Vous êtes ici : Vaping Post » News cigarette électronique » L’e-cigarette, l’une des plus formidables inventions

L’e-cigarette, l’une des plus formidables inventions

    Annonce

Patrick West, journaliste et écrivain, fait l’éloge de la cigarette électronique, dispositif qui lui a permis de se sevrer après 20 années de consommation quotidienne de cigarettes.

Mauvaise pub

"E-cigs: one of the greatest inventions ever" à lire sur spiked-online.com

E-cigs: one of the greatest inventions ever” à lire sur spiked-online.com

Les attaques se sont multipliées à l’attention de l’e-cigarette ces derniers temps, la plus retentissante a certainement été celle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Quelques acteurs prennent donc sa défense et c’est notamment le cas de ce journaliste.

Patrick West estime que la cigarette électronique sauverait pas moins de 50 000 personnes chaque année au Royaume Uni, si les fumeurs remplaçaient le tabac par un vaporisateur personnel. Malheureusement, la mauvaise publicité faite à l’encontre du produit réduit forcément son attractivité. On pense par exemple au rapport de la Columbia University, dont les auteurs sont allés supposés que l’e-cigarette serait susceptible d’être une passerelle vers des drogues dures et notamment la cocaïne.

Patrick West rejette par ailleurs l’argument qui consiste à expliquer que l’e-cigarette renormaliserait le tabac. Selon lui, elle se normalise uniquement elle-même, en atteste son succès au Royaume-Uni. On y compterait pas moins de 2 millions de vapoteurs en 2014 et le dispositif s’avère statistiquement beaucoup plus efficace que les traitements de sevrage classiques. La cigarette électrique n’est donc clairement pas une porte d’entrée vers le tabagisme, mais au contraire sa meilleure porte de sortie actuellement.

Cependant, son avenir demeure incertain, dans une société où le principe de précaution est roi. On ne peut affirmer à 100% que le dispositif est sain, il faut dans ce cas là réduire sa visibilité voire l’interdire pour de trop nombreuses personnes.

Review Author:Review Date: