Vous êtes ici : Vaping Post » En direct des boutiques » Le Petit Vapoteur devient société à mission

Le Petit Vapoteur devient société à mission

Mis à jour le 18/09/2023 à 10h48
    Annonce

Le Petit Vapoteur, leader français de la vente de produits de vapotage, change de statut. L’entreprise normande va devenir une société à mission, pour donner un sens supplémentaire à son activité et s’engager encore plus sur son territoire.

Mission acceptée

Le Black Fairday, jour où LPV distribue l’intégralité de son chiffre d’affaires à des associations (© Andrés Ibarra)

Le 4 avril prochain, Le Petit Vapoteur deviendra une société à mission. Les Normands ont fait ce choix dans la continuité de leurs engagements sociaux, sociétaux et écologiques déjà forts.

Les sociétés à mission ont été définies dans la Loi Pacte de 2019. Elle a été introduite suite au constat que l’intérêt social n’apparaissait pas dans le droit français, alors qu’une majorité de Français considèrent qu’une société doit être utile au bien commun.

Une société à mission affirme publiquement sa raison d’être, ainsi que divers engagements sociaux et environnementaux. L’ensemble est introduit dans ses statuts et dûment enregistré au tribunal de commerce, et l’action concrète fait l’objet de rapports annuels, qui sont publics.

Au bout d’un à trois ans, selon la taille de l’entreprise, une mission indépendante vient constater la réalité et la concrétisation des engagements. Dans le cas du Petit Vapoteur, qui compte 320 salariés, ce sera en 2025. En cas de non-respect des engagements, le statut sera résilié.

Pour le bien commun

La société à mission Le Petit Vapoteur sera effective le 4 avril 2023, jour de la signature officielle. Elle rejoindra la liste de 1041 sociétés en France qui ont pris cet engagement.

Les Cherbourgeois se sont fixé quatre objectifs : promouvoir et valoriser la filière vape, privilégier l’économie sociale et solidaire du territoire et s’engager auprès d’associations caritatives, diminuer son impact sur l’environnement et préserver la biodiversité, et enfin favoriser l’inclusion sociale et le développement personnel de leurs collaborateurs. Leur raison d’être parlera à tous : “accompagner les fumeurs dans leur transition vers une vie sans tabac”.

À travers des actions comme le Black Fairday, les Duodays avec les Genêts d’Or, ou l’implantation de ruches d’abeilles avec Apiterra, LPV n’a pas attendu d’être une société à mission pour s’impliquer dans le bien commun. Ce nouveau statut profitera au secteur de la vape dans son ensemble, en donnant une image positive de la réduction des risques, prenant donc sa part dans ce qui est notre mission à tous.

Des abeilles chez Le Petit Vapoteur

Quand le business profite aussi à l’écologie Tout le monde connaît Le Petit Vapoteur (LPV), ce mastodonte français de la vente en ligne spécialisé dans les produits de la vape, …

Black Fairday : pas de rabais sur la générosité pour Le Petit Vapoteur

Plus de 400 000 € récoltés en deux ans Depuis son arrivée en France il y a plusieurs années, le Black Friday représente pour beaucoup, le moment de l’année durant lequel on …

Le Black Fairday du Petit Vapoteur bat un nouveau record

410 000 euros : c’est le montant record des dons remis par le Petit Vapoteur à six associations, suite à la cinquième édition du Black Fairday