Vous êtes ici : Vaping Post » Juridique » Le CNCT dépose plainte contre quatre grands cigarettiers

Le CNCT dépose plainte contre quatre grands cigarettiers

Bonne nouvelle : la vente de tabac recul en France

De grands fabricants de cigarettes sont attaqués par une association française de lutte contre le tabagisme.

Jean-Yves Nau évoque la dernière démarche du Comité national contre le tabagisme (CNCT), qui a déposé plainte contre quatre grands cigarettiers : Philip Morris, Japan Tabacco, Lucky Strike et Imperial Tobacco-Seita.

Son président le Professeur Yves Martinet affirme que ces acteurs s’entendent pour que les prix ne grimpent pas, et ainsi limitent la baisse des ventes de cigarettes. En détail, il indique que les augmentations sont à chaque fois très faibles et sont seulement des rattrapages d’inflation. L’avocat du CNTC Pierre Kopp parle même de “cartel” pour définir l’entente entre les quatre grands industriels du tabac. Il explique qu’une plainte a été déposée au pénal, puisqu’il n’est pas possible légalement pour le CNTC de se tourner vers l’Autorité de la Concurrence.

Jean-Yves Nau évoque la position des pouvoirs publics dans ce dossier. Selon lui les paroles ne sont clairement pas suivies d’acte. Le discours du président français sur le plan cancer, prononcé l’hiver dernier, n’est pas en accord avec l’action gouvernementale dans ce domaine. Le journaliste et docteur en médecine n’y va pas par quatre chemins pour donner son avis sur l’inertie de nos gouvernants : “tout laisse penser qu’elle est (pour une large part) entretenue par une politique des prix décidée et encadrée par les pouvoirs publics” affirme-t-il sur son blog ce dimanche.

Review Author:Review Date: