Vous êtes ici : Vaping Post » Tabagisme » Le tabagisme est-il un désastre économique ?

Le tabagisme est-il un désastre économique ?

    Annonce
  • Le Petit Vapoteur
  • Pulp Liquides
  • Innokin
  • Vaporesso
  • Point de vape
  • Geekvape
  • Jwei Eleaf

En seulement deux ans, le PIB du pays aurait pu augmenter de près de 40 milliards si aucun Britannique n’avait fumé.

Les fumeurs économiquement moins productifs

S’il est de notoriété publique que le tabagisme représente un véritable fléau sanitaire, une analyse réalisée par l’International Longevity Centre (ILD) du Royaume-Uni démontre que les fumeurs seraient aussi responsables de faire perdre plusieurs milliards de livres sterling au pays chaque année. En cause, leur état de santé qui se dégrade beaucoup plus rapidement que la population des non-fumeurs, alors apte à travailler plus longtemps.

Pour cette étude (au format PDF), les chercheurs ont utilisé les données d’une enquête annuelle s’étalant entre les années 2015 et 2017, basée sur un échantillon de 277 000 personnes.

Courbe montrant la différence de productivité entre hommes fumeurs et non fumeurs

Le tableau ci-dessus compare le nombre d’hommes actifs selon leur âge et leur statut tabagique. Comme nous pouvons le constater, la courbe orange, représentant les fumeurs, a tendance à décroître plus rapidement que la courbe bleue, des non-fumeurs. Cette différence permet de démontrer que les hommes consommant du tabac fumé sont plus vite économiquement inactifs que les autres. Ainsi, les non-fumeurs seraient 5,4 % de plus que les non-fumeurs à être actifs entre l’âge de 20 et 60 ans. Une différence qui monte à 9 % entre 44 et 56 ans.

Courbe montrant la différence de productivité entre femmes fumeuses et non fumeuses

Le tableau ci-dessus est similaire au premier, mais concerne cette fois les femmes. Il met en lumière une différence moins marquée entre femmes fumeuses et non-fumeuses. Une différence que les chercheurs expliquent simplement, car la population féminine du pays est historiquement moins touchée par le tabagisme.

En partant du principe que le salaire annuel moyen des personnes au sein de l’échantillon était de £25 000 durant la période de 2 ans étudiée, les analystes estiment que si aucune femme ni aucun homme n’avait fumé durant ces 2 années, le Royaume-Uni aurait connu une augmentation de son PIB de 19,1 milliards de livres sterling, chaque année.

Afin de lutter contre ce fait, les auteurs de l’analyse recommandent :

  • Une augmentation du prix des cigarettes de tabac.
  • Un relèvement de l’âge légal minimum pour acheter du tabac.
  • La mise en place d’un système de licence pour les revendeurs de tabac, censé limiter les achats de produits illégaux.
  • Continuer d’aider les fumeurs à se sevrer du tabagisme par le biais de campagnes nationales de communication et de services efficaces de sevrage tabagique combinés à des substituts nicotiniques réglementés.

Le reste de l’actualité au Royaume-Uni

Le tabagisme est-il un désastre économique ?

  • Publié le 16/08/2021

En seulement deux ans, le PIB du pays aurait pu être augmenté de près de 40 milliards si aucun Britannique n’avait fumé.

Royaume-Uni : toujours peu de vapotage chez les mineurs

Jeune femme en train de vapoter
  • Publié le 2/08/2021

En 2021, 77,7 % des mineurs indiquent n’avoir jamais vapoté. Ils seraient seulement 1,2 % à avoir essayé parce qu’ils pensent que vapoter est « cool ».

Big Tobacco : la guerre des brevets se poursuit

Photo d'un représentant de justice
  • Publié le 19/07/2021

Après avoir perdu son procès contre British American Tobacco aux USA, Philip Morris fait une nouvelle fois face à un verdict défavorable au Royaume-Uni.

Annonce

Cet article a plus de 10 jours, les commentaires sont donc fermés. Merci de votre compréhension.