Vous êtes ici : Vaping Post » Etudes sur la cigarette électronique » La dépendance à la cigarette électronique serait plus faible que la dépendance au tabac

La dépendance à la cigarette électronique serait plus faible que la dépendance au tabac

    Annonce
Une récente étude s'est intéressée au rôle de la nicotine dans l'usage de la cigarette électronique en tant que substitut complet.

Une récente étude s’est intéressée au rôle de la nicotine dans l’usage de la cigarette électronique en tant que substitut complet.

Le désormais célèbre Konstantinos Farsalinos, docteur en cardiologie grec ayant déjà réalisé de nombreuses études sur la cigarette électronique, vient de publier avec son équipe une étude sur le rôle de la nicotine dans le cadre d’un arrêt complet du tabac et sur la nouvelle dépendance ressentie pour le produit.

Ses conclusions mettent en avant l’importance de la nicotine dans les premiers moments de transition et minimisent le caractère addictif de la cigarette électronique face à la cigarette de tabac.

L’étude se positionne clairement dans un contexte politique européen afin d’apporter des arguments contre la réduction des taux de nicotine dans les e-liquides commercialisés sur le marché comme initialement prévu dans la nouvelle Directive.

Voici une traduction du résumé de l’étude. Les références complètes se situent en bas de l’article. J’ai volontairement extrait de la discussion les éléments qui concernaient la comparaison de dépendance (tabac / cigarette électronique) car c’est un sujet qui m’intéresse particulièrement.

Contexte

Les cigarettes électroniques sont des produits de substitution pour les consommateurs de cigarettes de tabac qui peuvent délivrer de la nicotine. Des consommateurs (communément appelés vapers ou vapoteurs) les utilisent afin de réduire leur consommation de tabac ou pour complètement les substituer aux cigarettes. La Commission européenne a publié une proposition pour une nouvelle Directive sur les produits du tabac qui pourrait réduire la disponibilité des produits contenant de la nicotine (PCN), dont font partie les cigarettes électroniques.

Dans cette étude, des entretiens personnels ont été effectué avec des individus qui ont complètement substitué la cigarette de tabac avec la cigarette électronique. L’étude s’est portée sur les niveaux de nicotine utilisés afin d’examiner le sevrage tabagique, les avantages rapportés, les effets secondaires associés, et l’estimation de la dépendance à la cigarette électronique face au tabac.

Méthodes

111 participants à cette étude avaient complètement substitué la cigarette de tabac avec la cigarette électronique pendant au moins 1 mois. L’abstinence du tabac a été validée en mesurant les niveaux de carboxyhémoglobine dans le sang. Les niveaux de nicotine lors de l’utilisation de la cigarette électronique au moment de la cessation du tabagisme et au moment de l’entrevue ont été enregistrés.

Afin d’évaluer la dépendance, une première question a été posée selon le test de Fagerström (temps évalué avant la première cigarette du matin contre première utilisation de la cigarette électronique) ainsi que des questions sur la dépendance aux cigarettes précédemment perçue par les sujets en comparaison à la dépendance actuellement ressentie pour la cigarette électronique.

Résultats

42% des participants ont déclaré avoir cessé de fumer au cours du premier mois d’utilisation de la cigarette électronique. Les e-liquides avec une concentration de nicotine de 15 mg / ml ont été utilisés par 74 % des utilisateurs lors de l’initiation à l’utilisation de la cigarette électronique, tandis que 16,2 % ont dû augmenter les niveaux de nicotine de départ afin de parvenir à l’abstinence complète de tabac.

62 participants (64,9%) ont indiqué qu’ils avaient réduit la concentration de nicotine qu’ils consommaient entre le moment où ils ont arrêté de fumer et le moment de l’interview (soit une durée moyenne de 8 mois d’utilisation de la cigarette électronique). Cependant seulement 12% des sujets de l’échantillon total utilisaient une concentration en nicotine inférieure ou égale à 5 mg / ml au moment de l’entrevue.

Des effets secondaires d’intensité légère et temporaire ont été mentionnés. La grande majorité des participants ont rapporté une meilleure capacité d’exercice et ont perçu une amélioration de leurs sens olfactifs et gustatifs. La perception de dépendance à la cigarette électronique était significativement plus faible que la dépendance à la cigarette de tabac.

Conclusions

Les niveaux de nicotine semblent jouer un rôle majeur dans l’arrêt du tabac pour l’échantillon étudié. Des effets secondaires bénins et temporaires ont été signalés lors de l’utilisation de e-liquides contenant un niveau élevé de nicotine.

Les propositions concernant la réglementation devraient tenir compte des habitudes de consommation pragmatiques des cigarettes électroniques, en particulier chez les consommateurs qui ont complètement substitué la cigarette de tabac avec la cigarette électronique.

Discussion (extrait)

La dépendance au tabac a été rapportée rétrospectivement dans cette étude et peut être par conséquent imprécise. Ajouté à cela, seule la première question du test de Fagerström a été posée. Cependant cette question est l’une des plus importantes du test, et poser plus de questions aurait pu augmenter le risque de biais du à la nature rétrospective des réponses. La réduction du taux de nicotine observée chez 64.9% des sujets étudiés conforte l’hypothèse d’une réduction de la dépendance dont une récente étude avait déjà fait part (Vansickel et Al. 2012).


Références :

“Evaluating Nicotine Levels Selection and Patterns of Electronic Cigarette Use in a Group of “Vapers” Who Had Achieved Complete Substitution of Smoking”

Konstantinos E. Farsalinos, Giorgio Romagna, Dimitris Tsiapras, Stamatis Kyrzopoulos and Vassilis Voudris

Publication Date: 03 Sep 2013
Type: Original Research
Journal: Substance Abuse: Research and Treatment
Citation: Substance Abuse: Research and Treatment 2013:7 139-146
doi: 10.4137/SART.S12756

http://www.la-press.com/evaluating-nicotine-levels-selection-and-patterns-of-electronic-cigare-article-a3858

Review Author:Review Date: