la réglementation, suffisant avec la résistance de 1 Ω dont la consommation est réduite mais un peu plus juste avec celle de 0,5 Ω, forcément plus gourmande. L’ensemble du kit est très bien fini, les ajustements sont propres, les filetages faciles et les joints bien calibrés. 

Une batterie simple et performante

La batterie est parfaite pour les primo-accédants et ceux qui souhaitent vaper sans se compliquer l’existence avec des réglages : une connexion 510 plaquée or et montée sur ressort pour accueillir l’atomiseur, un unique bouton et une prise micro USB pour la recharge. Tout ce qu’il faut pour vaper, ni plus ni moins.

Le bouton de déclenchement est large et facile à trouver même s’il ne dépasse pas du tube grâce à l’anneau LED qui l’entoure. Il suffit d’appuyer 5 fois rapidement pour allumer ou éteindre la batterie, et d’appuyer pour vaper. L’anneau LED indique également le niveau de charge de la batterie par son clignotement. Le clic du bouton est bien perceptible tout en restant discret. Le seul reproche qu’on peut lui faire si on veut vraiment pinailler et d’avoir un petit jeu dans son logement, mais c’est imperceptible à l’usage.

La recharge se fait simplement avec le cordon et la prise micro USB. La charge se fait à 1 A, il faut donc compter 3 heures pour une recharge complète. On aurait malgré tout préféré une charge à 2 A parce qu’on en veut toujours plus, mais la batterie dispose de la fonction passtrough qui permet de recharger tout en vapant, ce qui compense largement.

Un clearomiseur classique

Au-delà de son appréciable compacité, le clearomiseur First est classique. Le flux d’air se règle en tournant la bague inférieure, dont l’action manque de progressivité. Si a priori ce clearomiseur n’est pas présenté par le fabricant pour ce type de vape, à pleine ouverture, le flux d’air est parfait pour une inhalation directe restrictive, et correspond bien à la résistance de 0,5 Ω. Quand on tourne la bague pour réduire l’arrivée d’air, il ne se passe pas grand-chose sur la première moitié de la rotation, puis le flux d’air se réduit assez brutalement. On a alors un flux d’air restrictif agréable en inhalation indirecte avec la résistance de 1 Ω. Tourner encore la bague ne change presque rien jusqu’à la position la plus fermée, qui propose un flux d’air très restrictif pour le MTL. Les options sont pertinentes, mais plus de progressivité et de précision dans le réglage aurait été préférable pour adapter précisément la vape aux préférences personnelles.

Le remplissage se fait en dévissant le top cap, ce qui laisse une très large ouverture pour faciliter l’opération. Aucun souci pour remplir le réservoir directement au goulot d’une bouteille comme avec un embout ou une pipette, c’est appréciable.

Une vape agréable… mais banale

Le changement de résistance est très simple et peut se faire réservoir plein. La résistance de 0,5 Ω proposée en option est agréable et procure un assez bon rendu des saveurs, avec une production de vapeur et un hit plus importants que celle de 1 Ω livrée avec le kit. Celle-ci est à mon avis un cran en dessous, avec un rendu des saveurs un peu décevant. Il n’est pas mauvais, simplement correct. Les résistances sont montées à l’horizontale plutôt qu’en cheminée, et le flux d’air est identique sur les deux références. Le réglage ne se fait donc qu’avec la bague inférieure.

Le kit Green Start dans son ensemble est agréable, sa compacité est vraiment appréciable et il fonctionne en soi très bien. Mais je m’attendais à mieux pour ce qui est de la vape, en particulier au vu de l’impressionnante liste de ceux qui ont contribué à sa conception. Elle fait attendre un kit vraiment innovant et une vape au-dessus de la moyenne, et c’est une déception de ce point de vue. Le design est réussi mais le kit n’apporte rien de nouveau, ni pour la batterie et encore moins pour le clearomiseur. La vape est agréable mais, selon moi, en-dessous des références du moment comme l’Exceed D19 de Joyetech. Ne vous méprenez pas, il est loin d’être mauvais, vraiment, mais j’aurais préféré que la vape et l’innovation soient surprenantes, à la hauteur du casting.

En résumé

On aime

  • Sa compacité
  • Son autonomie
  • Sa simplicité d’usage
  • Sa bonne réalisation
  • Son ergonomie

On n’aime pas

  • La vape correcte sans plus
  • Le manque d’innovation par rapport à la liste des concepteurs.

Conclusion

Notre note : 3,6/5. Le kit Green Start séduit par sa compacité, son autonomie et sa réalisation. Mais la vape qu’il propose n’est que dans la moyenne, et l’ensemble est banal par rapport à l’impressionnante liste des personnes et entreprises qui ont participé à sa conception. Ce Green Start Kit reste malgré tout un excellent kit pour les nouveaux vapoteurs qui privilégient la compacité.

Le Green Start kit de Green Technical Material en images

Des milliers de vapoteurs nous lisent et suivent chaque jour l’actualité de la vape et tous nos tutoriaux. Rejoignez-les et recevez chaque semaine nos derniers articles dans une super newsletter !

Name of Reviewed Item: Green Start kit de Green Technical Material Rating Value: 3.5 Image: https://fr.vapingpost.com/wp-content/uploads/2018/01/green-start-couverture.jpg Review Author:Review Date: