Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’e-cigarette moins nocive que le tabac : une fausse idée selon un médecin indien travaillant pour l’OMS

L’e-cigarette moins nocive que le tabac : une fausse idée selon un médecin indien travaillant pour l’OMS

    Annonce
Le Dr Vinayak Mohan Prasad a joint l'Initiative pour un monde sans tabac de l'OMS en décembre 2009.

Le Dr Vinayak Mohan Prasad a joint l’Initiative pour un monde sans tabac de l’OMS en décembre 2009.

Le docteur Mohan Prasad, chef de projet pour la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac a déclaré au journal indien The Hindu que “le marketing et la désinformation sur la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques ont créé la fausse impression que ces appareils étaient moins nocifs que les cigarettes traditionnelles“.

Il aurait également ajouté qu’en l’absence de réglementation, “l’usage des e-cigarettes a augmenté et sont même devenues accessibles aux non-fumeurs“. “Dans beaucoup de pays elles sont disponibles dans des saveurs bonbons, donnant l’impression qu’elles ne sont pas nocives” affirme ce médecin. “Nous avons cherché une réglementation pour contrôler leur usage afin de protéger la santé publique. Une interdiction de vaper dans les lieux publics devrait être instaurée ainsi qu’une restriction sur leur usage“.

D’après certaines informations relayées par des médias locaux, l’Inde serait un pays très influent sur l’orientation des travaux actuellement en cours au sein de la Convention-cadre pour la lutte antitabac de l’OMS.

Deuxième plus gros producteur de tabac au monde, l’Inde regrouperait à elle seule 12% des fumeurs mondiaux*.

Review Author:Review Date: