Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics : à vous de voter !

L’interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics : à vous de voter !

    Annonce
Sondage RTL : "Doit-on interdire la cigarette électronique dans tous les lieux publics ?"

Sondage RTL : “Doit-on interdire la cigarette électronique dans tous les lieux publics ?”

Le maire de Saint-Lô a récemment pris un arrêté interdisant l’usage de la cigarette électronique dans les lieux public dépendants de sa collectivité. Cette mesure s’ajoute aux dispositions prononcées par certaines régies de transports en commun (communauté d’agglomération de Sophia Antipolis et RATP) qui ont aussi décidé de ne plus autoriser le vapotage dans tous leurs espaces.

Les médias s’emparent donc du sujet et souhaitent prendre la température sur le sujet auprès du grand public. C’est le cas de RTL qui pose cette semaine la question suivante à ses internautes :

Sondage : Doit-on interdire la cigarette électronique dans tous les lieux publics ? (Répondez à cette question en suivant ce lien)

A la fin du mois d’octobre, Le Figaro avait également réalisé une consultation sur l’e-cigarette. Il s’agissait de demander à ses lecteurs s’il était nécessaire d’accorder le monopole du produit aux buralistes. Ce sondage avait été imaginé à la suite de l’affaire du buraliste de Haute-Garonne qui avait porté en justice le dirigeant d’un point de vente de cigarette électronique.
Sur 10 000 personnes consultées, près de 8 000 affirmaient ne pas souhaiter que la commercialisation du produit soit exclusivement confiée aux buralistes.

Il sera intéressant de voir ce que pense le grand public au sujet du vapotage dans les espaces publics. Nous évoquerons la semaine prochaine les résultats de la consultation du site internet de RTL.

L’avenir de la cigarette électronique est en partie en train de se jouer à Bruxelles, à l’occasion des discussions qui ont lieu entre la commission, le conseil de l’UE et les parlementaires.

Si des dispositifs coercitifs sont votés, il faudra que les vapoteurs et des représentants de la société civile se mobilisent pour faire entendre une nouvelle fois la voix des défenseurs de l’e-cigarette.

Review Author:Review Date: