Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » Un changement de la toxicité du propylène glycol demandé

Un changement de la toxicité du propylène glycol demandé

    Annonce

L’Office fédéral allemand des produits chimiques a déposé en octobre 2015 un rapport auprès de l’Agence Européenne des Produits Chimiques pour modifier la classification toxicologique du propylène glycol.

“Toxicité spécifique pour certains organes cibles (exposition unique)”

e-liquideflacon-pipette-mixL’Office fédéral allemand des produits chimiques (GFOC), dépendant de l’Institut Fédéral de la sécurité et la santé au travail, a déposé une demande en octobre 2015, auprès de l’Agence Européenne des Produits Chimiques (ECHA) pour modifier la classification toxicologique du propylène glycol (PG).

L’institution allemande souhaiterait en effet faire entrer ce composé dans la catégorie des molécules à « toxicité spécifique pour certains organes cibles (exposition unique) – classe 3 » (STOT SE 3 H335 ).

Des échanges entre internautes relevés sur des forums justifieraient, entre autres, cette demande. Ridicule, estime le chimiste polonais Mirosław Dworniczak, qui rappelle que des recherches de références ont été menées dès 1942, suivies par de nombreuses autres et qu’elles ont conclu que le PG n’est pas un produit nocif.

Si l’institution obtenait gain de cause, nombre d’avertissements et précautions d’emplois deviendraient  obligatoires :

  • H335 – Peut irriter les voies respiratoires
  • P261 – Éviter de respirer les poussières / fumées / gaz / brouillards / vapeurs / aérosols.
  • P271 – Utiliser seulement en plein air ou dans un endroit bien ventilé.
  • P304 & P340 – EN CAS D’INHALATION : transporter la victime à l’extérieur et la maintenir dans une position où elle peut confortablement respirer.
  • P312 – Appeler un CENTRE ANTIPOISON/un médecin/…/en cas de malaise.
  • P403 & P233 – Stocker dans un endroit bien ventilé. Maintenir le récipient fermé de manière étanche.
  • P405 – Garder sous clef.

La vape ciblée ?

Pas de doute pour Tom Pruen, le directeur scientifique d’ECITA, il estime que le changement qui semble viser la vape va affecter aussi les “machines à fumée” utilisées dans les théâtres et les discothèques.

Pour le Dr Farsalinos, les soumissionnaires visent simplement la cigarette électronique.

Des commentaires ouverts au public jusqu’au 21 Avril 2016

La proposition de reclassifier la toxicité du PG est ouverte aux commentaires du public et le restera jusqu’au 21 Avril 2016.

Mirosław Dworniczak appelle tous les toxicologues, médecins, chimistes et organisations à commenter ce projet pour que cette proposition ne devienne pas un document officiel.

 

Review Author:Review Date: