Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » La nicotine augmenterait la sensibilité au stress chez la souris

La nicotine augmenterait la sensibilité au stress chez la souris

    Annonce

La nicotine développerait la sensibilité au stress des souris. C’est en tout cas la conclusion d’une étude parue récemment dans la revue Molecular Psychiatry et partagée par le journaliste français Jean-Yves Nau. Reste à savoir si ce mécanisme opère aussi chez l’homme…

Ce sont des chercheurs du CNRS qui ont fait cette découverte. Ils ont soumis des rongeurs à une situation qualifiée de stress social. Certains individus dont les récepteurs nicotiniques étaient bloqués ont été exposés à des agressions répétées de congénères dominants mais n’ont pas présenté de symptômes de stress. En revanche, ceux dont les récepteurs étaient activés qui ont également subi des agressions d’autres rongeurs étaient plus susceptibles d’éviter leurs semblables et étaient moins attirés par les sucres amplifiés, qu’ils avaient généralement l’habitude d’aimer. Dit autrement, ils présentaient de véritables symptômes du stress.

Philippe Faure, l’un des co-auteurs de cette étude a transposé ces résultats aux comportements des fumeurs. Ces derniers consommeraient des cigarettes “pour calmer les effets du stress, mais la nicotine aggrave au contraire ces effets….ce qui rend plus difficile l’arrêt du tabac”.

Les chercheurs du CNRS poursuivent leurs travaux, ils tentent notamment de cerner de quelle façon les récepteurs nicotiniques interviennent dans le contrôle du stress.